fbpx
Aller au contenu
Accueil » Accompagner les personnes physiques ou morales

Accompagner les personnes physiques ou morales

La phrase a priori interroge certains.

Le code du commerce donne le nom de personne morale aux entreprises, titulaire de droits et de devoirs, comme tout citoyen. Personne physique et morale sont parfois confondues.

Au-delà du juridique, il s’agit pour moi de décrire une philosophie de travail. Peut-être même de porter un message qui sait.

Une entreprise est composée d’un élément essentiel son capital humain, l’Homme, des Hommes. D’une seule personne à des milliers. C’est un être vivant, complexe. Un cerveau et un cœur humain indispensable à sa stratégie et son développement. C’est avec eux que je travaille au quotidien. Chaque collaborateur s’inscrit dans une dimension globale qu’est la personne morale. Chacun apporte sa pierre à l’édifice.

Il s’agit aussi pour moi de dire qu’il n’y a pas de transformation d’entreprise sans transformation des hommes et femmes qui la compose.

Il est difficile, mais je vais tenter de la faire, de résumer pourquoi cette formule.

C’est le reflet d’un parcours professionnel et d’une remise en cause permanente

Depuis 15 ans une partie de mon travail est d’accompagner des personnes dans le cadre de mobilité d’emploi, désirées ou non. Une de mes spécialité est d’intervenir dans le cadre de Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE). La dimension humaine, les questions de transitions et de transformations dans ce contexte, à tout les niveaux, sont passionnantes. On mesure alors l’implication directe des destins individuels et collectifs.

Dans mes activités ma casquette historique est l’accompagnement à la création d’entreprise. Dans ce domaine c’est l’adéquation Homme/projet et la transformation des porteurs de projets en entrepreneurs qui sont fondamentales. L’accompagnement à la création d’entreprise est pédagogique, il donne une méthodologie de réflexion, modélisable et applicable à n’importe que projet. Il suffit de changer les mots et de se centrer sur 2 questions essentielles : mon projet est-il réalisable et viable ? La démarche acquise, elle est remise en œuvre facilement pour chacune des pistes de réflexions que l’on souhaite étudier.

La démarche de réflexion de création d’entreprise ne menant pas toujours à la concrétisation du projet. Il permet quoiqu’il en soit d’ouvrir de nouveaux chemins de réflexions, d’amener à de nouveau projets. Souvent à une reconversion, à l’emploi. Il est important pour moi d’accompagner le cheminement de cette personne jusqu’à son terme quel qu’il soit. J’ai acquis donc au fil des missions toutes les casquettes de l’accompagnateur de transitions professionnelles. J’ai aussi récemment passé mon habilitation bilan retraite chez mes partenaires.

J’interviens dans des écoles publiques ou privées de bac à bac+5, écoles d’ingénieur, de commerce, en formation continue sur les thèmes économie gestion, marketing, management, innovation, méthodes agiles, droit, sciences économiques et sociales. Transmettre est fondamental pour moi et les générations futures sont notre avenir.

De mes interventions en entreprises, auprès des dirigeants ou des services de ressources humaines, je constate que la très grande majorité des problématiques d’une entreprise sont humaines, communicationnelles souvent. Nous avons tendance à vouloir rationnaliser, expliquer, nous refugier derrière des méthodes, des outils, des postures, des « softkills » (très à la mode) ou les autres. Pourtant tout est affaire d’Hommes ou de Femmes. C’est avant tout une question d’interactions et d’échanges, de partage de valeurs et d’objectifs, de transmission et de progrès humains. Ce sont bien les personnes physiques qui adoptent les outils et non l’inverse. Le management ne peut être contraint à de simples outils ou méthodologies et ne peut pas être seulement contraignant.. La performance d’une personne morale dépend du degré d’implication et des interactions qu’elle génère en interne et en externe.

J’ai pu aussi découvrir l’importance de cet ADN différencié au sein des entreprises. Aucune entreprise ne ressemble à une autre de part les personnes qui la compose.

J’ai cette chance depuis 2006, par mes activités et grâce à mes partenaires de rencontrer des centaines de personnes chaque années, de différents milieux, différentes géographies, différents secteurs d’activités, de tout niveau de compétences de tous les statuts sociaux,… Des personnes avec de nombreuses questions, des projets.

Ma certification de coach est un pas supplémentaire dans mon parcours au service des personnes physiques ou morales que j’accompagne.

L’expression d’un parcours personnel

De mon parcours j’ai tiré de nombreuses réflexions, aucune certitude, quelques convictions et beaucoup de doutes. De mon éducation et de mon parcours de vie je porte des valeurs humanistes et républicaines. Je me suis engagé dans de nombreuses associations.

Nous souhaiterions cloisonner le professionnel et le personnel. C’est en tout cas ce que l’on veut nous enseigner. Tout serait peut-être plus simple c’est vrai. Tout est cependant lié. Ces deux mondes sont largement imbriqués et s’influencent l’un l’autre.

J’aime apprendre transmettre, débattre ‘au sens étymologique), je suis curieux, autodidacte. Je n’aime pas qu’on me dise ce que je dois faire ou que l’on écrive mon destin à ma place. Pourquoi le ferais-je pour les autres. J’aime réfléchir par moi-même, quitte à me tromper, me contredire. Je ne tiens pas pour acquis ce que j’ai appris. Je fais évoluer chaque jour un peu plus mes connaissances et mes compétences. J’ai mon caractère, il plait ou pas.

Mon chemin de vie comme pour beaucoup n’est pas linéaire. Les chemins nous mènent au fil de nos évolutions personnelles. C’est un apprentissage permanent que de progresser et devenir meilleur ou simplement tenter de l’être. il n’y a pas de destin figé.

Je garde de mon parcours beaucoup d’humilité et il n’appartient qu’à moi. il n’est pas parfait, il ne le sera jamais. Il n’est pas un modèle pour personne. Avec un peu de recul, je n’aurais jamais pensé être où je suis aujourd’hui, tant au niveau personnel que professionnel. Ce qui est déjà pas mal.

La question est « qu’est ce qui dépend de moi, pour moi ? » Et c’est une question que je pose volontiers aux personnes physiques ou morales que j’accompagne : « Qu’est ce qui dépend de toi, pour toi ? ». Dans la dimension collective d’une entreprise cette question avec le « tu » peut-être déstabilisante, comment parler d’une seul voix, alors que tant d’éléments la compose?. C’est un jeu de questions.

  • « Quelle histoire sommes nous entrain d’écrire en semble, vivons nous ensemble ? »
  • « Quelle personne morale sommes-nous entrain de construire ? »
  • « Quelle est notre raison d’être, la raison d’être de la personne morale que nous formons ? »


L’expression de mes rencontres

J’ai eu plusieurs vies, du moins plusieurs épisodes de vie. Tous sont issus de mes rencontres avec des personnes. Personnellement et professionnellement . Toutes mes évolutions ont un lien avec les personnes que j’ai rencontré et je veux tous les remercier, ennemis ou amis, copains, candidats, bénéficiaires, partenaires c’est grâce à eux.

Cette photo en haut de l’article évoque pour moi de nombreuses choses. Elle a été prise dans l’école où travaille ma compagne. Ce sont les pinceaux d’une promotion d’élèves de l’école de Chaptelat. Bleu, Blanc Rouge. On aperçoit dans le coin une carte du monde. Ces pinceaux vont servir de façon digitale à dessiner, réaliser un projet de classe. 28 élèves vont travailler en commun. En partant du centre, d’un projet. Ils vont mettre en œuvre toutes leurs compétences dans un dessin, une illustration. Ce sera éphémère ou durale peut importe. La question est que vont-ils réaliser ?

J’ai aussi essayé de symboliser cette richesse d’aventures humaines dans mon logo Agilateur. Ce logo a tellement de chose à dire (Histoire d’un logo). Peu importe d’ailleurs ce qu’il est. La question étant qu’évoque-t-il pour vous ?

Peut-être donc comprenez-vous un peu mieux centaines illustrations du site internet, et mon attachement à ce mot : « PERSONNE ».

Laisser un commentaire

Acces navigation