Accueil » Démarche qualité et Qualiopi

Démarche qualité et Qualiopi

Agilateur s’est engagée dans une démarche qualité au niveau du Référentiel National Qualité (RNQ) QUALIOPI, publié via 2 décrets, et qui comporte 7 critères répartis en 32 indicateurs. Ces indicateurs concernent en priorité les modalités de conception et de réalisation d’une prestation.

  • Décret n° 2019-564 du 6 juin 2019 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle
  • Décret n° 2019-565 du 6 juin 2019 relatif au référentiel national sur la qualité des actions concourant au développement des compétences

Qualiopi – marque certification qualité des prestataires de formation (travail-emploi.gouv.fr)

Démarche imposée qui fait suite a une première tentative peu concluante de démarche qualité qui s’appelle Datadock. Coût pour un indépendant comme moi 3.000 euros sur 3 ans. 1.500 euros à la mise en œuvre. c’est une démarche obligée pour pouvoir référencer ses formations auprès des OPCO, des écoles, de mon compte formation et qu’elles puissent être éligibles à des prises en charges financières pour nos clients.

La certification Référentiel National Qualité (RNQ) QUALIOPI s’étend sur un cycle de 3 année composé d’un audit initial et d’un audit de surveillance à mi-parcours.

Précision : AGILATEUR® est datadocké depuis décembree 2020, en attente d’audit de certification et n’est donc à ce jour pas certifié Qualiopi.
Audit prévu le 1 octobre 2021

J’invite toutefois à une grande prudence, cette certification n’est en aucun cas une réalité de qualité de formation dans son contenu et son suivi. Vous le comprendrez à la lecture de ce référentiel, l’indépendance, le sur-mesure est devenu quasiment impossible. Pas de pas de coté possible. Vous trouverez à la lecture du site quelques mentions plus ou moins humoristiques concernant les demandes des certificateurs.

Cédric DELAUMENIE

Etant obligé donc, la rubrique catalogue de formation du site répond donc aux process et aux demandes de cette certification, qui comme vos avez pu le constaté alourdi la lecture de chaque fiche de formation.

Voici les critères de cette certification pas à pas et ceux qui me concernent directement au titre de mes activités et en tant que :

  • Organisme de Formation (OF) : actions décrites au L. 6313-1-1°
  • Centre de Bilan de Compétences (CBC) : actions décrites au L. 6313-1-2°

Le code du travail contient les 7 critères du référentiel national qualité : Qualiopi. En effet, ils sont présents dans le partie règlementaire de celui-ci. Enfin, l’article Art. R. 6316-1 mentionne les 7 critères de Qualiopi :

  1. Les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus ;
  2. L’identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires, lors de la conception des prestations ;
  3. L’adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre ;
  4. L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre ;
  5. La qualification et le développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations ;
  6. L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel ;
  7. Le recueil et la prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.

Si des confrères me lisent ; voici une mine d’information pour mettre en œuvre qualiopi

Référentiel Qualiopi : comprendre les 7 critères – Certification QSE (certification-qse.com)

Qualiopi : critère 1 – indicateur 1 RNQ

Le prestataire diffuse une information accessible au public, détaillée et vérifiable sur les prestations proposées : prérequis, objectifs, durée, modalités et délais d’accès, tarifs, contacts, méthodes mobilisées et modalités d’évaluation, accessibilité aux personnes handicapées.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu

Donner une information accessible, exhaustive (c’est-à-dire sur l’intégralité des items mentionnés) datée et actualisée.

  • Plaquette, catalogue de formation, programmes de formation
  • Réseaux sociaux,
  • Sites internet,
  • Supports de publicité, flyers
  • Salons, forum, exposition
  • Supports de contractualisation, conditions générales de vente.

Pour les CBC : tout support rappelant le cadre légal et réglementaire du bilan de compétences, ses objectifs, son financement.

Les items devant être présents sur les supports de de communication selon le Guide, sont premièrement :

  • Les prérequis,
  • Le ou les objectifs de la formation, bilan ou accompagnement à la Validation des Acquis de l’expérience – VAE,
  • La durée de la prestation,
  • Les modalités et délais d’accès,
  • Le ou les tarifs de la ou des prestations proposées,
  • Les contacts,
  • Les méthodes mobilisées ainsi que les modalités d’évaluation,
  • L’accessibilité aux personnes handicapées,
  • La date de mise à jour de ces informations ou du support.

Deuxièmement, attachons nous aux moyens et supports. dans le cas où vous ne disposez que d’un seul moyen de communication, vous devez positionner l’ensemble des items. Dans le cas contraire, vous devez identifier ce qui relève de la “publicité” et ce qui relève de l’information lié aux prestation. Ainsi pour le second cas, il prévoir de faire apparaitre les 9 points ci-dessus.

il y a 3 types d’objectifs pour une formation :

  • Les objectifs pédagogiques. En somme, il s’agit de l’ensemble des connaissances, capacités ou comportements que les apprenants doivent acquérir au terme de la prestation de formation.
  • Les objectifs opérationnels. Dans ce cas, ce sont les activités opérationnelles que les ex-apprenants doivent être capables de réaliser, en situation réelle de travail, avec un certain niveau de performance.
  • Les objectifs d’impact. Enfin, ce sont les effets escomptés de l’action de formation en situation de travail. Ainsi dans ces conditions de réalisation l’ex-stagiaire doit être performant pour les projets de l’entreprise.

Dans le cas d’un bilan de compétences l’objectif est de révéler et développer les potentiels. En entreprise, il s’agit identifier et mettre en place un programme de formation ou accompagner les salariés au changement organisationnel. Aussi, le Bilan de compétence a pour objectif de mettre en place un parcours de professionnel individualisé adapté.

Durée de la prestation à indiquer

En général, il s’agit d’indiquer une durée exprimée en heures. Elle peut aussi être précisée en jour avec une mention concernant la durée d’une journée. Elle est généralement de 7 heures.

Les modalités et délais d’accès

Les modalités d’accès à préciser doivent permettre au stagiaire de comprendre le parcours qu’il devra suivre pour s’inscrire. Par exemple, ce peut être un simple formulaire. Mais il est possible de passer par des tests, un entretiens et un dossier d’inscription.

Les tarifs de la ou des prestations

Vous devez indiquer le tarif de la prestation ou un tarif à l’heure. Il est possible d’afficher un tarif à l’heure ou pour la prestation.

Quels sont les contacts à indiquer ?

Il s’agit d’identifier un contact pour la formation ou bien un contact pour chacune des prestations. L’idéal est de fournir mail, téléphone, formulaire, … Le prospect doit pouvoir disposer de compléments d’informations via ces coordonnées. L’interlocuteur répondant doit être en mesure d’informer et de répondre via des informations non génériques. Par exemple, il ne peut s’agir d’un standard avec un agent d’accueil sans connaissance des prestations.

Quels les méthodes mobilisées ainsi que les modalités d’évaluation ?

Il faut décrire notamment les méthodes pédagogiques utilisées lors de la formation. Ces méthodes sont par exemple : cours, exposés magistral, mise en situation, présentation de supports, exercices, jeux de rôle, … Il n’y a donc pas de limité à la formulation des méthodes utilisées lorsqu’elle reflète bien le déroulé. De même, elles doivent être compréhensibles par les stagiaires ciblés.

Aussi, vous devez présenter les modalités d’évaluation. Par exemple, vous pouvez utiliser les méthodes d’évaluation ci-après :

  • L’examen
  • Le contrôle continu,
  • le contrôle en cours de formation
  • Un quizz
  • Un QCM
  • Une mise en situation

Enfin sur des prestations spécifiques, il est possible de présenter les 5 différentes méthodes pédagogies :

  • La méthode expositive, transmissive ou magistrale ;
  • Une méthode démonstrative ;
  • La méthode interrogative ou maïeutique ;
  • Une méthode active ou dite « de découverte » ;
  • La méthode expérientielle.

L’accessibilité aux personnes handicapées

En fonction de vos formations, lieux, publics, … vous devez préciser comment vous prenez en compte le handicap. Par exemple, dans votre reflexion, pensez au différents types de handicaps :

  • Un handicap mental (ou déficience intellectuelle)
  • Le handicap auditif
  • Le handicap visuel.
  • Un handicap moteur
  • Autisme et Troubles Envahissants du Développement
  • Un handicap Psychique
  • Plurihandicap.

Il n’est pas nécessaire de tous les préciser. Vous devez préciser si vous pouvez recevoir les personnes à mobilité réduite, … En revanche, vous devez pouvoir répondre en cas de demande spécifique.

Par exemple, dans le cas d’utilisation de moyens d’accès pour des travaux en hauteur, vous ne pourrez accueillir une personne à mobilité réduite. En revanche, un stagiaire avec un déficit visuel doit pouvoir être accueillie pour une formation avec une présentation au vidéoprojecteur. Par conséquent, vous devrez adapter vos supports pour ce stagiaire ou son poste informatique ou le support remis.

Comment indiquer la date de mise à jour de ces informations ou du support ?

Vos supports doivent disposer de la date de mise à jour. Il faudra bien veiller à ne pas transmettre une fiche qui ne disposerait pas de date de mise à jour. Par exemple, si vous rassemblez vos fiches dans un catalogue avec une date de mise à jour sur la page de garde cela peut convenir s’il précise bien les points ci-avant. En revanche, si vous transmettez un mailling avec une ou plusieurs de ces fiches non datées, vous ne respecterez pas le critère 1 indicateur 1.

Mes programmes sur le site internet comportent les mentions demandées par exemple manager une équipe à distance. Toutes les formations vont être mises à jour courant du mois de septembre.

INFORMATIONS PEDAGOGIQES – DEMARCHE QUALIOPI
Date de version et de mise à jour du programme

Programmes 2021-2021 Mis à jour et validé le 19 Aout 2021

Précisions sur les formations – certificat de réalisation

Nos formations ne sont pas certifiantes au sens d’une certification inscrite au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) ou au RS (Répertoire spécifique) des certifications et des habilitations.

A l’issu de la formation un certificat de réalisation est remis à chaque stagiaire.

Agilateur s’est engagée dans une démarche qualité au niveau du Référentiel National Qualité (RNQ) QUALIOPI, publié via 2 décrets, et qui comporte 7 critères répartis en 32 indicateurs. Ces indicateurs concernent en priorité les modalités de conception et de réalisation d’une prestation.

Précision : AGILATEUR® est datadocké depuis Décembre 2020 et en attente d’audit de certification et n’est donc à ce jour pas certifié Qualiopi.

Audit prévu le 1 Octobre 2021

Méthodes pédagogiques

FORMATION ACTION : Application des acquis aux projets ; Très forte individualisation ; 
Application des acquis aux projets ;
Très forte individualisation ;
Entre deux sessions le stagiaire met en œuvre ses apprentissages dans son environnement professionnel

Une réponse aux besoins du stagiaire via l’individuation et la modularisation des parcours.

Intervenants confirmés sélectionnés spécifiquement par le cabinet.

  • Les méthodes pédagogiques sont basées sur cinq axes :
    1. Des apports théoriques qui s’appuieront sur un support professionnel très complet qui servira de guide et restera propriété du stagiaire ;
    2. Des ateliers/exercices : mise en situation pratique sur des cas concrets pour repérer les compétences clés, utiliser les techniques présentées pendant la formation ;
    3. Des autodiagnostics : repérage de ses meilleures expériences, partage d’expériences ;
    4. La création et l’individualisation d’outils ;
    5. Partages d’expériences ;
    6. Repérage des meilleures pratiques
    7. La rédaction d’un plan d’actions personnel post formation

Nous privilégions un temps de 2 semaines entre les sessions de formation pour que les bénéficiaires puissent mettre en œuvre leur connaissances et compétences acquises en pratique dans leur environnement. Ce qui permet un partage d’expériences et de pratiques, une analyses des pratiques et la mise en œuvre d’un plan d’actions individualisés concrets. (A convenir avec le bénéficiaire dans le cadre de l’individualisation et de la planification de son parcours ).

Moyens pédagogiques

FOAD et présentiel :

Formateur dédié à la formation.
Plateforme numérique Teams/SharePoint incluant un espace de ressources et un espace de travail en ligne.
Ordinateur avec webcam et connexion internet
Documents de la formation en ligne (Word, Pdf, Powerpoint, forms,…) et accès à des ressources.

En présentiel :

Vidéo projecteur ou écran de diffusion – tableau blanc – paperboard.
Location d’une salle de réunion avec accessibilité aux personnes handicap.

Evaluation en cours et/ou fin de formation
  • Enquête de satisfaction
  • Synthèse rédigée par le stagiaire
  • Autodiagnostic personnel
  • Rédaction d’un plan d’action
  • Partage d’expériences (si formation en groupe).
  • Repérage de ses meilleures expériences et pratiques (issu des expériences du stagiaire).
  • Analyse de son propre comportement, et de ses pratiques.

Bilan de la formation

Validation des acquis

Rédaction d’une synthèse par le stagiaire

Questionnaire / Quizz si besoin

Evaluation de la formation

Entretien bilan avec le formateur

Plan d’action personnel

Suivi post formation
  • Suivi à 1 -3 -6 -12 mois du stagiaire, selon individualisation du parcours défini avec l’intervenant. A l’aide de questionnaires + entretien de 30 minutes. Retour d’expériences et suivi du plan d’actions.
  • Mise à disposition des ressources via plateforme teams et SharePoint.
Plateforme de formation et de ressources documentaires

Mise à disposition d’une plateforme Team SharePoint pour la durée de la formation et de son suivi

Modalités pédagogiques adaptées personnes handicapées

La formation est ouverte à tout public et toutes les situations de handicap seront prises en compte dans la limite des compétences, des moyens humains et matériels proposés dans le cadre de la formation dispensée. Si le cabinet ne dispose pas des moyens matériels, techniques et humains pouvant répondre à la demande du bénéficiaire en situation de handicap, alors ce dernier sera orienté soit vers le référent handicap du Cabinet Cédric DELAUMENIE cedric.delaumenie@agilateur.fr, soit vers un organisme partenaire du réseau Cabinet.

Un plan d’adaptation sera rédigé en concertation avec les formateur, l’organisme de formation, le stagiaire et le cas échéant l’environnement familial, et pluridisciplinaire de la personne.

Nous adoptons une démarche inclusive, notre seule contrainte au sein du cabinet est notre « petite » taille qui ne nous permettrait pas de pouvoir à certaines problématiques.

« C’est un sujet qui me teint à cœur personnellement et professionnellement. Je me refuse à toute discrimination. J’ai eu l’occasion d’être accompagnateur de projet inclusif chez Trisomie 21, j’ai pu mesurer toute la complexité de nombreuses choses. Il ne s’agit pas pour moi de prendre des engagements que je ne pourrais tenir, de faire plaisir à un auditeur ou de répondre a une démarche qualité. Je suis convaincu par l’inclusion en milieu ordinaire de travail, de formation. J’ai aussi appris l’importance des équipes pluridisciplinaires dans certaines situation de handicap, des familles. J’ai développé un réseau de contacts personnel et professionnel au sein de nombreux organisme si nous devions réorienter ou obtenir de l’aide. Nous ferons de notre mieux en concertation avec l’environnement de la personne. Nous mettrons en œuvre ce qui est possible pour la réussite d’un parcours de formation ou d’accompagnement quelque soit le handicap. »

Cédric DELAUMENIE

Il s’agit de mettre en œuvre un parcours de formation adapté et individualisé permettant un chemin de réussite pour tous nos stagiaires.

Au sens de la loi, le décret n°2006-26 du 9 janvier 2006 relatif à « la formation professionnelle des personnes handicapées ou présentant un trouble de santé invalidant » précise que les aménagements peuvent porter sur :

  • Un accueil à temps partiel ou discontinu
  • Une durée adaptée de formation
  • Des adaptations individuelles ou collectives
  • Des adaptations des méthodes et des supports pédagogiques
  • L’aménagement des règles générales de l’évaluation des connaissances et des compétences acquises au cours de la formation.

Au sens de la démarche qualité Qualiopi, dont il faut souligner l’intention inclusive il y a 9 indicateurs qui sont concernés:

Parmi les adaptations possibles :

  • A DISTANCE – COURS accessibles depuis le domicile. 
  • SUPPORTS DE COURS ADAPTES : FALC (facile à lire et à comprendre), rédaction de documents adaptés, lisibles(densité, couleur, type de document)
  • Possibilité de louer une salle adaptée et du matériel spécifique (pouvant engendrer un surcoût) pour répondre à des besoins d’accessibilité ou de repérage dans l’espace : place de parking – ascenseur – espace
  • Animation de formations adaptée
  • Rythme de formation adapté
  • Suivi individuel renforcé
  • Synthèse vocal, sous-titres

Un référent handicap unique: Cédric DELAUMENIE cedric.delaumenie@agilateur.fr

Plusieurs approches pédagogiques existent dans le domaine éducatif :

  • Le soutien pédagogique individualisé qui tient compte de la fatigabilité de la personne ;
  • Les techniques de remédiation cognitive ou méthodes psychopédagogiques : elles désignent l’aide apportée afin de faciliter l’actualisation des potentialités cognitives de la personne, pour une plus grande efficacité intellectuelle ;
  • La métacognition : faculté de connaître et de maîtriser avec réflexivité ses propres processus d’acquisition et d’application du savoir afin de les réguler efficacement (modification, réévaluation, optimisation) ;
  • La technique de reformulation régulière pour s’assurer de l’appropriation de la personne ;
  • La communication dite « alternative » lorsqu’elle remplace une parole absente et la communication dite « augmentée ou améliorée » lorsqu’elle soutient l’expression de la personne. Elles s’appuient sur le langage corporel, le regard, les mimiques, les gestes, les signes, l’écriture, le braille, les objets, symboles et pictogrammes ;
  • Le Facile à lire et à comprendre (Falc) ;
  • Léthologie humaine au service des personnes en situation de handicap ;
  • Les situations de « double tâches » sont à limiter autant que possible. Lorsqu’une tâche qui devrait normalement être automatisée ne l’est pas correctement, elle demande un investissement conséquent pour être produite et réduit le potentiel d’attention mobilisable pour exécuter d’autres tâches simultanées. Quand les processus de la lecture, de l’écriture et/ou de l’orthographe n’ont pas été automatisés, la personne est alors souvent en situation de « double tâche », contrainte de partager son attention entre les tâches non automatisées nécessitant toujours de la concentration et les autres (analyser, comprendre, raisonner) ;
  • Les méthodes d’auto-formation sont à utiliser avec prudence vis-à-vis des personnes qui n’ont pas d’aptitude développée à l’autonomie et qui peuvent dans ce cadre se sentir en difficulté (sentiment d’abandon, d’incompétence, de perte de repères, etc.).

« J’ajouterais aussi en terme d’approches : l’innovation, la créativité, le dialogue, l’investissement, la persévérance et la débrouillardise de mes expériences dans le monde du handicap. »

Cédric DELAUMENIE

MENTIONS OBLIGATOIRES – DEMARCHE QUALIOPI
Prérequis et conditions spécifiques d’accès à la formation 

Pas de prérequis

Maîtrise de la langue française et de l’écrit à minima ; 

Equipement informatique récent portable avec webcam ; 

Connexion internet – Pack office ou équivalent ; 

Connaissances de base des outils bureautiques ; 

  • NOTA :
    • Aucun matériel ni logiciel spécifique n’est requis pour accéder aux cours à distance autre qu’énoncé ci-dessus. 
    • Possibilité de regroupements sur certains thèmes avec d’autres porteurs de projet.
    • Un accès à la plateforme Teams et au SharePoint est fourni la veille de la première session par le cabinet.
    • La plateforme Teams et Sharepoint permet d’accéder à des outils on line de rédaction.
Modalités d’admission

Admission après entretien. RDV à distance ou en présentiel, veillant à s’assurer de la réalité d’un projet entrepreneurial ou de mobilité professionnelle ou de transition professionnelle ou de développement personnel ou professionnel

Dossier d’inscription

Signature du devis et du bon de commande.

Modalités d’accès à la formation

Entrées et sorties permanentes tout au long d’année avec un délai d’accès et de mise en œuvre à la formation de 45 jours.

Planification réalisée avec l’intervenant, selon les besoins, les disponibilités et l’individualisation du parcours

Rythmes de formation

Plusieurs rythmes possibles de formation, à définir lors de l’entretien d’admission.

Toutes nos formations sont modularisées et nous personnalisons le programme de formation à partir de ces modules

  • Réaliser nos formations module par module ou en plusieurs blocs de modules
  • Peuvent-être réalisées hors temps de travail si demande
  • Modules de 2h minimum sur une période de 3 mois maximum
  • Pour les formations intra ou inter entreprise : Blocs de 2 modules minimum (1/2 journée) sur période maximale de 3 mois

Individualisation des parcours de formation

Lors de l’entretien d’admission, à partir de tests ou des échanges avec vous, nous sommes en mesure de vous proposer un parcours sur mesure et une adaptation de nos modules de formations en terme de contenu et de pédagogie. Nous répondons à vos besoins concrets.

La Planification est réalisée avec l’intervenant, selon les besoins, les disponibilités et l’individualisation du parcours.


Informations pratiques

Ce dispositif est une formation adaptée et individualisée. Elle est axée sur un développement important des compétences transversales nécessaires à un projet entrepreneurial ou managérial ou professionnel ou personnel.

Le cabinet met à disposition d’une plateforme Team SharePoint gratuite pour la durée de la formation et de son suivi

Les Intervenants sont confirmés en management, création d’entreprise et de développement des territoires, mobilité professionnelle. La relation entre le cabinet et les intervenants sont conformes au règles de la démarche qualité qualiopi.

L’intervenant est choisi par le cabinet et est clairement mentionné dans le bon de commande de la formation.

Les ressources documentaires de formation sont disponibles 6 à 12 mois post formation sur la plateforme Sharepoint et teams de CD conseils 87 selon individualisation du parcours établi avec l’intervenant ou le cabinet.

RDV  de suivis et échanges et suivi via Teams CDconseils 87.

Les moyens d’organisation de la formation en présentiel ou à distance

La formation peut être effectuée en présentiel ou en distanciel. Elle peut mixer les deux une partie en présentiel et une partie à distance.

En présentiel le lieu est défini dans le bon de commande de la formation.

Nous privilégions un temps de 2 semaines entre les sessions de formations pour que les bénéficiaires puissent mettre en œuvre leur connaissances et compétences acquises en pratique dans leur environnement. Ce qui permet un partage d’expériences et de pratiques, une analyses des pratiques et la mise en œuvre de plan d’actions individualisés concrets.

La formations 100% à distance et composée de session en visioconférence à distance avec un formateur via la plateforme Teams et l’accès au SharePoint cd-conseils87. Les entretiens font en synchrone (direct).

A ces Visio-conférences en présentiel ou à distance s’ajoutent un accompagnement en distanciel asynchrone qui s’appuie sur des documents déposés dans l’espace personnel du bénéficiaire sur le SharePoint CD conseils dont le nombre varie en fonction de la formule de formation choisie. Ces documents contiennent des textes à lire, des exercices à réaliser ainsi que des tests. Ces documents sont remis à l’issue de chaque Visio-conférence au bénéficiaire (par exemple, à l’issue de l’entretien n°1, on remet au bénéficiaire le document n°1). L’accompagnateur explique le contenu de du doucement et donne les consignes au bénéficiaire oralement. En suivant le document, le bénéficiaire lit les textes, réalise les tests et les exercices en suivant les consignes.

Accompagnement et assistance pédagogiques et techniques

L’accompagnement et l’assistance sont assurés par l’accompagnateur qui réalise la formation. Cet accompagnement et cette assistance se font par email ou, en cas d’urgence, par téléphone. Les coordonnées de l’accompagnateur sont données au bénéficiaire au démarrage de la formation. L’accompagnateur répond dans un délai de 48h. En cas d’impossibilité à joindre l’accompagnateur et passé ce délai, le bénéficiaire peut joindre le cabinet et son responsable Cédric DELAUMENIE dont les coordonnées sont indiquées dans le Livret d’accueil.

Le cabinet s’assure que l’accompagnateur dispose des compétences nécessaires pour assurer l’accompagnement et l’assistance de la formation à distance. Une formation doit être suivie par tout accompagnateur désireux de réaliser une formation pour le cabinet si le cabinet venait sous traiter. Cette formation s’intitule « Accompagner une formation à distance ». Elle est sanctionnée par l’attribution d’un certificat de réalisation. Cette formation concerne l’accompagnement d’une formation en « présentiel » ou « distanciel ».

Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et de ses résultats

 ·  Les connexions à la plateforme Teams et au SharePoint sont relevés par la plateforme avec date et heure de connexion. Le relevé de connexion fait foi d’attestation de présence

·  Au cours de la formation, le(a) bénéficiaire remplit une attestation de présence en présentiel, par signature électronique et/ou relevé de connexion en distanciel

·  À l’issue de la formation, une synthèse de sa formation est remise par le bénéficiaire

·  À l’issue de la formation, le bénéficiaire remplit un questionnaire de satisfaction lui permettant d’évaluer les apports de la formation,

·  Il répond également à un Quizz d’évaluation des connaissances,

·  Après la formation, l’accompagnateur reprend contact avec le bénéficiaire pour faire un point sur son plan d’actions, ses freins et ses réussites au cours d’un entretien (physique ou téléphonique), selon l’individualisation prévue avec l’intervenant à 1 – 3 – 6 mois après al formation.

·  Une fois par an, le cabinet réalise une grande enquête auprès  des bénéficiaires des formations: « Après votre formation »

Référencement des formations

Agilateur référence ses formations accompagnement à la création d’entreprise et elles sont éligibles au CPF.

Certification Datadock depuis Décembre 2020 | QUALIOPI EN COURS |

Formations en ligne sur : Mon compte formation | Cap Metiers Nouvelle-Aquitaine | CMa formation | OPCO AKTO | Mes partenaires

Commentaires sur la démarche qualité et QUALIOPI obligatoire

EIRL Cédric DELAUMENE – CD Conseils – AGILATEUR est DATADOKE ce qui est suffisant et conforme jusqu’à fin 2021. Le cabinet est en cours de demande de certification Qualiopi. La certification sera obtenue d’ici fin 2021.

La conception du site et les informations sont conformes à la démarche qualité imposée QUALIOPI et son cahier des charges.

Il se peut cependant qu’il y ait quelques écarts. Cette démarche est longue à mettre en œuvre. Si vous releviez une on conformité merci de nous le signaler. cedric.delaumenie@cd-conseils.com

Vous trouverez aussi les informations d’audit Qualiopi ici : https://www.agilateur.fr/demarche-qualite-et-qualiopi/

Commentaires sur les Indices de performance
  • 5 ans c’est le minimum de durée de contrat cadre avec mes partenaires, je travaille avec 2 partenaires depuis 10 ans.
  • Indice de recommandation du cabinet CD conseils : 88 % en 2019   (87,5 % en 2018  et 81,3 % en 2017). Ce qui veut dire 88% de mes clients viennent par recommandation de mes clients ou partenaires.
  • Indice de satisfaction des formations : 90,4 % 
  • Indice de satisfaction sur la pédagogie : 89,6 % 
  • Indice de recommandation de l’organisme de formation : 90 % en 2019 
  • Indice de progression (auto-évaluation des acquis par les stagiaires) :  +150% 
  • Indice de satisfaction des relations: 95 %
  • Indice de satisfaction sur l’organisation, la disponibilté, les tarifs : 98 %
  • Indice de statifasttion sur les outils à disposition : 93 %
  • Indice de satisfaction vis à vis des partenaires du cabinet CD conseils : 95%
  • Indice de satisfaction sur les supports pédagogiques : 89%

Au TOTAL depuis 2008  :

  • 45 missions longues durée dans des Grands groupes
  • 102 audits commerciaux
  • 21 audits GPEC digitale (depuis 3 ans)
  • 18 projets de transitions digitale (depuis 3 ans)
  • 325 entreprises commerciales TPE/PME accompagnées
  • 212 entreprises artisanales
  • 85 indépendants,
  • 181 conférences données
  • 1924 sessions de formation
  • 375 Interventions en entreprises
  • 7968 personnes formées
  • 421 entrepreneurs accompagnés : 328 créations d’entreprise – 93 retour à l’emploi
  • 163 projet de transition professionnelle : 143 transitions réalisées et 20 évolutions internes

Cas spécifiques des formations ou accompagnements à la création d’entreprise

Pour rappel les formations à la création d’entreprise entrent dans le champs des prestations de formation.

Les actions de formation dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises ont pour objet principal l’acquisition de compétences entrepreneuriales concourant directement au démarrage, à la mise en œuvre et au développement du projet de création ou de reprise d’entreprise et à la pérennisation de l’activité de celle-ci.
Elles ne peuvent en aucun cas prendre la forme :

  • d’une action d’initiation ou de découverte d’un métier,
  • d’une action de formation à un métier ou une spécialisation d’un métier,
  • d’une action de conseil en entreprise autre que celle concernant directement la création ou
    la reprise d’entreprise,
  • d’une action de développement personnel.

Sur le bénéficiaire de l’action

Pour qu’une action de formation dispensées aux créateurs et repreneurs d’entreprise soit éligible au CPF, il faut que le bénéficiaire de cette action mobilise son CPF dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’entreprise. Il lui est donc demandé de remplir une attestation sur l’honneur et de la remettre à l’organisme.
Un exemple d’attestation vous est fourni. Une fois remise à l’organisme, celui-ci doit la conserver et la tenir à disposition de la Caisse des Dépôts qui peut la demander à tout moment.

D’autres pré-requis et critères sont nécessaires pour que vous puissiez utiliser EDOF :

  1. Être à jour de vos obligations légales et règlementaires en tant qu’organisme de formation
    Article L6351-1 à Article L6351-8
    ❑ Vous êtes déclaré ORGANISME DE FORMATION auprès de votre DIRECCTE derattachement
    ❑ Vous disposez d’un numéro de déclaration d’activité (DA)
    ❑ Vous apparaissez sur la liste publique des organismes de formation
  2. Attester de la qualité de vos actions d’accompagnement et de conseils L6316-1 du code du travail
    Avant le 1er janvier 2021 : Décret n° 2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue.
    ❑ Vous devez attester de votre qualité soit par la possession d’une certification ou label reconnus par le CNEFOP, soit par l’enregistrement sur l’Outil Datadock du GIE D2OF. Le certificat, le label ou le numéro d’enregistrement au Datadock doivent être tenus à
    la disposition de la Caisse des Dépôts à tout moment.
    A compter du 1 er janvier 2021
    ❑ Vous devez être certifié QUALIOPI.
  3. Référencer sur le portail EDOF, une offre éligible au CPF
  • Article L6323-6 – du code du travail – Article D6323-6 – du code du travail et suivants
  • Décret n° 2018-1338 du 28 décembre 2018 relatif aux formations éligibles au titre du compte personnel de formation
  • Décret n° 2018-1330 du 28 décembre 2018 relatif aux actions de formation et aux bilans de compétences

Le service contrôle de la Caisse des Dépôts procèdera à toutes les vérifications nécessaires au bon respect de ces critères. Tout manquement d’un organisme de formation est sanctionné selon les conditions de l’Article 4 des Conditions Générales de Vente – Conditions particulières organismes de formation.


L’ACCES AUX MENTIONS OBLIGATOIRES /

Cédric DELAUMENIE – 06.61.82.42.78cedric.delaumenie@agilateur.fr

MENTION QUALIOPI : En tant qu’indépendant j’occupe tous les rôles, gérant de l’entreprise, responsable pédagogique, référent handicap, responsable éditorial,…. et tout autre rôle qui voudra être défini par la démarche qualité et voulu par les organisme certificateurs. Je doit aussi préciser que je ne suis pas un standard, ni un agent d’accueil sans connaissance des prestations, et j’ajouterais ni un conseiller commercial chargé de vendre un catalogue.


Date de version et de mise à jour du programme

Programmes 2021-2021 Mis à jour et validé le 19 Aout 2021

Précisions sur les formations – certificat de réalisation

Nos formations ne sont pas certifiantes au sens d’une certification inscrite au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) ou au RS (Répertoire spécifique) des certifications et des habilitations.

A l’issu de la formation un certificat de réalisation est remis à chaque stagiaire.

Agilateur s’est engagée dans une démarche qualité au niveau du Référentiel National Qualité (RNQ) QUALIOPI, publié via 2 décrets, et qui comporte 7 critères répartis en 32 indicateurs. Ces indicateurs concernent en priorité les modalités de conception et de réalisation d’une prestation.

Précision : AGILATEUR® est datadocké depuis Décembre 2020 et en attente d’audit de certification et n’est donc à ce jour pas certifié Qualiopi.

Audit prévu le 1 Octobre 2021

Méthodes pédagogiques

FORMATION ACTION : Application des acquis aux projets ; Très forte individualisation ; 
Application des acquis aux projets ;
Très forte individualisation ;
Entre deux sessions le stagiaire met en œuvre ses apprentissages dans son environnement professionnel

Une réponse aux besoins du stagiaire via l’individuation et la modularisation des parcours.

Intervenants confirmés sélectionnés spécifiquement par le cabinet.

  • Les méthodes pédagogiques sont basées sur cinq axes :
    1. Des apports théoriques qui s’appuieront sur un support professionnel très complet qui servira de guide et restera propriété du stagiaire ;
    2. Des ateliers/exercices : mise en situation pratique sur des cas concrets pour repérer les compétences clés, utiliser les techniques présentées pendant la formation ;
    3. Des autodiagnostics : repérage de ses meilleures expériences, partage d’expériences ;
    4. La création et l’individualisation d’outils ;
    5. Partages d’expériences ;
    6. Repérage des meilleures pratiques
    7. La rédaction d’un plan d’actions personnel post formation

Nous privilégions un temps de 2 semaines entre les sessions de formation pour que les bénéficiaires puissent mettre en œuvre leur connaissances et compétences acquises en pratique dans leur environnement. Ce qui permet un partage d’expériences et de pratiques, une analyses des pratiques et la mise en œuvre d’un plan d’actions individualisés concrets. (A convenir avec le bénéficiaire dans le cadre de l’individualisation et de la planification de son parcours ).

Moyens pédagogiques

FOAD et présentiel :

Formateur dédié à la formation.
Plateforme numérique Teams/SharePoint incluant un espace de ressources et un espace de travail en ligne.
Ordinateur avec webcam et connexion internet
Documents de la formation en ligne (Word, Pdf, Powerpoint, forms,…) et accès à des ressources.

En présentiel :

Vidéo projecteur ou écran de diffusion – tableau blanc – paperboard.
Location d’une salle de réunion avec accessibilité aux personnes handicap.

Evaluation en cours et/ou fin de formation
  • Enquête de satisfaction
  • Synthèse rédigée par le stagiaire
  • Autodiagnostic personnel
  • Rédaction d’un plan d’action
  • Partage d’expériences (si formation en groupe).
  • Repérage de ses meilleures expériences et pratiques (issu des expériences du stagiaire).
  • Analyse de son propre comportement, et de ses pratiques.

Bilan de la formation

Validation des acquis

Rédaction d’une synthèse par le stagiaire

Questionnaire / Quizz si besoin

Evaluation de la formation

Entretien bilan avec le formateur

Plan d’action personnel

Suivi post formation
  • Suivi à 1 -3 -6 -12 mois du stagiaire, selon individualisation du parcours défini avec l’intervenant. A l’aide de questionnaires + entretien de 30 minutes. Retour d’expériences et suivi du plan d’actions.
  • Mise à disposition des ressources via plateforme teams et SharePoint.
Plateforme de formation et de ressources documentaires

Mise à disposition d’une plateforme Team SharePoint pour la durée de la formation et de son suivi

Modalités pédagogiques adaptées personnes handicapées

La formation est ouverte à tout public et toutes les situations de handicap seront prises en compte dans la limite des compétences, des moyens humains et matériels proposés dans le cadre de la formation dispensée. Si le cabinet ne dispose pas des moyens matériels, techniques et humains pouvant répondre à la demande du bénéficiaire en situation de handicap, alors ce dernier sera orienté soit vers le référent handicap du Cabinet Cédric DELAUMENIE cedric.delaumenie@agilateur.fr, soit vers un organisme partenaire du réseau Cabinet.

Un plan d’adaptation sera rédigé en concertation avec les formateur, l’organisme de formation, le stagiaire et le cas échéant l’environnement familial, et pluridisciplinaire de la personne.

Nous adoptons une démarche inclusive, notre seule contrainte au sein du cabinet est notre « petite » taille qui ne nous permettrait pas de pouvoir à certaines problématiques.

« C’est un sujet qui me teint à cœur personnellement et professionnellement. Je me refuse à toute discrimination. J’ai eu l’occasion d’être accompagnateur de projet inclusif chez Trisomie 21, j’ai pu mesurer toute la complexité de nombreuses choses. Il ne s’agit pas pour moi de prendre des engagements que je ne pourrais tenir, de faire plaisir à un auditeur ou de répondre a une démarche qualité. Je suis convaincu par l’inclusion en milieu ordinaire de travail, de formation. J’ai aussi appris l’importance des équipes pluridisciplinaires dans certaines situation de handicap, des familles. J’ai développé un réseau de contacts personnel et professionnel au sein de nombreux organisme si nous devions réorienter ou obtenir de l’aide. Nous ferons de notre mieux en concertation avec l’environnement de la personne. Nous mettrons en œuvre ce qui est possible pour la réussite d’un parcours de formation ou d’accompagnement quelque soit le handicap. »

Cédric DELAUMENIE

Il s’agit de mettre en œuvre un parcours de formation adapté et individualisé permettant un chemin de réussite pour tous nos stagiaires.

Au sens de la loi, le décret n°2006-26 du 9 janvier 2006 relatif à « la formation professionnelle des personnes handicapées ou présentant un trouble de santé invalidant » précise que les aménagements peuvent porter sur :

  • Un accueil à temps partiel ou discontinu
  • Une durée adaptée de formation
  • Des adaptations individuelles ou collectives
  • Des adaptations des méthodes et des supports pédagogiques
  • L’aménagement des règles générales de l’évaluation des connaissances et des compétences acquises au cours de la formation.

Au sens de la démarche qualité Qualiopi, dont il faut souligner l’intention inclusive il y a 9 indicateurs qui sont concernés:

Parmi les adaptations possibles :

  • A DISTANCE – COURS accessibles depuis le domicile. 
  • SUPPORTS DE COURS ADAPTES : FALC (facile à lire et à comprendre), rédaction de documents adaptés, lisibles(densité, couleur, type de document)
  • Possibilité de louer une salle adaptée et du matériel spécifique (pouvant engendrer un surcoût) pour répondre à des besoins d’accessibilité ou de repérage dans l’espace : place de parking – ascenseur – espace
  • Animation de formations adaptée
  • Rythme de formation adapté
  • Suivi individuel renforcé
  • Synthèse vocal, sous-titres

Un référent handicap unique: Cédric DELAUMENIE cedric.delaumenie@agilateur.fr

Plusieurs approches pédagogiques existent dans le domaine éducatif :

  • Le soutien pédagogique individualisé qui tient compte de la fatigabilité de la personne ;
  • Les techniques de remédiation cognitive ou méthodes psychopédagogiques : elles désignent l’aide apportée afin de faciliter l’actualisation des potentialités cognitives de la personne, pour une plus grande efficacité intellectuelle ;
  • La métacognition : faculté de connaître et de maîtriser avec réflexivité ses propres processus d’acquisition et d’application du savoir afin de les réguler efficacement (modification, réévaluation, optimisation) ;
  • La technique de reformulation régulière pour s’assurer de l’appropriation de la personne ;
  • La communication dite « alternative » lorsqu’elle remplace une parole absente et la communication dite « augmentée ou améliorée » lorsqu’elle soutient l’expression de la personne. Elles s’appuient sur le langage corporel, le regard, les mimiques, les gestes, les signes, l’écriture, le braille, les objets, symboles et pictogrammes ;
  • Le Facile à lire et à comprendre (Falc) ;
  • Léthologie humaine au service des personnes en situation de handicap ;
  • Les situations de « double tâches » sont à limiter autant que possible. Lorsqu’une tâche qui devrait normalement être automatisée ne l’est pas correctement, elle demande un investissement conséquent pour être produite et réduit le potentiel d’attention mobilisable pour exécuter d’autres tâches simultanées. Quand les processus de la lecture, de l’écriture et/ou de l’orthographe n’ont pas été automatisés, la personne est alors souvent en situation de « double tâche », contrainte de partager son attention entre les tâches non automatisées nécessitant toujours de la concentration et les autres (analyser, comprendre, raisonner) ;
  • Les méthodes d’auto-formation sont à utiliser avec prudence vis-à-vis des personnes qui n’ont pas d’aptitude développée à l’autonomie et qui peuvent dans ce cadre se sentir en difficulté (sentiment d’abandon, d’incompétence, de perte de repères, etc.).

« J’ajouterais aussi en terme d’approches : l’innovation, la créativité, le dialogue, l’investissement, la persévérance et la débrouillardise de mes expériences dans le monde du handicap. »

Cédric DELAUMENIE

Prérequis et conditions spécifiques d’accès à la formation 

Pas de prérequis

Maîtrise de la langue française et de l’écrit à minima ; 

Equipement informatique récent portable avec webcam ; 

Connexion internet – Pack office ou équivalent ; 

Connaissances de base des outils bureautiques ; 

  • NOTA :
    • Aucun matériel ni logiciel spécifique n’est requis pour accéder aux cours à distance autre qu’énoncé ci-dessus. 
    • Possibilité de regroupements sur certains thèmes avec d’autres porteurs de projet.
    • Un accès à la plateforme Teams et au SharePoint est fourni la veille de la première session par le cabinet.
    • La plateforme Teams et Sharepoint permet d’accéder à des outils on line de rédaction.
Modalités d’admission

Admission après entretien. RDV à distance ou en présentiel, veillant à s’assurer de la réalité d’un projet entrepreneurial ou de mobilité professionnelle ou de transition professionnelle ou de développement personnel ou professionnel

Dossier d’inscription

Signature du devis et du bon de commande.

Modalités d’accès à la formation

Entrées et sorties permanentes tout au long d’année avec un délai d’accès et de mise en œuvre à la formation de 45 jours.

Planification réalisée avec l’intervenant, selon les besoins, les disponibilités et l’individualisation du parcours

Rythmes de formation

Plusieurs rythmes possibles de formation, à définir lors de l’entretien d’admission.

Toutes nos formations sont modularisées et nous personnalisons le programme de formation à partir de ces modules

  • Réaliser nos formations module par module ou en plusieurs blocs de modules
  • Peuvent-être réalisées hors temps de travail si demande
  • Modules de 2h minimum sur une période de 3 mois maximum
  • Pour les formations intra ou inter entreprise : Blocs de 2 modules minimum (1/2 journée) sur période maximale de 3 mois

Individualisation des parcours de formation

Lors de l’entretien d’admission, à partir de tests ou des échanges avec vous, nous sommes en mesure de vous proposer un parcours sur mesure et une adaptation de nos modules de formations en terme de contenu et de pédagogie. Nous répondons à vos besoins concrets.

La Planification est réalisée avec l’intervenant, selon les besoins, les disponibilités et l’individualisation du parcours.


Informations pratiques

Ce dispositif est une formation adaptée et individualisée. Elle est axée sur un développement important des compétences transversales nécessaires à un projet entrepreneurial ou managérial ou professionnel ou personnel.

Le cabinet met à disposition d’une plateforme Team SharePoint gratuite pour la durée de la formation et de son suivi

Les Intervenants sont confirmés en management, création d’entreprise et de développement des territoires, mobilité professionnelle. La relation entre le cabinet et les intervenants sont conformes au règles de la démarche qualité qualiopi.

L’intervenant est choisi par le cabinet et est clairement mentionné dans le bon de commande de la formation.

Les ressources documentaires de formation sont disponibles 6 à 12 mois post formation sur la plateforme Sharepoint et teams de CD conseils 87 selon individualisation du parcours établi avec l’intervenant ou le cabinet.

RDV  de suivis et échanges et suivi via Teams CDconseils 87.

Les moyens d’organisation de la formation en présentiel ou à distance

La formation peut être effectuée en présentiel ou en distanciel. Elle peut mixer les deux une partie en présentiel et une partie à distance.

En présentiel le lieu est défini dans le bon de commande de la formation.

Nous privilégions un temps de 2 semaines entre les sessions de formations pour que les bénéficiaires puissent mettre en œuvre leur connaissances et compétences acquises en pratique dans leur environnement. Ce qui permet un partage d’expériences et de pratiques, une analyses des pratiques et la mise en œuvre de plan d’actions individualisés concrets.

La formations 100% à distance et composée de session en visioconférence à distance avec un formateur via la plateforme Teams et l’accès au SharePoint cd-conseils87. Les entretiens font en synchrone (direct).

A ces Visio-conférences en présentiel ou à distance s’ajoutent un accompagnement en distanciel asynchrone qui s’appuie sur des documents déposés dans l’espace personnel du bénéficiaire sur le SharePoint CD conseils dont le nombre varie en fonction de la formule de formation choisie. Ces documents contiennent des textes à lire, des exercices à réaliser ainsi que des tests. Ces documents sont remis à l’issue de chaque Visio-conférence au bénéficiaire (par exemple, à l’issue de l’entretien n°1, on remet au bénéficiaire le document n°1). L’accompagnateur explique le contenu de du doucement et donne les consignes au bénéficiaire oralement. En suivant le document, le bénéficiaire lit les textes, réalise les tests et les exercices en suivant les consignes.

Accompagnement et assistance pédagogiques et techniques

L’accompagnement et l’assistance sont assurés par l’accompagnateur qui réalise la formation. Cet accompagnement et cette assistance se font par email ou, en cas d’urgence, par téléphone. Les coordonnées de l’accompagnateur sont données au bénéficiaire au démarrage de la formation. L’accompagnateur répond dans un délai de 48h. En cas d’impossibilité à joindre l’accompagnateur et passé ce délai, le bénéficiaire peut joindre le cabinet et son responsable Cédric DELAUMENIE dont les coordonnées sont indiquées dans le Livret d’accueil.

Le cabinet s’assure que l’accompagnateur dispose des compétences nécessaires pour assurer l’accompagnement et l’assistance de la formation à distance. Une formation doit être suivie par tout accompagnateur désireux de réaliser une formation pour le cabinet si le cabinet venait sous traiter. Cette formation s’intitule « Accompagner une formation à distance ». Elle est sanctionnée par l’attribution d’un certificat de réalisation. Cette formation concerne l’accompagnement d’une formation en « présentiel » ou « distanciel ».

Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et de ses résultats

 ·  Les connexions à la plateforme Teams et au SharePoint sont relevés par la plateforme avec date et heure de connexion. Le relevé de connexion fait foi d’attestation de présence

·  Au cours de la formation, le(a) bénéficiaire remplit une attestation de présence en présentiel, par signature électronique et/ou relevé de connexion en distanciel

·  À l’issue de la formation, une synthèse de sa formation est remise par le bénéficiaire

·  À l’issue de la formation, le bénéficiaire remplit un questionnaire de satisfaction lui permettant d’évaluer les apports de la formation,

·  Il répond également à un Quizz d’évaluation des connaissances,

·  Après la formation, l’accompagnateur reprend contact avec le bénéficiaire pour faire un point sur son plan d’actions, ses freins et ses réussites au cours d’un entretien (physique ou téléphonique), selon l’individualisation prévue avec l’intervenant à 1 – 3 – 6 mois après al formation.

·  Une fois par an, le cabinet réalise une grande enquête auprès  des bénéficiaires des formations: « Après votre formation »

Référencement des formations

Agilateur référence ses formations accompagnement à la création d’entreprise et elles sont éligibles au CPF.

Certification Datadock depuis Décembre 2020 | QUALIOPI EN COURS |

Formations en ligne sur : Mon compte formation | Cap Metiers Nouvelle-Aquitaine | CMa formation | OPCO AKTO | Mes partenaires

Commentaires sur la démarche qualité et QUALIOPI obligatoire

EIRL Cédric DELAUMENE – CD Conseils – AGILATEUR est DATADOKE ce qui est suffisant et conforme jusqu’à fin 2021. Le cabinet est en cours de demande de certification Qualiopi. La certification sera obtenue d’ici fin 2021.

La conception du site et les informations sont conformes à la démarche qualité imposée QUALIOPI et son cahier des charges.

Il se peut cependant qu’il y ait quelques écarts. Cette démarche est longue à mettre en œuvre. Si vous releviez une on conformité merci de nous le signaler. cedric.delaumenie@cd-conseils.com

Vous trouverez aussi les informations d’audit Qualiopi ici : https://www.agilateur.fr/demarche-qualite-et-qualiopi/

Commentaires sur les Indices de performance
  • 5 ans c’est le minimum de durée de contrat cadre avec mes partenaires, je travaille avec 2 partenaires depuis 10 ans.
  • Indice de recommandation du cabinet CD conseils : 88 % en 2019   (87,5 % en 2018  et 81,3 % en 2017). Ce qui veut dire 88% de mes clients viennent par recommandation de mes clients ou partenaires.
  • Indice de satisfaction des formations : 90,4 % 
  • Indice de satisfaction sur la pédagogie : 89,6 % 
  • Indice de recommandation de l’organisme de formation : 90 % en 2019 
  • Indice de progression (auto-évaluation des acquis par les stagiaires) :  +150% 
  • Indice de satisfaction des relations: 95 %
  • Indice de satisfaction sur l’organisation, la disponibilté, les tarifs : 98 %
  • Indice de statifasttion sur les outils à disposition : 93 %
  • Indice de satisfaction vis à vis des partenaires du cabinet CD conseils : 95%
  • Indice de satisfaction sur les supports pédagogiques : 89%

Au TOTAL depuis 2008  :

  • 45 missions longues durée dans des Grands groupes
  • 102 audits commerciaux
  • 21 audits GPEC digitale (depuis 3 ans)
  • 18 projets de transitions digitale (depuis 3 ans)
  • 325 entreprises commerciales TPE/PME accompagnées
  • 212 entreprises artisanales
  • 85 indépendants,
  • 181 conférences données
  • 1924 sessions de formation
  • 375 Interventions en entreprises
  • 7968 personnes formées
  • 421 entrepreneurs accompagnés : 328 créations d’entreprise – 93 retour à l’emploi
  • 163 projet de transition professionnelle : 143 transitions réalisées et 20 évolutions internes

Cas spécifiques des formations ou accompagnements à la création d’entreprise

Pour rappel les formations à la création d’entreprise entrent dans le champs des prestations de formation.

Les actions de formation dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises ont pour objet principal l’acquisition de compétences entrepreneuriales concourant directement au démarrage, à la mise en œuvre et au développement du projet de création ou de reprise d’entreprise et à la pérennisation de l’activité de celle-ci.
Elles ne peuvent en aucun cas prendre la forme :

  • d’une action d’initiation ou de découverte d’un métier,
  • d’une action de formation à un métier ou une spécialisation d’un métier,
  • d’une action de conseil en entreprise autre que celle concernant directement la création ou
    la reprise d’entreprise,
  • d’une action de développement personnel.

Sur le bénéficiaire de l’action

Pour qu’une action de formation dispensées aux créateurs et repreneurs d’entreprise soit éligible au CPF, il faut que le bénéficiaire de cette action mobilise son CPF dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’entreprise. Il lui est donc demandé de remplir une attestation sur l’honneur et de la remettre à l’organisme.
Un exemple d’attestation vous est fourni. Une fois remise à l’organisme, celui-ci doit la conserver et la tenir à disposition de la Caisse des Dépôts qui peut la demander à tout moment.

D’autres pré-requis et critères sont nécessaires pour que vous puissiez utiliser EDOF :

  1. Être à jour de vos obligations légales et règlementaires en tant qu’organisme de formation
    Article L6351-1 à Article L6351-8
    ❑ Vous êtes déclaré ORGANISME DE FORMATION auprès de votre DIRECCTE derattachement
    ❑ Vous disposez d’un numéro de déclaration d’activité (DA)
    ❑ Vous apparaissez sur la liste publique des organismes de formation
  2. Attester de la qualité de vos actions d’accompagnement et de conseils L6316-1 du code du travail
    Avant le 1er janvier 2021 : Décret n° 2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue.
    ❑ Vous devez attester de votre qualité soit par la possession d’une certification ou label reconnus par le CNEFOP, soit par l’enregistrement sur l’Outil Datadock du GIE D2OF. Le certificat, le label ou le numéro d’enregistrement au Datadock doivent être tenus à
    la disposition de la Caisse des Dépôts à tout moment.
    A compter du 1 er janvier 2021
    ❑ Vous devez être certifié QUALIOPI.
  3. Référencer sur le portail EDOF, une offre éligible au CPF
  • Article L6323-6 – du code du travail – Article D6323-6 – du code du travail et suivants
  • Décret n° 2018-1338 du 28 décembre 2018 relatif aux formations éligibles au titre du compte personnel de formation
  • Décret n° 2018-1330 du 28 décembre 2018 relatif aux actions de formation et aux bilans de compétences

Le service contrôle de la Caisse des Dépôts procèdera à toutes les vérifications nécessaires au bon respect de ces critères. Tout manquement d’un organisme de formation est sanctionné selon les conditions de l’Article 4 des Conditions Générales de Vente – Conditions particulières organismes de formation.


Des mentions spécifiques pour les bilans de compétences sur la page des bilans de compétences

Mentions bilan de compétences

Programmes 2021-2021 Mis à jour et validé le 19 Aout 2021

CONDITIONS SPECIFIQUES ET PREREQUIS 

Il n’y a pas de prérequis pour un bilan de compétences au sens de la démarche qualité par qualiopi. Cependant pour les bilans de compétences en distanciel avec notre organisme nous souhaitons préciser :

  • Maîtrise de la langue française et de l’écrit ; 
  • Equipement informatique récent portable avec webcam ; 
  • Connexion internet – Pack office ou équivalent ; 
  • Connaissances de base des outils bureautiques ; 

NOTA :

  • Aucun matériel ni logiciel spécifique n’est requis pour accéder aux cours à distance autre qu’énoncé ci-dessus. 
  • Possibilité de regroupements sur certains thèmes avec d’autres porteurs de projet.
  • Un accès à la plateforme Teams et au SharePoint est fourni la veille de la première session par le cabinet.
  • La plateforme Teams et Sharepoint permet d’accéder à des outils on line de rédaction.
MODALITES D’ADMISSION 

Admission après entretien. RDV à distance.
Veillant à s’assurer de la réalité d’un projet entrepreneurial ou de mobilité professionnelle ou de transition professionnelle ou de développement personnel.

MODALITES D’ACCES

Entrées et sorties permanentes avec un délai d’accès à la formation de 10 jours.

INFORMATIONS PRATIQUES 

Ce dispositif est assimilée à une formation courte, adaptée et individualisée. Elle est axée sur un développement important des compétences transversales nécessaires à la réflexion d’un projet entrepreneurial ou managérial ou personnel.

Mise a disposition d’une plateforme Team SharePoint gratuite pour la durée de la formation et de son suivi

Intervenants confirmés en mobilités professionnelles, management, création d’entreprise et de développement des territoires.

L’intervenant est choisi par l’EIRL Cédric DELAUMENIE et est clairement mentionné dans le bon de commande de la formation.

Documents de formation disponibles 6 mois post formation sur la plateforme Sharepoint et teams de CD conseils 87

RDV  de suivis et échanges et suivi via Teams CDconseils 87 à 3 mois – 6 mois et 1 an

Certificat de réalisation

Il vous sera remis conformément au modèle mis en place par le ministère du Travail a mis en place de Certificat de réalisation des actions de formation, bilans de compétences, actions VAE et actions de formation par apprentissage, applicable à compter du 1er juin 2020.

Rythmes de bilans

Plusieurs rythmes possibles de bilan, à définir lors de l’entretien d’admission puis a ajuster au fil de l’accompagnement, des questionnements et des besoins. Le cadre légal dit plusieurs semaines. La moyenne d’un accompagnement est de 3 mois, il convient surtout de trouver votre rythme. Cependant nous fixons un délais de réalisation maximal de 12 mois pour nos prestations.

Il faut respecter les 3 étapes : phase préliminaire, phase d’investigation, phase de conclusion obligatoirement.

Nous personnalisons le programme de bilan :

  • Peuvent-être réalisées hors temps de travail si demande
  • Modules de 1h minimum sur une période de 12 mois maximum
  • Pour les bilan intra entreprise : Blocs de 1 modules minimum par personne sur période maximale de 3 mois
Individualisation des bilans :

Lors de l’entretien d’admission et de manière permanente, à partir de tests ou des échanges avec vous, nous sommes en mesure de vous proposer un parcours sur mesure et une adaptation de nos modules de formations en terme de contenu et de pédagogie. Nous répondons à vos besoins concrets.

Les moyens d’organisation du bilan en présentiel ou à distance

L’accompagnement du bilan peut être effectué en présentiel ou en distanciel. Il peut mixer les deux une partie d’entretiens en présentiels et une partie à distance.

Le bilan de compétences 100% à distance et composée d’entretien à distance avec un accompagnateur consultant en mobilités via la plateforme Teams et l’accès au SharePoint cd-conseils87. Les entretiens font en synchrone (direct).

A ces entretiens en présentiel ou à distance s’ajoutent un accompagnement en distanciel asynchrone qui s’appuie sur des documents de travail déposés dans l’espace personnel du bénéficiaire sur le SharePoint CD conseils dont le nombre varie en fonction de la formule de bilans de compétences choisie. Ces documents de travail contiennent des textes à lire, des exercices à réaliser ainsi que des tests. Ces documents sont remis à l’issue de chaque entretien au bénéficiaire (par exemple, à l’issue de l’entretien n°1, on remet au bénéficiaire le document n°1). L’accompagnateur explique le contenu de du doucement et donne les consignes au bénéficiaire oralement. En suivant l’e document, le bénéficiaire lit les textes, réalise les tests et les exercices en suivant les consignes

Accompagnement et assistance pédagogiques et techniques

L’accompagnement et l’assistance sont assurés par l’accompagnateur qui réalise le bilan de compétences. Cet accompagnement et cette assistance se font par email ou, en cas d’urgence, par téléphone. Les coordonnées de l’accompagnateur sont données au bénéficiaire au démarrage de la formation. L’accompagnateur répond dans un délai de 48h. En cas d’impossibilité à joindre l’accompagnateur et passé ce délai, le bénéficiaire peut joindre le responsable pédagogique dont les coordonnées sont indiquées dans le Livret d’accueil.

Le cabinet s’assure que l’accompagnateur dispose des compétences nécessaires pour assurer l’accompagnement et l’assistance de la formation à distance. Une formation doit être suivie par tout accompagnateur désireux de réaliser un bilan de compétences pour le cabinet si le cabinet venait sous traiter. Cette formation s’intitule « Accompagner un bilan de compétences ». Elle est sanctionnée par l’attribution d’un certificat de réalisation. Cette formation concerne l’accompagnement d’un bilan de compétences en « présentiel » ou « distanciel ».

Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et de ses résultats
  • Les connexions à la plateforme Teams et au SharePoint sont relevés par la plateforme avec date et heure de connexion. Le relevé de connexion fait foi d’attestation de présence
  • Au cours du bilan de compétences, le(a) bénéficiaire remplit une attestation de présence, par signature électronique
  • À l’issue du bilan de compétences, une synthèse de son bilan de compétences est remise au (à la) bénéficiaire,
  • À l’issue du bilan de compétences, le(a) bénéficiaire remplit un questionnaire de satisfaction lui permettant d’évaluer les apports de la formation,
  • Il (Elle) répond également à un Quizz d’évaluation des connaissances,
  • Six mois après la remise de la synthèse, l’accompagnateur reprend contact avec le(a) bénéficiaire pour faire un point sur son projet, ses freins et ses réussites au cours d’un entretien (physique ou téléphonique),
  • Enfin, une fois par an, le cabinet réalise une grande enquête sur l’avenir des bénéficiaires de bilans de compétences : « Qu’êtes-vous devenu(e) ? »
REFERENCEMENT DES BILANS

Agilateur référence ses formations accompagnement à la création d’entreprise et elles sont éligibles au CPF.
Certification Datadock depuis Octobre 2020 | QUALIOPI EN COURS |

Formations en ligne sur : Mon compte formation | Cap Metiers Nouvelle-Aquitaine | CMa formation | OPCO AKTO | Mes partenaires

Bilan de compétences (travail-emploi.gouv.fr)

AUTRES MENTIONS LEGALES DU BILAN

Code éthique et déontologique spécifique au bilan de compétences

La charte éthique et déontologique telle que définie par EIRL Cédric DELAUEMENIE est la base indispensable à tout travail collaboratif entre et avec ses consultants dans le cadre de la prestation du bilan de compétences.

Elle établit les valeurs et obligations des professionnels auprès de ses clients et financeurs et fixe les normes minimales de déontologie, de pratiques et de performances professionnelles.

1/ SUR LA DÉMARCHE DU BILAN DE COMPÉTENCES :

La démarche du bilan de compétences réclame l’application des principes généraux de l’éthique professionnelle par le respect de la personne humaine, indépendance de jugement et d’action, honnêteté, neutralité, respect de la confidentialité professionnelle (articles 226-13 et 226-14 du code pénal).

Le cabinet s’engage à mettre tout en œuvre dans le traitement rapide des demandes de personnes désireuses de s’informer sur le bilan de compétences.

Le cabinet s’engage à ne pas outrepasser son rôle et se garder de toute dérive à prétention thérapeutique, de prosélytisme, ou de manipulation psychologique.

Le cabinet s’engage à connaître et faire appliquer les lois et règlements et, en particulier, le partie VI du Code du Travail pour les actions de Formation Professionnelle Continue et se tenir informée de leurs évolutions

Le cabinet a une offre claire et compréhensible pour le bénéficiaire. La méthodologie, le coût, les objectifs et les modalités sont stipulés par contractualisation et information sur le site internet et les fiches de présentation (Exemple : temps en distanciel et temps en présentiel…)

L’information proposée par le cabinet conduit à l’absence de confusion ou de liaison entretenue entre les activités de bilan de compétences et les autres activités dès lors qu’elles sont réalisées au sein d’une même structure.

La démarche du bilan comprend les 3 phases prévues par les textes législatifs et réglementaires (art. R-6313-4 du décret 2018-1330 du 28 décembre 2018).

Le bilan de compétences est une prestation personnalisée dont l’ approche se fait en fonction du besoin de la personne tant dans la durée que dans le choix des outils et méthodologies utilisés.

Le cabinet s’engage à recourir à des méthodes et techniques fiables ou reconnues par la communauté professionnelle, mises en œuvre par des professionnels qualifiés dont les compétences peuvent être justifiées.

Le cabinet respecte le consentement du bénéficiaire pour tout usage d’out ils ou méthodes d’investigation de ses caractéristiques personnelles ou professionnelles.

La nature et la teneur des investigations menées doit avoir un lien direct avec l’objet du Bilan de compétences du bénéficiaire.

Le cabinet propose une rencontre à 6 mois obligatoire au titre de la loi afin de faire le point de la situation avec le bénéficiaire.


LE BILAN PROPOSÉ DOIT :
● Permettre au bénéficiaire d’élaborer un ou des projets professionnels personnalisés définissant des stratégies d’action et les axes de progrès, que ces projets comportent ou non une dimension formation.
● Engager avec le bénéficiaire une relation qui responsabilise le bénéficiaire et le conduit à être acteur de son bilan.
● Accompagner le bénéficiaire dans l’identification de ses acquis et de ses caractéristiques personnelles et professionnelles sous une forme compréhensible et exploitable par lui-même sur le marché du travail.
● Proposer une information sur les métiers et les secteurs grâce à des personnes et des lieux ressources.
● Soumettre au bénéficiaire un document de synthèse lui rappeler la confidentialité de ce support.
● Évaluer avec le bénéficiaire la qualité de la prestation

Le centre s’engage, à l’égard des bénéficiaires de bilan de compétences, à respecter les principes suivants :

  1. Respect des personnes
    Instaurer une relation basée sur l’écoute attentive et le respect des personnes, évitant tout jugement de valeur et tout abus d’influence.
  2. Clarification de la demande
    Clarifier les motivations à l’origine de la démarche. Le Bilan est réalisé à la demande du bénéficiaire et nécessite son adhésion.
  3. Engagement réciproque
    Définir un cadre de travail, limité dans le temps, qui formalise les objectifs à atteindre.
    Établir les moyens destinés à favoriser l’émergence d’un projet professionnel libre et responsable.
    Contractualiser l’ensemble de la prestation.
  4. Développement d’un processus d’accompagnement
    Amener la personne à mieux comprendre ses propres modes de fonctionnement selon les contextes et mieux appréhender les éléments de la réalité, afin qu’elle devienne plus autonome dans ses choix.
  5. Confidentialité
    S’astreindre au secret professionnel et préserver la confidentialité du processus.

Pour l’application de ses principes les droits et devoirs du consultant sont les suivants :

  1. Professionnalisme
    Entretenir sa veille professionnelle par un perfectionnement continu et une auto-formation. Mettre à jour ses méthodes, ses outils, et sa connaissance de l’environnement socio-économique. S’engager en supervision, en échanges de pratiques,…
  2. Positionnement
    Être centré sur la sphère professionnelle, en se positionnant à l’articulation des champs sociaux, économiques, psychologiques.
  3. Indépendance
    Se donner la possibilité de refuser des missions qui porteraient atteinte à l’indépendance professionnelle, que ce soit pour des raisons de compétence ou d’éthique.
    Avoir conscience des limites de son champ d’intervention.
  4. Respect des organisations
    Prendre en compte les enjeux des organisations concernées.
  5. Concurrence
    Observer les règles d’une concurrence loyale à l’égard de ses confrères.

ENTRE AUTRE LE CABINET S’ENGAGE A

  1. Créer les conditions pour que tout bénéficiaire soit acteur de son bilan de compétences.
  2. Le cabinet s’engage à respecter la confidentialité des propos et  résultats lors du bilan de compétences.
  3. Le cabinet s’engage à ne pas transmettre la synthèse à l’employeur sauf accord du bénéficiaire.
  4. Fonder notre démarche d’accompagnement sur la qualité de la relation instaurée, l’écoute et l’utilisation d’outils tels que les questionnaires d’évaluation et tests.
  5. Formaliser dans une convention les modalités de réalisation du bilan. Cette convention est signée par le bénéficiaire, le prestataire et, s’il y a lieu, le commanditaire.
  6. Accompagner le bénéficiaire tout au long des 3 phases du bilan au cours d’entretiens individuels.
  7. Adopter une posture neutre sans jugement lors de l’accompagnement du bénéficiaire. 
  8. Garantir au bénéficiaire un accompagnement par un même conseiller référent tout au long de son bilan.
  9. Remettre au bénéficiaire une synthèse écrite reprenant les éléments essentiels du bilan.
  10. Assurer la professionnalisation des intervenants par la mise en place d’actions de formation continue adaptées.
  11. L’ensemble des documents relatifs au déroulement du bilan sont détruits dans les 3 mois  à l’issue du bilan sauf accord du bénéficiaire.
  12. Proposer au bénéficiaire un suivi à 6 mois pour faire le point sur la concrétisation de son projet professionnel et mettre en place des actions correctives en fonction de l’état d’avancement du projet.

Lorsque le bilan est réalisé sur le temps de travail, la rémunération est maintenue.

Si le bilan se déroule hors temps de travail, aucune rémunération n’est versée.

Demande auprès de l’employeur

La demande diffère selon que le bilan de compétences a lieu dans le cadre du compte personnel de formation (CPF) ou du plan de développement des compétences ou d’un congé de reclassement.

  • CPF(actif)

Lorsque le salarié utilise son CPF pour un bilan réalisé hors temps de travail, l’employeur n’a pas à être informé. Lorsque le salarié utilise son CPF pour un bilan réalisé en tout ou partie, pendant le temps de travail, il doit demander l’accord préalable de l’employeur.

  • Plan de développement des compétences

Il faut obligatoirement le consentement du salarié. Si le bilan de compétences est réalisé dans le cadre du plan de développement des compétences, il fait l’objet d’une convention écrite entre l’employeur, le salarié et l’organisme prestataire du bilan de compétences. La convention rappelle aux signataires leurs principales obligations respectives (durée, période de réalisation, remise des résultats, prix…). Le salarié dispose d’un délai de 10 jours pour faire connaître son acceptation en rendant la convention signée. L’absence de réponse du salarié à la fin de ce délai vaut refus de conclure la convention. Le refus d’un salarié de consentir au bilan ne constitue ni une faute, ni un motif de licenciement

  • Congé de reclassement

Le bilan de compétence peut être réalisé en début de congé de reclassement.

Choix de l’organisme prestataire

Le salarié doit choisir le prestataire de bilans de compétences.

L’employeur ne peut pas réaliser lui-même de bilan de compétences pour ses salariés.

Pour en savoir plus

Les supports de communication externes comportent les mentions légales et renvoient par QR code ou lien vers les fiches programmes et les conditions de formation

Les documents informatifs sont rendus accessibles sur le site comme : les conditions générales de vente, les conditions générales de vente en FOAD le règlement intérieur et le livret d’accueil et sur chaque fiche :

CDG et obligations qualité Qualiopi d’information

Tous ces documents sont aussi remis par mail ou via l’espace numérique Agilateur via teams et SharePoint à chaque bénéficiaire lors de l’entrée en formation. Le stagiaire signe d’ailleurs des attestations de réception de documents.

Une mention spécifique existe pour les formations à la création d’entreprise

Prestations créateurs d’entreprise

Pour rappel les formation à la création d’entreprise entrent dans le champs des prestations de formation

Les actions de formation dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises ont pour objet principal l’acquisition de compétences entrepreneuriales concourant directement au démarrage, à la mise en œuvre et au développement du projet de création ou de reprise d’entreprise et à la pérennisation de l’activité de celle-ci.
Elles ne peuvent en aucun cas prendre la forme :

  • d’une action d’initiation ou de découverte d’un métier,
  • d’une action de formation à un métier ou une spécialisation d’un métier,
  • d’une action de conseil en entreprise autre que celle concernant directement la création ou
    la reprise d’entreprise,
  • d’une action de développement personnel.

Sur le bénéficiaire de l’action

Pour qu’une action de formation dispensées aux créateurs et repreneurs d’entreprise soit éligible au CPF, il faut que le bénéficiaire de cette action mobilise son CPF dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’entreprise. Il lui est donc demandé de remplir une attestation sur l’honneur et de la remettre à l’organisme.
Un exemple d’attestation vous est fourni. Une fois remise à l’organisme, celui-ci doit la conserver et la tenir à disposition de la Caisse des Dépôts qui peut la demander à tout moment.

D’autres pré-requis et critères sont nécessaires pour que vous puissiez utiliser EDOF :

  1. Être à jour de vos obligations légales et règlementaires en tant qu’organisme de formation
    Article L6351-1 à Article L6351-8
    ❑ Vous êtes déclaré ORGANISME DE FORMATION auprès de votre DIRECCTE derattachement
    ❑ Vous disposez d’un numéro de déclaration d’activité (DA)
    ❑ Vous apparaissez sur la liste publique des organismes de formation
  2. Attester de la qualité de vos actions d’accompagnement et de conseils L6316-1 du code du travail
    Avant le 1er janvier 2021 : Décret n° 2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue.
    ❑ Vous devez attester de votre qualité soit par la possession d’une certification ou label reconnus par le CNEFOP, soit par l’enregistrement sur l’Outil Datadock du GIE D2OF. Le certificat, le label ou le numéro d’enregistrement au Datadock doivent être tenus à
    la disposition de la Caisse des Dépôts à tout moment.
    A compter du 1 er janvier 2021
    ❑ Vous devez être certifié QUALIOPI.
  3. Référencer sur le portail EDOF, une offre éligible au CPF
  • Article L6323-6 – du code du travail – Article D6323-6 – du code du travail et suivants
  • Décret n° 2018-1338 du 28 décembre 2018 relatif aux formations éligibles au titre du compte personnel de formation
  • Décret n° 2018-1330 du 28 décembre 2018 relatif aux actions de formation et aux bilans de compétences

Le service contrôle de la Caisse des Dépôts procèdera à toutes les vérifications nécessaires au bon respect de ces critères. Tout manquement d’un organisme de formation est sanctionné selon les conditions de l’Article 4 des Conditions Générales de Vente – Conditions particulières organismes de formation.


Qualiopi : critère 1 – indicateur 2 RNQ

Le prestataire diffuse des indicateurs de résultats adaptés à la nature des prestations mises en œuvre et des publics accueillis.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 2 RNQ

Donner une information chiffrée sur le niveau de performance et d’accomplissement de la prestation.

Ainsi les éléments de preuves possibles pour cet indicateur sont : Tous supports et outils d’information, rapports d’activités, bilans, résultats d’enquêtes, indicateurs de performance.

Quels sont les indicateurs de résultats à présenter ?

Les indicateurs de résultats à présenter sont par exemple :

  • taux de satisfaction des stagiaires,
  • nombre de stagiaires,
  • taux et causes des abandons,
  • le taux de retour des enquêtes,
  • taux d’interruption en cours de prestation,
  • taux de rupture des contrats d’alternance (apprentissage et professionnalisation),
  • le taux d’insertion dans l’emploi.

Quels sont les items à présenter pour l’indicateur 2

Les items présents sur les supports de communication, sont :

  • Réussite au examens / diplômes / certifications (CFA / OF / VAE)
  • Satisfaction des stagiaires (CFA / OF / CBC / VAE)
  • Nombre de stagiaires ayant suivi la prestation (CFA / OF / CBC / VAE)
  • Nombre de stagiaires du centre de formation, CFA, … (CFA / OF / CBC / VAE)
  • Taux d’abandon (CFA / OF / CBC / VAE)
  • Taux et/ou causes positives des abandons (CFA / OF / CBC / VAE)
  • Le taux de retour des enquêtes* (CFA / OF / CBC / VAE)
  • Taux d’interruption en cours de prestation (CFA / OF / CBC / VAE)
  • Taux de rupture des contrats d’alternance (apprentissage et professionnalisation)
  • Le taux d’insertion dans l’emploi (CFA / OF / CBC / VAE)
  • Formations suivies post bilan de compétences (CBC)
  • Évolutions professionnelles (CBC)
  • VAE engagées ou VAE engagées sous 1 an (CBC)
  • Évolution de la rémunération des bénéficiaires de VAE en % (VAE)
  • Changement de postes (en % de stagiaires) (VAE)

* : il s’agit d’un indicateur proposé par le RNQ. En revanche il n’est pas des plus pertinents pour l’amélioration continue. De même, il n’est pas attrayant pour votre public cible. Enfin, il n’apporte pas matière à évaluer la performance de votre centre et sa capacité à réaliser un acte pédagogique.

Quels sont les indicateurs de performance pour les nouveaux entrants ?

Il faut préciser que les nouveaux entrants sont concernés par cet indicateur 2. Il est également nécessaire d’identifier les indicateurs. Ainsi, ils seront relevés par l’auditeur. Enfin, ils seront audités au moment de l’audit de surveillance.

INDICATEURS DE FORMATION – DEMARCHE QUALIOPI

En tant que nouvel entrant sur le marché du bilan de compétences et de la formation au sens des critère Qualiopi du fait de la création de mon organisme récente, que mes activités étaient jusque là en sous-traitance d’un autre organisme de formation, je n’ai pas de statistiques à ce jour. Les indicateurs seront actualisés au fil des accompagnements tous les 3 mois. Les indicateurs sont susceptibles de devenir plus nombreux au fil de l’activité.

Je ne souhaite pas particulièrement communiquer des indicateurs de critères d’âge ou de catégorie socioprofessionnelles ou de diplômes de de sexe ou de RQTH qui me semblent discriminantes. D’autant que mes services sont ouverts à tous sans aucun critère particulier. En cela je répond au cadre de la loi contre les discrimination inscrite dans la constitution française. Seule une réel impossibilité technique, ou impossibilité temporelle, ou de désaccord sur le prix, ou les conditions d’exécution, de la prestation pourrait donner lieu à un refus de prestation de ma part.

Il est à noter que je ne suis pas sur d’avoir un volume d’activité suffisant pour que ces statistiques aient un réel intérêt. Par ailleurs, en sus des indicateurs je publie les avis et témoignages reçus par mes clients : Avis et témoignages

indicateurs des prestations de formation

En tant que nouvel entrant sur le marché de la formation au sens des critère Qualiopi du fait de la création de mon organisme récente, que mes activités étaient jusque là en sous-traitance d’un autre organisme de formation, je n’ai pas de statistiques à ce jour. Les indicateurs seront actualisés au fil des accompagnements tous les 3 mois.

  • Taux de satisfaction stagiaire : 100%
  • Taux de satisfaction entreprise ou financeur :
  • Nombre de stagiaires : en cours d’action – Ayant terminé leur action : 0
  • Taux d’interruption : 0 – Taux d’abandon : 0
Indicateurs des bilans de compétences
  • Taux de satisfaction : 100%
  • Nombre de stagiaires : en cours de bilan 0 – Ayant terminé leur bilan : 0
  • Formations suivies post bilan de compétences : 0
  • Évolutions professionnelles : 0
  • Taux d’insertion en emplio : 0
  • VAE engagées ou VAE engagées sous 1 an :
  • Taux d’interruption : 0 – Taux d’abandon : 0

Qualiopi : critère 1 – indicateur 3 RNQ

Lorsque le prestataire met en œuvre des prestations conduisant à une certification professionnelle, il informe sur les taux d’obtention des certifications préparées, les possibilités de valider un/ou des blocs de compétences, ainsi que sur les équivalences, passerelles, suites de parcours et les débouchés.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 3 RNQ

Donner au public une information accessible, exhaustive et actualisée.

Ainsi les éléments de preuves possibles pour cet indicateur sont : Tous supports et outils d’information : plaquette, réseaux sociaux, sites internet, supports publicité, salons, supports de contractualisation, taux d’obtention d’une certification pour les formations certifiantes, trajectoires d’évolution des bénéficiaires à l’issue de la prestation insertion ou mobilité.

Preuve : Tous supports et outils d’information :
– Plaquette
– réseaux sociaux
– sites internet
– supports publicité
– salons
– supports de contractualisation
– taux d’obtention d’une certification pour les formations certifiantes
– trajectoires d’évolution des bénéficiaires à l’issue de la prestation insertion ou mobilité. 

Seul le bilan de compétence est concerné à ce jour puisque je ne forme à des certifications en tout cas pour le moment

suite de parcours du bilan de compétences :

Parcours et débouchés :

  • Une mobilité interne ou externe ;
  • Une évolution professionnelle ;
  • Une reconversion professionnelle ;
  • Une transition ou une mobilité de carrière ;
  • Un projet de création ou de reprise d’entreprise ;
  • Une ou des évolutions personnelles ;
  • Une transition ou une mobilité personnelle ;

Un bilan est un questionnement, dans une logique de changement qui met une ou des évolutions en perspective. Qu’elle sera la réponse à votre questionnement ?

Cédric DELAUMENIE

Qualiopi : critère 2 – indicateur 4 RNQ

Le prestataire analyse le besoin du bénéficiaire en lien avec l’entreprise et/ou le financeur concerné(s).

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 4 RNQ

Démontrer comment le besoin du bénéficiaire est analysé en fonction de la finalité de la prestation.

Tout support synthétisant les besoins identifiés du bénéficiaire ou d’un groupe de bénéficiaires (grilles d’analyse, diagnostics préalables, dossiers d’admission, comptes rendus d’entretiens, critères de détermination de l’opportunité et de la faisabilité de la prestation).

Preuve :
– grilles d’analyse
– diagnostics préalables
– dossiers d’admission
– comptes rendus d’entretiens
– critères de détermination
– Pour la VAE : contractualisation de l’accompagnement décrivant notamment la méthode, les modalités individuelles et collectives 

Entretien, échanges autour de la demande, du contexte de la demande et de la problématique. Investigation de type dialoguiste ou résolution de problème, QQOQCCP. L’objectif est de recueillir les besoin afin d’établir une adéquation Besoin/ Formation. Une synthèse d’entretien est rédigée et une proposition est faite sous forme de devis avec le programme détaillé.


Qualiopi : critère 2 – indicateur 5 RNQ

Le prestataire définit les objectifs opérationnels et évaluables de la prestation.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 5 RNQ

Démontrer que les objectifs sont opérationnels et évaluables.

Tous supports et outils d’analyse, existence d’indicateurs de suivi et de résultats, supports de contractualisation.

Pour la VAE : fiches de travail formalisant le cadre de travail avec le bénéficiaire, programme de travail avec durées prévues, entretiens avec accompagnateurs.

L’indicateur est en lien avec l’indicateur 2 : L’identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires lors de la conception des prestations

 il est important de savoir ce qu’est un objectif dans le cadre d’une actions de formation. D’après le guide de lecture, l’objectif se définit comme : un énoncé des aptitudes et compétences, visées et évaluables. Aussi l’acquisition se fera au cours de la prestation.

L’indicateur 5 est applicable à toutes les formations qui sont proposées. Ainsi il faut pouvoir répondre à l’exigence sur l’ensemble de l’offre. Généralement les objectifs sont inscrit sur le programme de formation. Ensuite, ils sont décliné en séquence de formation. Celles-ci font l’objet d’une évaluation. Cette dernière peut être par exemple un QCM, contrôle de connaissance, évaluation par exercice pratique, …

Enfin, il est nécessaire que les objectifs de la prestations soient formalisés. Ainsi, il est nécessaire de communiquer les objectifs par écrit aux stagiaires. Il peut s’agir par exemple de vos supports de communication. Ainsi vous pouvez les tracer dans : une page internet, un programme de formation, une convention, un contrat de formation, une proposition commerciale. Aussi il faut veillerà bien préciser dans un paragraphe “objectifs de la prestation” ou encore “Objectifs pédagogiques”. De plus, le lien avec les évaluations réalisées est à formaliser ou démontrer pour toute l’offre de formation.

Pour conclure, la réflexion sur liée à cet indicateur 5 de Qualiopi doit se mener en lien avec d’autres indicateurs du référentiel de certification. Il peut s’agit par exemple : de l’indicateur 8 ou l’indicateur 11. De plus, la déclinaison des objectifs de formation en contenus et modalités de mise en oeuvre est une exigence de l’indicateur 6. Aussi cela s’applique à toute l’offre du prestataire de formation. Enfin, les formateurs doivent être partie prenante pour répondre à ces 3 indicateurs en lien avec les objectifs de formation et leur déclinaison dans le parcours de formation. En effet, le formateur met en oeuvre les objectifs de formation lors de sont intervention.

Comment m’assurer d’être conforme ?

Afin d’être certifié, par un organisme certificateur accrédité par le COFRAC, l’organisme s’assure de bien répondre à l’attente du référentiel Qualiopi. Ainsi, il est pertinent de réaliser un auto-contrôle. Par exemple, vous pouvez vous poser les questions ci-après. :

  • Les objectifs de la prestations sont ils définis ?
  • L’objectif est il opérationnel ? Ainsi est il facilement déclinable en objectifs pédagogiques ?
  • Pouvons nous évaluer ses objectifs ?
  • Comment vais je évaluer ces objectifs pédagogiques ?
  • Comment les objectifs sont ils tracés ? De quelle traçabilité disposons nous ?
  • Lors de la conception de la prestation avons nous les objectifs comme fil conducteur ?

La réponse à ce questionnement sur l’offre de formation continue permet de réduire le risque de non-conformité lors des audits de certification Qualité.

Preuve :
– Tous supports et outils d’analyse
– Existence d’indicateurs de suivi et de résultats
– Supports de contractualisation
– Pour la VAE : fiches de travail formalisant le cadre de travail avec le bénéficiaire, programme de travail avec durées prévues, entretiens avec accompagnateurs. 

Les compétences évaluées sont mentionnées dans le programme de formation, le contrat de co-engagement au besoin. Des grilles d’évaluation sont rédigées et mises à disposition des bénéficiaires, qui évaluent leur compétences à l’entrée et à l’issue de la formation. Ce qui permet de mesurer les écarts et le travail réalisé.


Qualiopi : critère 2 – indicateur 6 RNQ

Le prestataire établit les contenus et les modalités de mise en œuvre de la prestation, adaptés aux objectifs définis et aux publics bénéficiaires.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 6 RNQ

Démontrer que les contenus et modalités de mise en œuvre des prestations sont adaptés aux objectifs définis en fonction des bénéficiaires.

Parcours, déroulés et séquences, grilles et modalités d’évaluation, modalités techniques et pédagogiques d’accompagnement : en présentiel, à distance ou en mixte (blended learning, synchrone ou asynchrone). Supports de contractualisation, de réalisation, modalités de mise en œuvre, référentiels des diplômes, guide pratique du déroulé de la prestation, avec la durée et le calendrier.

Pour la VAE et les formations certifiantes : ateliers collectifs d’explicitation de l’expérience.

Preuve : Parcours :
– déroulés et séquences
– grilles et modalités d’évaluation
– modalités techniques et pédagogiques d’accompagnement : en présentiel, à distance ou en mixte (blended learning, synchrone ou asynchrone).
– Supports de contractualisation
– Support de réalisation
– modalités de mise en œuvre
– référentiels des diplômes
– guide pratique du déroulé de la prestation, avec la durée et le calendrier. 

Chaque formation conçue et commercialisée dispose des documents ressources qui reprennent les thèmes abordé, la manière dont ils sont enseignés, la manière dont les compétences sont évaluées. Mes formations sont modularisées, séquencées, un déroulé pédagogique est réalisé. Leur réalisation est planifiée, un calendrier établi et remis au bénéficiaire, financeur, ou prescripteur. Un contrat de co-engagement est signé avec le ou les bénéficiaires, fixant les objectifs retenus après adaptation ou individualisation de l’action. Selon les formation un référentiel de compétences peut-être rédigé.


Qualiopi : critère 2 – indicateur 7 RNQ

Lorsque le prestataire met en œuvre des prestations conduisant à une certification professionnelle, il s’assure de l’adéquation du ou des contenus de la prestation aux exigences de la certification visée.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 7 RNQ

Démontrer l’adéquation du contenu aux compétences ciblées et aux épreuves d’évaluation de la certification.

Tableau croisé du contenu de la formation et du référentiel de compétences

Preuve : Tableau croisé :
– contenu de la formation
– référentiel de compétences 

NON CONCERNE – BIEN QUE JE M’APPUI SUR DES RESSOURCES DE REFERENTIEL DE COMPETENCES


Qualiopi : critère 2 – indicateur 8 RNQ

Le prestataire détermine les procédures de positionnement et d’évaluation des acquis à l’entrée de la prestation.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 8 RNQ

Démontrer la mise en œuvre des procédures de positionnement et d’évaluation des acquis à l’entrée de la prestation adaptée aux publics et modalités de formations.

Diagnostic préalable, entretien, évaluation des acquis à l’entrée (quizz, QCM, exercices, mise en situation, test), outils de mesure des écarts en termes de compétences à acquérir ou à faire valider, procédures de positionnement et/ou conditions d’accès.

S’il n’y a pas de prérequis, cette information est communiquée. Dans le cas où le prestataire n’est pas responsable de la détermination des conditions d’accès et des procédures de positionnement, il démontre qu’il les applique. Le positionnement peut se limiter à la prise en compte des diplômes, certificats ou titres exigés, expérience si le prestataire justifie de leur adaptation.

Preuve :
– Diagnostic préalable
– Entretien
– Évaluation des acquis à l’entrée : (Quizz, QCM, Exercice, Mise en situation, Test)
– Outils de mesure des écarts en termes de compétences à acquérir ou à faire valider _procédures de positionnement et/ou conditions d’accès 

A l’heure actuelle aucune de mes formation en nécessite un positionnement à l’entrée en formation. Par contre toutes mes formations proposes une grille d’évaluation de compétences à l’entrée et à la sortie de formation. Lors de l’entretien d’analyse de besoin ou l’entretien d’adaptation et d’individualisation, il est demandé au bénéficiaire des informations générales sur son parcours, son projet, les axes d’individualisation nécessaire ou voulu. Notamment en terme de handicap. Il est demandé de remplir un dossier d’inscription qui permet aussi au bénéficiaire de s’exprimer. Ces entretiens et les documents déterminent le rythme et/ou le nombre d’heures en adéquation avec la formation souhaitée et le projet.


Qualiopi : critère 3 – indicateur 9 RNQ

Le prestataire informe les publics bénéficiaires des conditions de déroulement de la prestation.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 9 RNQ

Les modalités d’accueil et les conditions de déroulement de la prestation sont formalisées et diffusées.

Règlement intérieur, livret d’accueil, convocation, conditions générales d’utilisation (CGU), noms des référents pédagogiques et administratifs, organigramme, aspects périphériques à la formation : hébergement, restauration, transport, rémunération… ; modalités d’accès des personnes en situation de handicap.

NB : Les documents peuvent être adressés aux bénéficiaires par mail ou par courrier. Ils peuvent aussi être disponibles sur le site internet ou affichés dans les locaux et les bénéficiaires doivent en être informés. Pour le public mineur, l’information doit être transmises également aux responsables légaux.

Si les prestations se déroulent en entreprise, le règlement intérieur de l’entreprise est applicable concernant les mesures de santé et de sécurité

Preuve :
– Règlement intérieur
– Livret d’accueil
– Convocation
– Conditions générales d’utilisation (CGU)
– Noms des référents pédagogiques et administratifs
– Organigramme
– Aspects périphériques à la formation (hébergement, restauration, transport, rémunération…)
– Modalités d’accès des personnes en situation de handicap. 

Une information complète sur le déroulé de chaque formation. Chaque bénéficiaire dispose d’une espace personnel sur la plateforme Sharepoint/ teams avec l’accès à tous les documents. Le fait de ne pas imprimer répond aussi à mon engagement environnemental. Il peuvent l’être si nécessaire, particulièrement en cas de handicap. 48 h avant la formation le bénéficiaire reçoit le lien d’accès à la plateforme.


Qualiopi : critère 3 – indicateur 10 RNQ

Le prestataire met en œuvre et adapte la prestation, l’accompagnement et le suivi aux publics bénéficiaires.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 10 RNQ

La prestation est adaptée aux situations et profils des bénéficiaires : contenus (outils et méthodes), accompagnement, suivi (durées, emplois du temps, adaptation des rythmes).

Durées et contenus des prestations, emplois du temps, groupes de niveaux, entretiens, fonction dédiée référent pédagogique), livret de suivi pédagogique (centre/entreprise), séquences d’accompagnements et/ou de médiation.

Preuve :
– Durées et contenus des prestations
– Emplois du temps
– Groupes de niveaux
– Entretiens
– Fonction dédiée (référent pédagogique)
– Livret de suivi pédagogique (centre/entreprise)
– Séquences d’accompagnements et/ou de médiation. 

En amont de la formation il y a vérification que les conditions sont réunies pour le bénéficiaire, notamment avec l’entretien d’d’adaptation et d’individualisation, des informations qui lui sont transmises. Tout au long de la formation il a accès a un lien de signalement de difficultés. Le formateur veille en permanence à la présence du bénéficiaire et son activité, via les relevés de connexions, la réalisation du travail effectué. Le formateur signale immédiatement toute difficulté et se rapproche du stagiaire au besoin pour s’assurer que tout se passe bien (email – SMS- Tel). La formation peut-être adaptée a tout moment au besoin.


Qualiopi : critère 3 – indicateur 11 RNQ

Le prestataire évalue l’atteinte par les publics bénéficiaires des objectifs de la prestation.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 11 RNQ

Démontrer qu’un processus d’évaluation existe, est formalisé et mis en œuvre. Il permet d’apprécier l’atteinte des objectifs.

Outils d’évaluation des acquis en cours et en fin de prestation (à chaud et à froid), outils d’autoévaluation mis à la disposition des bénéficiaires, bilans intermédiaires, comptes-rendus, taux de réussite aux certifications professionnelles et concours, livret de compétences, preuve de délivrance de la certification.

Cet indicateur a pour objet de mesurer l’atteinte des objectifs de formation. Pour rappel, ceux-ci ont été définit dans le cadre de l’indicateur 5. L’indicateur 11 vient se positionner à la suite afin de s’assurer de l’atteinte de ces objectifs en cours de prestation / formation. Aussi la loi Avenir professionnel prévoit de contrôler l’atteinte de l’objectif en fin de prestation de formation. Pour résumer, votre processus d’ingénierie de formation définit les objectifs de formation puis met en place une évaluation formalisé de ces objectifs.

D’autre part, il est nécessaire de conserver la traçabilité de l’évaluation pour obtenir la certification. Ainsi votre organisme mettent oeuvre le process d’évaluation et conserve le résultat ce celui-ci.

Quelques exemples d’évaluation

Dans le cadre de la réponse à l’indicateur 11 de la certification Qualiopi, il est donc nécessaire de déployer un processus d’évaluation lors de la prestation de Aussi, le prestataire de formation doit formaliser ce process. De plus, il garde la traçabilité de cette évaluation. Ainsi vous pouvez créer un QCM, des mises en situation, des évaluations par les formateurs, une auto-évaluation par les stagiaires, un examens, un devoir, …

De même, la traçabilité de l’évaluation est un point important. Ainsi, le guide de lecture donne quelques exemple de traçabilité. Par exemple il peut s’agit de la fiche du QCM, de documents remis par le stagiaire (examens / contrôles / devoirs), contrôle de connaissance, … Aussi il peut s’agir d’un compte rendu réalisé par le formateur, un bilan intermédiaire (compte rendu / notes à conserver), une fiche d’évaluation formateur lors de mise en situation, …

Enfin, d’autres possibilités de formalisation de l’évaluation existent. Il s’agit par exemple livret de compétences ou preuve de délivrance de la certification, D’abord, celle-ci sont plus indirecte. Aussi, elle ne permettent pas réellement de conserver la traçabilité de l’évaluation. Une effet, elles ont plus un rôle de synthèse ou de rendu. En somme ces dernières évaluations sont indirecte mais acceptable au sens de Qualiopi et de l’indicateur 11.

Quels sont les questions à se poser lors de la mise en place de l’indicateur 11 de la Certification Qualiopi ?

Afin de faire le point sur votre capacité à répondre correctement à l’indicateur 11 du critère 3 de Qualiopi, vous pouvez répondre aux questions ci-dessous. Celles-ci permettent de s’assurer du respect des critères de Qualité.

  • Les objectifs sont-ils définis pour les actions de formation ? et toute l’offre de formation de mon centre de formation ?
  • L’évaluation mise en place est elle en lien avec les objectifs ?
  • L’évaluation est elle réalisée pour tous les publics bénéficiaires ?
  • Le processus est il formalisé ? Ai je écrit quelque part comment et quand sont elle se dérouler ?
  • Dois je réaliser une évaluation en cours de d’action de formation au regard de la prestation proposée ?
  • Comment sont conservées les évaluations (traçabilité) ?

Preuve :

Outils d’évaluation des acquis en cours et en fin de prestation (à chaud et à froid)

Outils d’auto-évaluation mis à la disposition des bénéficiaires

– Bilans intermédiaires,

– Comptes-rendus

– Taux de réussite aux certifications professionnelles et concours

– Livret de compétences

– Preuve de délivrance de la certification

Les compétences sont évaluées en fin de formation ou après chaque module, avec la grille d’analyse de compétences de début de formation qui permet un comparatif. Le stagiaire peut aussi évaluer garce au contrat de co-engagement et l’éventuel référentiel de compétences ses avancées au fur et à mesure. A la fin de la formation un travail de synthèse est demandé et les écarts peuvent être mesurée avec la grille d’évaluation à l’entrée de formation. Le formateur fait régulièrement un oint sur l’avancée et l’acquisition de compétences. Plusieurs méthodes dévaluation peuvent-être mise en œuvre selon les formations pour évaluer les atteintes des objectifs. la plus adaptée est retenue.

n. 


Qualiopi : critère 3 – indicateur 12 RNQ

Le prestataire décrit et met en œuvre les mesures pour favoriser l’engagement des bénéficiaires et prévenir les ruptures de parcours.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 12 RNQ

Démontrer que des mesures formalisées existent et sont mises en œuvre.

Procédure de gestion des abandons et de relance systématique, listing de relances téléphoniques, carnet de rendez-vous, outils et méthodes favorisant l’implication du bénéficiaire (documents co-construits, espaces partagés), enquêtes terrain, plateforme pédagogique, variété des modalités pédagogiques. Pour les prestataires délivrant des formations en alternance : contacts/visites avec l’entreprise, organisation de rencontres avec les formateurs, les tuteurs/maîtres d’apprentissage, le cas échéant les familles, modalités d’accompagnement pour détecter, prévenir et empêcher les risques d’abandon, de décrochage et/ou proposition de solutions alternatives : accompagnement spécifique (social, pédagogique), service de médiation par les Chambres.

Preuve :
– Procédure de gestion des abandons et de relance systématique
– Listing de relances téléphoniques
– Carnet de rendez-vous
– Outils et méthodes favorisant l’implication du bénéficiaire (documents co-construits, espaces partagés)
– Enquêtes terrain
– Plateforme pédagogique
– Variété des modalités pédagogiques

L’entretien d’adaptation et d’individualisation, le contrat de co-engagement permettent de s’assurer de la motivation du candidat et de répondre à ses attentes au mieux. les relevés de connexions et la réalisation des travaux demandés permettent de s’assurer de l’assiduité du bénéficiaire. Le formateur est attentif a tout signal, retard, absence, défaut de participation. En cas de difficultés le formateur prend contact avec le bénéficiaire (mail – SMS – tel) il le questionne pour comprendre la problématique et tente de le remotiver. Le formateur au besoin met en œuvre un plan d’action spécifique pour assurer la continuité de l’implication du bénéficiaire.

Qualiopi : critère 3 – indicateur 13 RNQ

Pour les formations en alternance, le prestataire, en lien avec l’entreprise, anticipe avec l’apprenant les missions confiées, à court, moyen et long terme, et assure la coordination et la progressivité des apprentissages réalisés en centre de formation et en entreprise.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 13 RNQ

Démontrer qu’un processus formalisé d’articulation des apprentissages en centre et en entreprise est mis en œuvre.

Tout outil de liaison entre l’entreprise, le bénéficiaire et le prestataire : carnet de suivi, preuves de dialogue entre prestataire et tuteurs pour l’adaptation, plannings, comptes rendus d’entretien ou de visite d’entreprise, tableau de bord dématérialisé.Preuve : Tout outil de liaison entre l’entreprise, le bénéficiaire
et le prestataire :
– carnet de suivi
-preuves de dialogue entre prestataire et tuteurs pour l’adaptation
-plannings.
-comptes rendus d’entretien ou de visite d’entreprise.
-tableau de bord dématérialisé. 

Qualiopi : critère 3 – indicateur 14 RNQ

Le prestataire met en œuvre un accompagnement socio-professionnel, éducatif et relatif à l’exercice de la citoyenneté.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 14 RNQ

Démontrer que l’accompagnement de l’apprenant est formalisé et mis en œuvre par la mise en place de projets spécifiques.

Mise en place de projets spécifiques d’activités sportives, ateliers culturels, éducation aux écrans, culture à l’exercice de la citoyenneté, dispositifs d’aides financières, listes des intervenants sociaux, dispositif d’accompagnement des apprenants dans le centre (restauration, foyer, internat).

Qui est concerné par l’indicateur 14 du RNQ ?

L’indicateur 14 concerne uniquement les Centres de Formation d’Apprentis. En effet, les autres prestataires concourant au développement des compétences ne sont pas concernés par l’indicateur 14 de Qualiopi.

Preuve :
– Mise en place de projets spécifiques d’activités sportives
– ateliers culturels
– éducation aux écrans
– culture à l’exercice de la citoyenneté
– dispositifs d’aides financières
– listes des intervenants sociaux
-dispositif d’accompagnement des apprenants dans le centre (restauration, foyer, internat).


Qualiopi : critère 3 – indicateur 15 RNQ

Le prestataire informe les apprentis de leurs droits et devoirs en tant qu’apprentis et salariés ainsi que des règles applicables en matière de santé et de sécurité en milieu professionnel.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 15 RNQ

Démontrer que les apprentis sont informés des droits et devoirs des salariés /apprentis et sur les règles applicables en matière de santé et de sécurité en milieu professionnel.

Réglement intérieur, supports d’informations, supports de contractualisation, compte-rendu de réunions d’informations collectives, livret d’accueil.

Qui est concerné par l’indicateur 15 du RNQ ?

L’indicateur 15 concerne seulement les CFA. Par conséquent les OF, CBC et centres de VAE ne sont pas concernés par l’application de l’indicateur 15 du RNQ / Qualiopi.

Preuve :
–  Réglement intérieur
– Supports d’informations
– Supports de contractualisation
– Compte-rendu de réunions d’informations collectives
– Livret d’accueil. 


Qualiopi : critère 3 – indicateur 16 RNQ

Lorsque le prestataire met en œuvre des formations conduisant à une certification professionnelle, il s’assure que les conditions de présentation des bénéficiaires à la certification respectent les exigences formelles de l’autorité de certification.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 16 RNQ

Le prestataire respecte les exigences formelles de l’autorité de certification lorsqu’il présente des candidats à la certification qu’il propose.

Procès-verbal des sessions d’examen, livret d’évaluations réalisées en cours de formation, attestations de réussite ou de suivi à des formations réglementaires obligatoires pour obtenir la certification visée.

Preuve :
– Procès-verbal des sessions d’examen
– Livret d’évaluations réalisées en cours de formation
– Attestations 


Qualiopi : critère 4 – indicateur 17 RNQ

Le prestataire met à disposition ou s’assure de la mise à disposition des moyens humains et techniques adaptés et d’un environnement approprié (conditions, locaux, équipements, plateaux techniques…).

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 17 RNQ

Démontrer que les locaux, les équipements, les moyens humains sont en adéquation avec la ou les prestation(s).

Bail ou contrat de location précisant la conformité des locaux pour l’accueil du public, Document unique d’évaluation des risques professionnels, matériel adéquat (vidéo projecteur, paper-board, ordinateur, équipements spécifiques, chantiers pédagogiques, salles de langues, plateaux techniques, plateformes LMS, aides à la connexion à distance, planning d’intervention, espace documentaire, plateforme pédagogique), CV, supports méthodologiques, convention de formation (formation en intra notamment), contrats de prestations.

Preuve :
– Bail ou contrat de location précisant la conformité des locaux pour l’accueil du public
– Document unique d’évaluation des risques professionnels
– Matériel adéquat (vidéo projecteur, paper-board, ordinateur, équipements spécifiques, chantiers pédagogiques, salles de langues, plateaux techniques, plateformes LMS, aides à la connexion à distance, planning d’intervention, espace documentaire, plateforme pédagogique)
– CV
– Supports méthodologiques
– Convention de formation (formation en intra notamment)
– Contrats de prestations 

L’entretien d’adaptation et d’individualisation permet de s’assurer que le bénéficiaire possède le matériel nécessaire pour suivre la formation. L’organisme de formation s’assure du fonctionnement de la plateforme Sharepoint/ Tems, réserve les ressources matérielles, mobilières, immobilières au besoin, et humaines pour les formateurs en lien avec eux. Il s’assure particulièrement des adaptations nécessaires en cas de handicap.

L’organisme de formation s’assure que les informations ont bien été transmises au bénéficiaire, notamment ses référents durant la formation et la liste éventuelle de matériel ou besoin spécifiques relevant de sa responsabilité et de son usage.

Le formateur remet ses supports de formation 24 h avant le début de la formation à l’organisme de formation et s’assure ensuite de leur mise a disposition auprès des bénéficiaires au fur et à mesure de la formation. Le formateur conserve tous ses droits de propriété intellectuelle sur ses supports de formation.

Le formateur fait part de ses besoins spécifiques 7 jours avant au moins la formation en remplissant la fiche de réservation ou de demande de moyens. Pour laisser le temps à l’organisme de formation de répondre à ses demandes.


Qualiopi : critère 4 – indicateur 18 RNQ

Le prestataire mobilise et coordonne les différents intervenants internes et/ou externes (pédagogiques, administratifs, logistiques, commerciaux…).

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 18 RNQ

Démontrer l’existence d’une coordination des fonctions nécessaires à la prestation.

Organigramme fonctionnel avec les champs d’intervention (pédagogique, technique, commercial, social), liste des intervenants/contributeurs, contrats de travail, de prestations de service, fiches de poste, liste des référents pédagogiques, administratifs et handicap.

Un prestataire indépendant peut assurer seul les différentes fonctions.

Preuve :
– Organigramme fonctionnel avec les champs d’intervention :
– Pédagogique
– Technique
– Commercial
– Social
– Liste des intervenants/contributeurs
– Contrats de travail
– Prestations de service
– Fiches de poste
– Liste des référents pédagogiques
– Administratifs et handicap 

Là c’est que moi qui coordonne, en prévision, j’ai rédigé les document nécessaire à permettre de déléguer et de réaliser cette tâche de coordination. Sourions un peu.


Qualiopi : critère 4 – indicateur 19 RNQ

Le prestataire met à disposition du bénéficiaire des ressources pédagogiques et permet à celui-ci de se les approprier.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 19 RNQ

Démontrer que les ressources pédagogiques existent, sont actualisées et disponibles et démontrer que des dispositions sont mises en place afin de permettre aux bénéficiaires de se les approprier.

Ressources pédagogiques mises à disposition des bénéficiaires : supports de cours/d’explicitation des compétences, vidéos, fiches pratiques, outils d’exploration du monde du travail et projections professionnelles), liste des ressources documentaires en lien avec les domaines ciblés par la prestation dont dispose le prestataire (fiches RNCP…), typologie des ressources pédagogiques (internet, abonnements revues spécialisées, centre de ressources), modalités d’accès aux ressources pour les bénéficiaires, les équipes pédagogiques, modalités activées pour faciliter l’utilisation et l’appropriation par les bénéficiaires des ressources (présentiel, à distance, espace partagé), dispositif de veille et d’actualisation des ressources pédagogiques.

Preuve : Ressources pédagogiques mises à disposition des bénéficiaires :
– Supports de cours/d’explicitation des compétences
– Vidéos
– Fiches pratiques
– Outils d’exploration du monde du travail et projections professionnelles),
– Liste des ressources documentaires en lien avec les domaines ciblés par la prestation dont dispose le prestataire (fiches rncp…)
– Typologie des ressources pédagogiques (internet, abonnements revues spécialisées, centre de ressources)
– Modalités d’accès aux ressources pour les bénéficiaires
– Les équipes pédagogiques
– Modalités activées pour faciliter l’utilisation et l’appropriation par les bénéficiaires des ressources (présentiel, à distance, espace partagé)
– Dispositif de veille et d’actualisation des ressources pédagogiques

Pour les CBC : espace documentaire ou outils dématérialisés ou plateforme pédagogique numérique,
données socio-économiques relatives au projet professionnel, modalités d’appui à l’exploration des hypothèses d’évolution professionnelle (supports, liste de personnes ressources, ateliers) 

Le stagiaire bénéficie du formateur et des cours en synchrone. Il dispose de l’accès aux ressources pédagogiques en synchrone et asynchrone : supports de cours, exercices, documentation dédiée à sa formation, test, évaluation. Le bénéficiaire peut charger les supports dans son espace personnel, sur son PC. La plateforme lui permet de réaliser des modifications en mode connecté. Les droits des supports appartiennent au formateur. Le stagiaire a accès à une équipe Teams dans laquelle il peut communiquer, poser des questions, en synchrone ou asynchrone. Le bénéficiaire a aussi accès a un espace de ressources emploi


Qualiopi : critère 4 – indicateur 20 RNQ

Le prestataire dispose d’un personnel dédié à l’appui à la mobilité nationale et internationale, d’un référent handicap et d’un conseil de perfectionnement.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 20 RNQ

Le prestataire présente :

  • la liste des membres du conseil de perfectionnement, le dernier compte-rendu et/ou procès-verbal ;
  • la liste des personnes dédiées à la mobilité (nationale et internationale) ;
  • le nom et le contact du référent handicap.
  • Nom et qualité des membres du conseil de perfectionnement (dernier compte-rendu et/ou procès-verbal) ;
  • Nom et qualité des personnes dédiées à la mobilité (nationale et internationale) ;
  • Nom du référent handicap et procès-verbal de sa nomination.

Preuve :
– Nom et qualité des membres du conseil de perfectionnement (dernier compte-rendu et/ou procès-verbal)
– Nom et qualité des personnes dédiées à la mobilité (nationale et internationale)
– Nom du référent handicap et procès-verbal de sa nomination. 

Je ne suis pas concerné par cet indicateur. Toutefois je suis référent Handicap. Et mon site internet comprend une rubrique emploi, avec dépôt de CV et d’offres d’emploi.


Qualiopi : critère 5 – indicateur 21 RNQ

Le prestataire détermine, mobilise et évalue les compétences des différents intervenants internes et/ou externes, adaptées aux prestations.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 21 RNQ

Démontrer que les compétences requises pour réaliser les prestations ont été définies en amont et sont adaptées aux prestations. La maîtrise de ces compétences fait par ailleurs l’objet d’une évaluation par le prestataire.

Analyse des besoins de compétences et modalités de recrutement, modalité d’intégration des personnels, entretiens professionnels, curriculum vitae des formateurs, formations initiales et continues des for-mateurs, sensibilisation des personnels à l’accueil du public en situation de handicap, processus d’accueil des nouveaux professionnels, échanges de pratiques, plan de développement des compétences, pluridisciplinarité des intervenants (par la composition des équipes ou la capacité de mobilisation de personnes ressources).

Cet indicateur concerne également les sous-traitants du prestataire.

Preuve :
– Analyse des besoins de compétences et modalités de recrutement
– Modalité d’intégration des personnels,
– Entretiens professionnels
– Curriculum vitae des formateurs
– Formations initiales et continues des formateurs
– Sensibilisation des personnels à l’accueil du public en situation de handicap
– Processus d’accueil des nouveaux professionnels
– Echanges de pratiques
– Plan de développement des compétences
– Pluridisciplinarité des intervenants (par la composition des équipes ou la capacité de mobilisation de personnes ressources).

 Je suis actuellement formé par l’ICI de Geneve. Je suis formé régulièrement par mes partenaires. Je participe a des webinaires, des ateliers en ligne. Je participe aux ateliers de professionnalisation de l’AROFE auquel j’adhère. Je tiens une liste à jour de ces participations. En tant qu’autodidacte, je suis en recherche permanente de nouveauté, abonné a des forums, blogs ou groupes e réseuax sociaux.. Avec mes confrère nous avons des échanges de pratiques régulières. J’achète et télécharge de nombreuses ressources. Ces ressources sont collaboratives avec mes partenaires et disponible au sein d’une équipe Teams de partage.


Qualiopi : critère 5 – indicateur 22 RNQ

Le prestataire entretient et développe les compétences de ses salariés, adaptées aux prestations qu’il délivre.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 22 RNQ

Démontrer l’existence d’un plan de développement des compétences pour l’ensemble de son personnel.

Mobilisation de différents leviers de formation / professionnalisation, qualification des personnels, recherche-action, plan de développement des compétences, entretien professionnel, communauté de pairs, groupe d’analyse et d’échange de pratiques, diffusion de documents d’information sur les possibilités de formation et de qualification tout au long de la vie (CPF, VAE, etc.).

Les prestataires indépendants démontrent leur démarche de formation continue.

Preuve :
– Mobilisation de différents leviers de formation/professionnalisation
– Qualification des personnels recherche-action, plan de développement des compétences
– Entretien professionnel
– Communauté de pairs
– Groupe d’analyse et d’échange de pratiques
– Diffusion de documents d’information sur les possibilités de formation et de qualification tout au long de la vie (CPF, VAE, etc.). 

Je suis régulièrement formé par mes partenaires. je suis actuellement en formation avec l’ICI de Geneve. J’assite aux ateliers de professionnalisation de l’AROFE régulièrement. Je participe a de nombreux webinaires. Avec mes partenaires nous avons des échanges de pratiques et de documentation.


Qualiopi : critère 6 – indicateur 23 RNQ

Le prestataire réalise une veille légale et réglementaire sur le champ de la formation professionnelle et en exploite les enseignements.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 23 RNQ

Démontrer la mise en place d’une veille légale et réglementaire et son exploitation.

Abonnements, adhésions, participation aux salons professionnels, conférences, groupes normatifs, actualisation des supports d’information (publicité) ou de contractualisation, des dispositifs mobilisés (règles CPF) en fonction des évolutions juridiques. Pour la VAE : documentation à jour sur le cadre légal du droit individuel à la VAE et de ses modalités de financement.

Preuve :
– Abonnements
– Adhésions
– Participation aux salons professionnels
– Conférences, groupes normatifs
– Actualisation des supports d’information (publicité) ou de contractualisation, des dispositifs mobilisés (règles CPF) en fonction des évolutions juridiques.
Pour la VAE : documentation à jour sur le cadre légal du droit individuel à la VAE et de ses modalités de financement. 


Qualiopi : critère 6 – indicateur 24 RNQ

Le prestataire réalise une veille sur les évolutions des compétences, des métiers et des emplois dans ses secteurs d’intervention et en exploite les enseignements.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 24 RNQ

Démontrer la mise en place d’une veille sur les thèmes de l’indicateur et son impact éventuel sur les prestations.

Veille économique et documents y afférents, participations à des conférences, colloques, salon, adhésion à un réseau professionnel (syndicat, fédération, forums), abonnements à des revues professionnelles. Diffusion des éléments issus de la veille au personnel du prestataire, évolutions apportées au contenu des prestations proposées.

Preuve :
– Veille économique et documents y afférents
– Participations à des conférences, colloques, salon, adhésion à un réseau professionnel (syndicat, fédération, forums)
– Abonnements à des revues professionnelles.
– Diffusion des éléments issus de la veille au personnel du prestataire
– Évolutions apportées au contenu des prestations proposées 

Qualiopi : critère 6 – indicateur 25 RNQ

Le prestataire réalise une veille sur les innovations pédagogiques et technologiques permettant une évolution de ses prestations et en exploite les enseignements.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 25 RNQ

Démontrer la mise en place d’une veille sur les thèmes de l’indicateur et son impact éventuel sur les prestations.

Veille économique et documents y afférents, participations à des conférences, colloques, salon, groupes de réflexions et d’analyse de pratiques, adhésion à un réseau professionnel (syndicat, fédération, forums), abonnements à des revues professionnelles. Diffusion des éléments issus de la veille au personnel du prestataire, évolutions apportées au contenu des prestations proposées.

Preuve :
– Veille économique et documents y afférents
– Participations à des conférences
– Colloques, salon, groupes de réflexions et d’analyse de pratiques
– Adhésion à un réseau professionnel (syndicat, fédération, forums)
– Abonnements à des revues professionnelles
– Diffusion des éléments issus de la veille au personnel du prestataire
– Évolutions apportées au contenu des prestations proposées 


Qualiopi : critère 6 – indicateur 26 RNQ

Le prestataire mobilise les expertises, outils et réseaux nécessaires pour accueillir, accompagner/former ou orienter les publics en situation de handicap.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 26 RNQ

Démontrer la mise en place d’un réseau de partenaires / experts / acteurs du champ du handicap, mobilisable par les personnels et dans le cas d’accueil de personnes en situation de handicap, préciser les mesures spécifiques mises en œuvre.

Liste des partenaires du territoire à même d’intervenir sur le Fonds handicap devant être accessible auprès de toute personne à même de réorienter le public en situation de handicap, preuves de cette réorientation. Participation aux instances et manifestation des partenaires, compte-rendu de rencontres. Compétences et connaissances du référent handicap.

L’indicateur 26 est un indicateur spécifique aux publics en situation de handicap. Ainsi il est nécessaire mettre en place une organisation spécifique dans le Système de Management de la Qualité. Ainsi la réforme de la formation professionnelle a un objectif important d’insertion des bénéficiaires en situation de handicap. Aussi les stagiaires doivent pouvoir bénéficier d’une action de formation au même titre qu’un public handicapé. En effet, le projet professionnel de ces publics doit pouvoir s’intégrer dans un parcours de formation proposé par les prestataires de formation.

C’est pourquoi, le centre de formation doit identifier, mettre en place et tracer les mesures mises en place permettant d’accompagner et de former les personnes handicapés. Ainsi il est nécessaire d’identifier des expertises ou un réseau pouvant répondre à l’accueil en formation d’un stagiaire handicapé.

Ainsi, cela signifie que dans le cadre de la prise en compte du handicap (Critère 6 indicateur 26 de Qualiopi), il faut pouvoir identifier les méthodes permettant de répondre à la demande d’un stagiaire ou travailleur handicapé.

Les ressources humaines

C’est pourquoi vous pouvez identifier et former un personnel de votre organisme à l’accueil des publics handicapés. Aussi il est possible de faire appel à une ressource externe : un consultant, un prestataire, une association, …

Décrire vos processus ou organisations

En plus, des ressources humaines à mobiliser, il est important de s’inscrire dans un réseau. Ce réseau peut être des acteurs de formation, … Par exemple l’Agefiph à mobilisé un acteur dédié par région pour être un interlocuteur des organismes de formation, CFA, CBC ou centre de VAE.

Enfin, il est nécessaire de décrire vos procédures. Aussi cela permet de garantir la prise en compte des modalités prescrite dans le cadre des critères de Qualité de la loi Avenir professionnel.

Quelles questions dois je me poser concernant l’indicateur 26 critère 6 de Qualiopi ?

Afin de répondre à l’indicateur 26 (critère 6) de Qualiopi l’organisme peut s’assurer de sa conformité en se posant les questions ci-après :

  1. Existe-t-il des mesures spécifiques dans le cas d’accueil de personnes en situation de handicap ?
  2. Quelles sont elles ? Comment sont-elles mises en œuvre ?
  3. Aussi, mobilisez vous des expertises ou un réseaux autour du handicap des stagiaires ?
  4. De plus, les ressources permettent elles d’accueillir, accompagner/former ou orienter les publics en situation de handicap ?
  5. Comment cela se déroule t il ? Ai je une procédure ou un process qui le décrit ?
  6. Enfin, ces réseaux / experts sont ils mobilisables, par qui et comment ?

Comment répondre à l’indicateur 26 si je ne peux accueillir le stagiaire ?

En dernier recours, les centres de formations identifieront un réseau pouvant accueillir et former le stagiaires. Ainsi cela peut être un autre centre de formation. Aussi l’institut de formation peut orienter vers un réseau de professionnels pour l’emploi des personnes handicapées. Par exemple, il peut s’agir de l’Agefiph, pole emploi, Cap Emploi ou des associations locales.

Pour conclure, la loi concernant la liberté de choisir son avenir professionnelle inclut dans la certification Qualiopi et son critère 6 indicateur 26 un accès facilité à la formation professionnelle. Enfin, cela concerne la formation par apprentissage, le bilan de compétences et l’accès à la VAE.

Preuve :
– Liste des partenaires du territoire à même d’intervenir sur le Fonds handicap devant être accessible auprès de toute personne à même de réorienter le public en situation de handicap, preuves de cette réorientation.
– Participation aux instances et manifestation des partenaires
– compte-rendu de rencontres
– Compétences et connaissances du référent handicap. 


Qualiopi : critère 6 – indicateur 27 RNQ

Lorsque le prestataire fait appel à la sous-traitance ou au portage salarial, il s’assure du respect de la conformité au présent référentiel.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 27 RNQ

Démontrer les dispositions mises en place pour vérifier le respect de la conformité au présent référentiel par le sous-traitant ou le salarié porté.

Contrats de prestations de service, tous les éléments qui permettent de démontrer les modalités de sélection et de pilotage des sous-traitants (process de sélection, justificatifs présentés par les sous-traitants et les salariés portés, animation qualité dédiée, charte).

Cela ne signifie pas une obligation de certification des sous-traitants : la responsabilité de la qualité appartient au donneur d’ordre, charge à ce dernier de mettre en place les modalités qui assurent la chaîne de la qualité y compris avec les sous-traitants.

Preuve :
– Contrats de prestations de service
– Tous les éléments qui permettent de démontrer les modalités de sélection et de pilotage des sous-traitants (process de sélection
– Justificatifs présentés par les sous-traitants et les salariés portés
– Animation qualité dédiée, charte) 


Qualiopi : critère 6 – indicateur 28 RNQ

Lorsque les prestations dispensées au bénéficiaire comprennent des périodes de formation en situation de travail, le prestataire mobilise son réseau de partenaires socio-économiques pour co-construire l’ingénierie de formation et favoriser l’accueil en entreprise.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 28 RNQ

Démontrer l’existence d’un réseau de partenaires socio-économiques mobilisé tout au long de la prestation.

Comités de pilotage, comptes rendus de réunions, liste des entreprises partenaires, conventions de partenariats, contacts réseau SPE, livret alternance, informations sur partenariats.

Cet indicateur vise les prestataires de formation, y compris les CFA, dans leur capacité à mobiliser un réseau de partenaires lors des périodes de formation en situation de travail. Pour les apprentis, ces périodes correspondent par définition à la formation pratique en entreprise.

Preuve :
– Comités de pilotage
– Comptes rendus de réunions
– Liste des entreprises partenaires
– Conventions de partenariats
– Contacts réseau SPE
– Livret alternance
– Informations sur partenariats. 

NON CONCERNE


Qualiopi : critère 6 – indicateur 29 RNQ

Le prestataire développe des actions qui concourent à l’insertion professionnelle ou la poursuite d’étude par la voie de l’apprentissage ou par toute autre voie permettant de développer leurs connaissances et leurs compétences.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 29 RNQ

Démontrer l’existence d’actions qui concourent à l’insertion professionnelle ou la poursuite d’études.

Actions visant à favoriser l’insertion professionnelle des apprenants (salon d’orientation, visite d’entre-prise, atelier CV / lettre de motivation, aide à la recherche d’emploi, réseau d’anciens élèves), actions de promotion de la poursuite d’étude, partenariats avec des acteurs de l’insertion et de l’emploi et avec le monde professionnel.

Preuve : Actions visant à favoriser l’insertion professionnelle des apprenants :
– salon d’orientation
– visite d’entreprise
– atelier CV/lettre de motivation,
– aide à la recherche d’emploi
– réseau d’anciens élèves

Actions de promotion de la poursuite d’étude, partenariats avec des acteurs de l’insertion et de l’emploi et avec le monde professionnel. 


Qualiopi : critère 7 – indicateur 30 RNQ

Le prestataire recueille les appréciations des parties prenantes : bénéficiaires, financeurs, équipes pédagogiques et entreprises concernées.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 30 RNQ

Démontrer la mise en place d’un système de collecte des appréciations à une fréquence pertinente, incluant des dispositifs de relance et permettant une libre expression.

Enquête de satisfaction, questionnaire, compte-rendu d’entretiens, évaluation à chaud et / ou à froid, analyse et traitement des appréciations formulées par les parties prenantes.

Preuve :
– Enquête de satisfaction
– Questionnaire
– Compte-rendu d’entretiens
– Évaluation à chaud et/ou à froid
– Analyse et traitement des appréciations formulées par les parties prenantes
Pour les CBC : questionnaire d’évaluation à l’issue du bilan et à 6 mois.


Qualiopi : critère 7 – indicateur 31 RNQ

Le prestataire met en œuvre des modalités de traitement des difficultés rencontrées par les parties prenantes, des réclamations exprimées par ces dernières, des aléas survenus en cours de prestation.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 31 RNQ

Démontrer la mise en place de modalités de traitement des aléas, difficultés et réclamations.

Description et mise en œuvre de ces modalités (accusé de réception des réclamations et réponses apportées aux réclamants), enquêtes de satisfaction, analyse et de traitement des réclamations formulées par les stagiaires, système de médiation.

Preuve : Description et mise en œuvre de ces modalités :
– accusé de réception des réclamations et réponses apportées aux réclamants,
– enquêtes de satisfaction
– analyse et de traitement des réclamations formulées par les stagiaires
– système de médiation 


Qualiopi : critère 7 – indicateur 32 RNQ

Le prestataire met en œuvre des mesures d’amélioration à partir de l’analyse des appréciations et des réclamations.

Guide national du référentiel Qualité – Qualiopi

Niveau Attendu de l’indicateur 32 RNQ

Démontrer la mise en place d’une démarche d’amélioration continue.

Identification et réflexion sur les causes d’abandon ou les motifs d’insatisfaction, plans d’actions d’amélioration, mise en œuvre d’actions spécifiques.

Preuve :
– Identification et réflexion sur les causes d’abandon ou les motifs d’insatisfaction, plans d’actions d’amélioration, mise en œuvre d’actions spécifiques.
– Pour la VAE : partage des résultats de l’accompagnement (nombre de candidats en début et fin d’accompagnement, taux et causes d’abandon, taux de réussite à la VAE)

Recueillir les appréciations et les réclamations des parties prenantes pour tracer les actions d’améliorations selon 7 critères :

C’est enfin fini

ou presque….

Car maintenant il faut se tenir à ce fouilli… pour obtenir les audits de controle