Accueil » Bilan de compétences

Bilan de compétences

Print Friendly, PDF & Email

AVERTISSEMENT
Le bilan de compétences est régit par la loi. Pas d’improvisation possible donc c’est un cadre stricte. Bilan de compétences (travail-emploi.gouv.fr)Bilan de compétences | Mon compte formation.

Je fais ici cette remarque : le bilan de compétences a tendance a être systématisé. Il y a une ultra-concurrence des organismes de bilans, vous trouverez tous les prix. Vous aurez le sentiment de gratuité puisqu’il est pris en charge à 100%, via des fonds régionaux ou votre CPF. Les Centre de bilan en ont d’ailleurs fait leur principal atout marketing Les premières questions à vous poser sont plutôt :
– Avez-vous réellement besoin d’un bilan de compétences pour répondre à vos questions ?
– Avez-vous déjà un projet défini en tête ?
– Aurez-vous besoin de ressources financières pour une future action de formation ?

Pour une entreprise :
– Le bilan de compétences de vos collaborateur est-il la solution adaptée pour vos mobilités ?
– S’agit-il simplement de confirmer et de sécuriser une mobilité ?

Le bilan de compétences n’est pas une démarche anodine et peut ne pas être adaptée à votre questionnement. Les fonds dépensés peuvent manquer pour mettre en œuvre votre futur projet. De mes 15 années d’expériences en accompagnement de personnes physqiues ou morales, j’ai pu constater qu’il y a des moyens plus simples, plus rapide et plus efficient parfois pour obtenir des réponses à vos questions..

C’est pourquoi avant de vous accompagner je vous propose un premier entretien gratuit et d’établir ce qui sera la meilleure stratégie pour vous.

Cédric DELAUMENIE

OBJECTIF :

Révéler et développer les potentiels professionnels et/ou personnelles.

En entreprise, il s’agit identifier et mettre en place un programme de formation ou accompagner les salariés au changement organisationnel.

Le Bilan de compétences a pour objectif de mettre en place un parcours de professionnel individualisé adapté.

Le bilan de compétences permet d’identifier ses aspirations et d’analyser son environnement, ses compétences (ses ressources, ses savoirs et ses savoir-faire, ses soft skills, sa valeur ajoutée) pour développer une transition ou une mobilité professionnelle. Permettre d’améliorer de développer son employabilité tout en sécurisant son parcours.

C’est la rédaction et le mise en oeuvre d’un plan d’action permettant de réaliser le projet.

Le bilan de compétences est un apprentissage de compétences, c’est une démarche projet qui permet de développer des aptitudes, de s’orienter et de piloter sa carrière de façon autonome et agile.

Pour répondre à la certification Qualiopi en termes d’objectifs :

Les objectifs pédagogiques :

  • Apprendre une démarche de gestion de projet
  • Utiliser les méthodes agiles dans un projet professionnel
  • Rechercher et utiliser des sources d’informations, de veille informationnelle, économiques, sociales, sociétales, emploi , formation, autres
  • Etablir l’état des lieux du parcours professionnel
  • Evaluer les connaissances, savoirs et acquis.
  • Identifier les compétences transférables, repérer les potentialités.
  • Evaluer l’aptitude à évoluer dans d’autres domaines
  • Engager une réflexion sur les motivations et priorités.
  • Identifier les opportunités d’évolution professionnelle
  • Définir les pistes d’évolution en fonction du profil professionnel déterminé.

Les objectifs opérationnels.

  • Réaliser un travail d’investigation sur les domaines d’activité et les métiers repérés pour les hiérarchiser en fonction de leur viabilité
  • Définir ou confirmer un ou plusieurs projets professionnels
  • Vérifier et valider la faisabilité du projet professionnel.
  • Recenser les facteurs favorisant la réalisation du projet choisi
  • Etablir un plan d’action et ses modalités de suivi.
  • Définir un ou des plans d’action professionnels et/ou personnel
  • Mettre en œuvre un projet personnel ou professionnel

Les objectifs d’impact.

  • Valoriser les compétences et acquis professionnels
  • Répondre à des questions sur son parcours de vie personnel ou professionnel
  • Assimiler une démarche gestion de projet pouvant être remise en œuvre seul
  • Mettre en œuvre une gestion de projet
  • Gérer le changement (environnement personnel et professionnel)
  • Déterminer des objectifs « MALIN »
  • Mieux vivre son évolution personnelle et/ou professionnelles
  • Sécuriser son parcours professionnelle et/ou personnel

Modalités et délais d’accès : parcours d’inscription

Après entretien d’une heure veillant à s’assurer de la réalité d’un projet de mobilité et de l’adéquation avec un besoin concret et de l’adéquation avec la nécessité d’un bilan de compétences.

Mise en œuvre sous 10 jours après entretien

Durée :

18h à 24h selon chaque personne.

En fonction de chacun il y a une variation parce chacun est unique. Pourquoi le tarif ne change pas . Parce que je pense qu’en 18 heures d »accompagnement de manière générale c’est suffisant, et je travaille sur la base de 100€ de l’heure mais s’il faut prendre plus de temps sans problème. Il faut toujours fixer un objectif, ce qui est facile puisque le cadre légal dit 24H je ne peux aller au-delà. La durée va dépendre de l’investissement et de la complexité de chacun ou projet. Il ne s’agit donc pas d’un geste commercial ou d’une remise mais de travailler dans une réflexion et sur un projet auprès d’une personne.

Cédric DELAUMENIE

Les outils Agilateur pour le bilan de compétences :

Mes bilans de compétences sont réalisés avec :

  • La procédure du Bilan de Compétences, telle que définie code du travail ;

Les outils que nous mettons à votre service au fil de l’accompagnement et en fonction de vos besoins :

  • Les méthodes agiles s’appuyant sur les recherches en neurosciences ;
  • Les méthodes « chemin faisant » et de mobilités professionnelles exploratoires
  • la PNL (Programmation Neurolinguistique) ;
  • l’Analyse Transactionnelle ;
  • la communication positive et bienveillante ;
  • le test IRMR, ancre de carrière et inventaire des motivations professionnelles
  • l’écoute active de Rogers ;
  • l’exploitation des feed back et feed forward ;
  • les compétences de coaching de l’ICF
  • un accès à ma plateforme de documentation Teams/Sharepoint

Ma pédagogie est dite “active”, et privilégie les interactions, les défis “cap ou pas cap”, les exercices, tests, jeux, citations, métaphores etc…

La théorie est apportée pour vous rassurer, crédibiliser mon approche et je partage avec vous, tout ce que je connais et qui peut vous être utile, et ce, en toute transparence et confiance.


INDICATEURS QUALIOPI

  • Taux de satisfaction : 100%
  • Nombre de stagiaires : en cours de bilan 0 – Ayant terminé leur bilan : 0
  • Formations suivies post bilan de compétences : 0
  • Évolutions professionnelles : 0
  • Taux d’insertion dans l’emploi : 0
  • VAE engagées ou VAE engagées sous 1 an :
  • Taux d’interruption : 0 – Taux d’abandon : 0

Note globales des bilan de compétences par les clients

Tarifs

Entreprise (base 4P)
(4 pers. Min)
Individuelle
1000,00 € / personne 1800 € / personne
Les tarifs peuvent être adaptés selon les besoins concrets –
le paiement peut-être réalisé en plusieurs fois. Selon les CDG
Exonération de TVA au titre de l’article 261-4-4a du CGI

TARIFS INTRA ENTREPRISE PRECISION : En intra entreprise, il ne s’agit pas d’atelier collectif chaque personne effectue son bilan de compétences de manière individuelle.


Prérequis :

Il n’y a pas de prérequis pour un bilan de compétences au sens de la démarche qualité par qualiopi. Cependant pour les bilans de compétences en distanciel avec notre organisme nous souhaitons préciser :

  • Maîtrise de la langue française et de l’écrit ; 
  • Equipement informatique récent portable avec webcam ; 
  • Connexion internet – Pack office ou équivalent ; 
  • Connaissances de base des outils bureautiques ; 
  • NOTA :
    • Aucun matériel ni logiciel spécifique n’est requis pour accéder aux cours à distance autre qu’énoncé ci-dessus. 
    • Possibilité de regroupements sur certains thèmes avec d’autres porteurs de projet.
    • Un accès à la plateforme Teams et au SharePoint est fourni la veille de la première session par le cabinet.
    • La plateforme Teams et Sharepoint permet d’accéder à des outils on line de rédaction.

COMMENT FINANCER UN BILAN DE COMPÉTENCES ?

Le Bilan de compétences n’est pas gratuit, mais il existe différents dispositifs qui vous permettent d’obtenir un financement.

Récemment, le Bilan de compétences a été rendu éligible au Compte personnel de formation (CPF). Ce dispositif remplace le Droit Individuel à la formation (DIF). Chaque année, un salarié à temps plein cumule 24 heures de formation. Ces heures peuvent être mobilisées à tout moment pour financer un Bilan de compétences.

En effet, le salarié gère son compte CPF depuis la plateforme moncompteformation.gouv.fr, il peut ainsi utiliser ses heures en dehors du temps de travail pour faire un Bilan. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’en informer son employeur. Les demandeurs d’emploi peuvent également utiliser leurs heures pour faire un Bilan.

Le code CPF du Bilan de compétences est le 203. Ce code vous permet de monter un dossier de formation pour le Bilan depuis votre compte.

Le Bilan de compétences peut être financé par le Plan de formation de l’entreprise. Dans ce cas, le Bilan est souvent à l’initiative de l’employeur qui propose au salarié de faire un Bilan. Le salarié n’est pas dans l’obligation d’accepter et les conclusions du Bilan ne sont pas communiquées à l’employeur.

Le salarié peut aussi faire une demande de financement auprès du Fongécif, qui prendra en charge une partie ou la totalité à hauteur de 24 heures de prestation maximum.

Enfin, que vous soyez salarié ou demandeur d’emploi, vous pouvez financer le Bilan de compétences par vos propres moyens.

Pour rappel, si vous souhaitez réaliser un Bilan sur votre temps de travail, vous devez faire une demande de congé de Bilan de compétences. Pour cela, si vous êtes salariés en CDD, vous devez justifier de 24 mois d’expérience professionnelle (consécutives ou non) et de 4 mois de travail au cours des 12 derniers mois.

Pour le salarié en CDI, il faut justifier de 5 années d’expérience professionnelle (consécutives ou non) et d’un an au sein de l’entreprise dans laquelle la demande est formulée. E 1.3 – Bilan de compétences (cap-metiers.pro)E 1.2 – Compte Personnel de Formation (CPF) des salariés (cap-metiers.pro)E 1.2 – Compte Personnel de Formation (CPF) des salariés (cap-metiers.pro)Suite du

Parcours et débouchés :

  • Une mobilité interne ou externe ;
  • Une évolution professionnelle ;
  • Une reconversion professionnelle ;
  • Une transition ou une mobilité de carrière ;
  • Un projet de création ou de reprise d’entreprise ;
  • Une ou des évolutions personnelles ;
  • Une transition ou une mobilité personnelle ;

Un bilan est un questionnement, dans une logique de changement qui met une ou des évolutions en perspective. Qu’elle sera la réponse à votre questionnement ?

Cédric DELAUMENIE

Cédric DELAUMENIE – 06.61.82.42.78cedric.delaumenie@agilateur.fr

MENTION QUALIOPI : En tant qu’indépendant j’occupe tous les rôles, gérant de l’entreprise, responsable pédagogique, référent handicap, responsable éditorial,…. et tout autre rôle qui voudra être défini par la démarche qualité et voulu par les organisme certificateurs. Je doit aussi préciser que je ne suis pas un standard, ni un agent d’accueil sans connaissance des prestations, et j’ajouterais ni un conseiller commercial chargé de vendre un catalogue.


Date de version et de mise à jour du programme

Programmes 2021-2021 Mis à jour et validé le 19 Aout 2021

Précisions sur les formations – certificat de réalisation

Nos formations ne sont pas certifiantes au sens d’une certification inscrite au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) ou au RS (Répertoire spécifique) des certifications et des habilitations.

A l’issu de la formation un certificat de réalisation est remis à chaque stagiaire.

Agilateur s’est engagée dans une démarche qualité au niveau du Référentiel National Qualité (RNQ) QUALIOPI, publié via 2 décrets, et qui comporte 7 critères répartis en 32 indicateurs. Ces indicateurs concernent en priorité les modalités de conception et de réalisation d’une prestation.

Précision : AGILATEUR® est datadocké depuis Décembre 2020 et en attente d’audit de certification et n’est donc à ce jour pas certifié Qualiopi.

Audit prévu le 1 Octobre 2021

Méthodes pédagogiques

FORMATION ACTION : Application des acquis aux projets ; Très forte individualisation ; 
Application des acquis aux projets ;
Très forte individualisation ;
Entre deux sessions le stagiaire met en œuvre ses apprentissages dans son environnement professionnel

Une réponse aux besoins du stagiaire via l’individuation et la modularisation des parcours.

Intervenants confirmés sélectionnés spécifiquement par le cabinet.

  • Les méthodes pédagogiques sont basées sur cinq axes :
    1. Des apports théoriques qui s’appuieront sur un support professionnel très complet qui servira de guide et restera propriété du stagiaire ;
    2. Des ateliers/exercices : mise en situation pratique sur des cas concrets pour repérer les compétences clés, utiliser les techniques présentées pendant la formation ;
    3. Des autodiagnostics : repérage de ses meilleures expériences, partage d’expériences ;
    4. La création et l’individualisation d’outils ;
    5. Partages d’expériences ;
    6. Repérage des meilleures pratiques
    7. La rédaction d’un plan d’actions personnel post formation

Nous privilégions un temps de 2 semaines entre les sessions de formation pour que les bénéficiaires puissent mettre en œuvre leur connaissances et compétences acquises en pratique dans leur environnement. Ce qui permet un partage d’expériences et de pratiques, une analyses des pratiques et la mise en œuvre d’un plan d’actions individualisés concrets. (A convenir avec le bénéficiaire dans le cadre de l’individualisation et de la planification de son parcours ).

Moyens pédagogiques

FOAD et présentiel :

Formateur dédié à la formation.
Plateforme numérique Teams/SharePoint incluant un espace de ressources et un espace de travail en ligne.
Ordinateur avec webcam et connexion internet
Documents de la formation en ligne (Word, Pdf, Powerpoint, forms,…) et accès à des ressources.

En présentiel :

Vidéo projecteur ou écran de diffusion – tableau blanc – paperboard.
Location d’une salle de réunion avec accessibilité aux personnes handicap.

Evaluation en cours et/ou fin de formation
  • Enquête de satisfaction
  • Synthèse rédigée par le stagiaire
  • Autodiagnostic personnel
  • Rédaction d’un plan d’action
  • Partage d’expériences (si formation en groupe).
  • Repérage de ses meilleures expériences et pratiques (issu des expériences du stagiaire).
  • Analyse de son propre comportement, et de ses pratiques.

Bilan de la formation

Validation des acquis

Rédaction d’une synthèse par le stagiaire

Questionnaire / Quizz si besoin

Evaluation de la formation

Entretien bilan avec le formateur

Plan d’action personnel

Suivi post formation
  • Suivi à 1 -3 -6 -12 mois du stagiaire, selon individualisation du parcours défini avec l’intervenant. A l’aide de questionnaires + entretien de 30 minutes. Retour d’expériences et suivi du plan d’actions.
  • Mise à disposition des ressources via plateforme teams et SharePoint.
Plateforme de formation et de ressources documentaires

Mise à disposition d’une plateforme Team SharePoint pour la durée de la formation et de son suivi

Modalités pédagogiques adaptées personnes handicapées

La formation est ouverte à tout public et toutes les situations de handicap seront prises en compte dans la limite des compétences, des moyens humains et matériels proposés dans le cadre de la formation dispensée. Si le cabinet ne dispose pas des moyens matériels, techniques et humains pouvant répondre à la demande du bénéficiaire en situation de handicap, alors ce dernier sera orienté soit vers le référent handicap du Cabinet Cédric DELAUMENIE cedric.delaumenie@agilateur.fr, soit vers un organisme partenaire du réseau Cabinet.

Un plan d’adaptation sera rédigé en concertation avec les formateur, l’organisme de formation, le stagiaire et le cas échéant l’environnement familial, et pluridisciplinaire de la personne.

Nous adoptons une démarche inclusive, notre seule contrainte au sein du cabinet est notre « petite » taille qui ne nous permettrait pas de pouvoir à certaines problématiques.

« C’est un sujet qui me teint à cœur personnellement et professionnellement. Je me refuse à toute discrimination. J’ai eu l’occasion d’être accompagnateur de projet inclusif chez Trisomie 21, j’ai pu mesurer toute la complexité de nombreuses choses. Il ne s’agit pas pour moi de prendre des engagements que je ne pourrais tenir, de faire plaisir à un auditeur ou de répondre a une démarche qualité. Je suis convaincu par l’inclusion en milieu ordinaire de travail, de formation. J’ai aussi appris l’importance des équipes pluridisciplinaires dans certaines situation de handicap, des familles. J’ai développé un réseau de contacts personnel et professionnel au sein de nombreux organisme si nous devions réorienter ou obtenir de l’aide. Nous ferons de notre mieux en concertation avec l’environnement de la personne. Nous mettrons en œuvre ce qui est possible pour la réussite d’un parcours de formation ou d’accompagnement quelque soit le handicap. »

Cédric DELAUMENIE

Il s’agit de mettre en œuvre un parcours de formation adapté et individualisé permettant un chemin de réussite pour tous nos stagiaires.

Au sens de la loi, le décret n°2006-26 du 9 janvier 2006 relatif à « la formation professionnelle des personnes handicapées ou présentant un trouble de santé invalidant » précise que les aménagements peuvent porter sur :

  • Un accueil à temps partiel ou discontinu
  • Une durée adaptée de formation
  • Des adaptations individuelles ou collectives
  • Des adaptations des méthodes et des supports pédagogiques
  • L’aménagement des règles générales de l’évaluation des connaissances et des compétences acquises au cours de la formation.

Au sens de la démarche qualité Qualiopi, dont il faut souligner l’intention inclusive il y a 9 indicateurs qui sont concernés:

Parmi les adaptations possibles :

  • A DISTANCE – COURS accessibles depuis le domicile. 
  • SUPPORTS DE COURS ADAPTES : FALC (facile à lire et à comprendre), rédaction de documents adaptés, lisibles(densité, couleur, type de document)
  • Possibilité de louer une salle adaptée et du matériel spécifique (pouvant engendrer un surcoût) pour répondre à des besoins d’accessibilité ou de repérage dans l’espace : place de parking – ascenseur – espace
  • Animation de formations adaptée
  • Rythme de formation adapté
  • Suivi individuel renforcé
  • Synthèse vocal, sous-titres

Un référent handicap unique: Cédric DELAUMENIE cedric.delaumenie@agilateur.fr

Plusieurs approches pédagogiques existent dans le domaine éducatif :

  • Le soutien pédagogique individualisé qui tient compte de la fatigabilité de la personne ;
  • Les techniques de remédiation cognitive ou méthodes psychopédagogiques : elles désignent l’aide apportée afin de faciliter l’actualisation des potentialités cognitives de la personne, pour une plus grande efficacité intellectuelle ;
  • La métacognition : faculté de connaître et de maîtriser avec réflexivité ses propres processus d’acquisition et d’application du savoir afin de les réguler efficacement (modification, réévaluation, optimisation) ;
  • La technique de reformulation régulière pour s’assurer de l’appropriation de la personne ;
  • La communication dite « alternative » lorsqu’elle remplace une parole absente et la communication dite « augmentée ou améliorée » lorsqu’elle soutient l’expression de la personne. Elles s’appuient sur le langage corporel, le regard, les mimiques, les gestes, les signes, l’écriture, le braille, les objets, symboles et pictogrammes ;
  • Le Facile à lire et à comprendre (Falc) ;
  • Léthologie humaine au service des personnes en situation de handicap ;
  • Les situations de « double tâches » sont à limiter autant que possible. Lorsqu’une tâche qui devrait normalement être automatisée ne l’est pas correctement, elle demande un investissement conséquent pour être produite et réduit le potentiel d’attention mobilisable pour exécuter d’autres tâches simultanées. Quand les processus de la lecture, de l’écriture et/ou de l’orthographe n’ont pas été automatisés, la personne est alors souvent en situation de « double tâche », contrainte de partager son attention entre les tâches non automatisées nécessitant toujours de la concentration et les autres (analyser, comprendre, raisonner) ;
  • Les méthodes d’auto-formation sont à utiliser avec prudence vis-à-vis des personnes qui n’ont pas d’aptitude développée à l’autonomie et qui peuvent dans ce cadre se sentir en difficulté (sentiment d’abandon, d’incompétence, de perte de repères, etc.).

« J’ajouterais aussi en terme d’approches : l’innovation, la créativité, le dialogue, l’investissement, la persévérance et la débrouillardise de mes expériences dans le monde du handicap. »

Cédric DELAUMENIE

Prérequis et conditions spécifiques d’accès à la formation 

Pas de prérequis

Maîtrise de la langue française et de l’écrit à minima ; 

Equipement informatique récent portable avec webcam ; 

Connexion internet – Pack office ou équivalent ; 

Connaissances de base des outils bureautiques ; 

  • NOTA :
    • Aucun matériel ni logiciel spécifique n’est requis pour accéder aux cours à distance autre qu’énoncé ci-dessus. 
    • Possibilité de regroupements sur certains thèmes avec d’autres porteurs de projet.
    • Un accès à la plateforme Teams et au SharePoint est fourni la veille de la première session par le cabinet.
    • La plateforme Teams et Sharepoint permet d’accéder à des outils on line de rédaction.
Modalités d’admission

Admission après entretien. RDV à distance ou en présentiel, veillant à s’assurer de la réalité d’un projet entrepreneurial ou de mobilité professionnelle ou de transition professionnelle ou de développement personnel ou professionnel

Dossier d’inscription

Signature du devis et du bon de commande.

Modalités d’accès à la formation

Entrées et sorties permanentes tout au long d’année avec un délai d’accès et de mise en œuvre à la formation de 45 jours.

Planification réalisée avec l’intervenant, selon les besoins, les disponibilités et l’individualisation du parcours

Rythmes de formation

Plusieurs rythmes possibles de formation, à définir lors de l’entretien d’admission.

Toutes nos formations sont modularisées et nous personnalisons le programme de formation à partir de ces modules

  • Réaliser nos formations module par module ou en plusieurs blocs de modules
  • Peuvent-être réalisées hors temps de travail si demande
  • Modules de 2h minimum sur une période de 3 mois maximum
  • Pour les formations intra ou inter entreprise : Blocs de 2 modules minimum (1/2 journée) sur période maximale de 3 mois

Individualisation des parcours de formation

Lors de l’entretien d’admission, à partir de tests ou des échanges avec vous, nous sommes en mesure de vous proposer un parcours sur mesure et une adaptation de nos modules de formations en terme de contenu et de pédagogie. Nous répondons à vos besoins concrets.

La Planification est réalisée avec l’intervenant, selon les besoins, les disponibilités et l’individualisation du parcours.


Informations pratiques

Ce dispositif est une formation adaptée et individualisée. Elle est axée sur un développement important des compétences transversales nécessaires à un projet entrepreneurial ou managérial ou professionnel ou personnel.

Le cabinet met à disposition d’une plateforme Team SharePoint gratuite pour la durée de la formation et de son suivi

Les Intervenants sont confirmés en management, création d’entreprise et de développement des territoires, mobilité professionnelle. La relation entre le cabinet et les intervenants sont conformes au règles de la démarche qualité qualiopi.

L’intervenant est choisi par le cabinet et est clairement mentionné dans le bon de commande de la formation.

Les ressources documentaires de formation sont disponibles 6 à 12 mois post formation sur la plateforme Sharepoint et teams de CD conseils 87 selon individualisation du parcours établi avec l’intervenant ou le cabinet.

RDV  de suivis et échanges et suivi via Teams CDconseils 87.

Les moyens d’organisation de la formation en présentiel ou à distance

La formation peut être effectuée en présentiel ou en distanciel. Elle peut mixer les deux une partie en présentiel et une partie à distance.

En présentiel le lieu est défini dans le bon de commande de la formation.

Nous privilégions un temps de 2 semaines entre les sessions de formations pour que les bénéficiaires puissent mettre en œuvre leur connaissances et compétences acquises en pratique dans leur environnement. Ce qui permet un partage d’expériences et de pratiques, une analyses des pratiques et la mise en œuvre de plan d’actions individualisés concrets.

La formations 100% à distance et composée de session en visioconférence à distance avec un formateur via la plateforme Teams et l’accès au SharePoint cd-conseils87. Les entretiens font en synchrone (direct).

A ces Visio-conférences en présentiel ou à distance s’ajoutent un accompagnement en distanciel asynchrone qui s’appuie sur des documents déposés dans l’espace personnel du bénéficiaire sur le SharePoint CD conseils dont le nombre varie en fonction de la formule de formation choisie. Ces documents contiennent des textes à lire, des exercices à réaliser ainsi que des tests. Ces documents sont remis à l’issue de chaque Visio-conférence au bénéficiaire (par exemple, à l’issue de l’entretien n°1, on remet au bénéficiaire le document n°1). L’accompagnateur explique le contenu de du doucement et donne les consignes au bénéficiaire oralement. En suivant le document, le bénéficiaire lit les textes, réalise les tests et les exercices en suivant les consignes.

Accompagnement et assistance pédagogiques et techniques

L’accompagnement et l’assistance sont assurés par l’accompagnateur qui réalise la formation. Cet accompagnement et cette assistance se font par email ou, en cas d’urgence, par téléphone. Les coordonnées de l’accompagnateur sont données au bénéficiaire au démarrage de la formation. L’accompagnateur répond dans un délai de 48h. En cas d’impossibilité à joindre l’accompagnateur et passé ce délai, le bénéficiaire peut joindre le cabinet et son responsable Cédric DELAUMENIE dont les coordonnées sont indiquées dans le Livret d’accueil.

Le cabinet s’assure que l’accompagnateur dispose des compétences nécessaires pour assurer l’accompagnement et l’assistance de la formation à distance. Une formation doit être suivie par tout accompagnateur désireux de réaliser une formation pour le cabinet si le cabinet venait sous traiter. Cette formation s’intitule « Accompagner une formation à distance ». Elle est sanctionnée par l’attribution d’un certificat de réalisation. Cette formation concerne l’accompagnement d’une formation en « présentiel » ou « distanciel ».

Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et de ses résultats

 ·  Les connexions à la plateforme Teams et au SharePoint sont relevés par la plateforme avec date et heure de connexion. Le relevé de connexion fait foi d’attestation de présence

·  Au cours de la formation, le(a) bénéficiaire remplit une attestation de présence en présentiel, par signature électronique et/ou relevé de connexion en distanciel

·  À l’issue de la formation, une synthèse de sa formation est remise par le bénéficiaire

·  À l’issue de la formation, le bénéficiaire remplit un questionnaire de satisfaction lui permettant d’évaluer les apports de la formation,

·  Il répond également à un Quizz d’évaluation des connaissances,

·  Après la formation, l’accompagnateur reprend contact avec le bénéficiaire pour faire un point sur son plan d’actions, ses freins et ses réussites au cours d’un entretien (physique ou téléphonique), selon l’individualisation prévue avec l’intervenant à 1 – 3 – 6 mois après al formation.

·  Une fois par an, le cabinet réalise une grande enquête auprès  des bénéficiaires des formations: « Après votre formation »

Référencement des formations

Agilateur référence ses formations accompagnement à la création d’entreprise et elles sont éligibles au CPF.

Certification Datadock depuis Décembre 2020 | QUALIOPI EN COURS |

Formations en ligne sur : Mon compte formation | Cap Metiers Nouvelle-Aquitaine | CMa formation | OPCO AKTO | Mes partenaires

Commentaires sur la démarche qualité et QUALIOPI obligatoire

EIRL Cédric DELAUMENE – CD Conseils – AGILATEUR est DATADOKE ce qui est suffisant et conforme jusqu’à fin 2021. Le cabinet est en cours de demande de certification Qualiopi. La certification sera obtenue d’ici fin 2021.

La conception du site et les informations sont conformes à la démarche qualité imposée QUALIOPI et son cahier des charges.

Il se peut cependant qu’il y ait quelques écarts. Cette démarche est longue à mettre en œuvre. Si vous releviez une on conformité merci de nous le signaler. cedric.delaumenie@cd-conseils.com

Vous trouverez aussi les informations d’audit Qualiopi ici : https://www.agilateur.fr/demarche-qualite-et-qualiopi/

Commentaires sur les Indices de performance
  • 5 ans c’est le minimum de durée de contrat cadre avec mes partenaires, je travaille avec 2 partenaires depuis 10 ans.
  • Indice de recommandation du cabinet CD conseils : 88 % en 2019   (87,5 % en 2018  et 81,3 % en 2017). Ce qui veut dire 88% de mes clients viennent par recommandation de mes clients ou partenaires.
  • Indice de satisfaction des formations : 90,4 % 
  • Indice de satisfaction sur la pédagogie : 89,6 % 
  • Indice de recommandation de l’organisme de formation : 90 % en 2019 
  • Indice de progression (auto-évaluation des acquis par les stagiaires) :  +150% 
  • Indice de satisfaction des relations: 95 %
  • Indice de satisfaction sur l’organisation, la disponibilté, les tarifs : 98 %
  • Indice de statifasttion sur les outils à disposition : 93 %
  • Indice de satisfaction vis à vis des partenaires du cabinet CD conseils : 95%
  • Indice de satisfaction sur les supports pédagogiques : 89%

Au TOTAL depuis 2008  :

  • 45 missions longues durée dans des Grands groupes
  • 102 audits commerciaux
  • 21 audits GPEC digitale (depuis 3 ans)
  • 18 projets de transitions digitale (depuis 3 ans)
  • 325 entreprises commerciales TPE/PME accompagnées
  • 212 entreprises artisanales
  • 85 indépendants,
  • 181 conférences données
  • 1924 sessions de formation
  • 375 Interventions en entreprises
  • 7968 personnes formées
  • 421 entrepreneurs accompagnés : 328 créations d’entreprise – 93 retour à l’emploi
  • 163 projet de transition professionnelle : 143 transitions réalisées et 20 évolutions internes

Cas spécifiques des formations ou accompagnements à la création d’entreprise

Pour rappel les formations à la création d’entreprise entrent dans le champs des prestations de formation.

Les actions de formation dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises ont pour objet principal l’acquisition de compétences entrepreneuriales concourant directement au démarrage, à la mise en œuvre et au développement du projet de création ou de reprise d’entreprise et à la pérennisation de l’activité de celle-ci.
Elles ne peuvent en aucun cas prendre la forme :

  • d’une action d’initiation ou de découverte d’un métier,
  • d’une action de formation à un métier ou une spécialisation d’un métier,
  • d’une action de conseil en entreprise autre que celle concernant directement la création ou
    la reprise d’entreprise,
  • d’une action de développement personnel.

Sur le bénéficiaire de l’action

Pour qu’une action de formation dispensées aux créateurs et repreneurs d’entreprise soit éligible au CPF, il faut que le bénéficiaire de cette action mobilise son CPF dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’entreprise. Il lui est donc demandé de remplir une attestation sur l’honneur et de la remettre à l’organisme.
Un exemple d’attestation vous est fourni. Une fois remise à l’organisme, celui-ci doit la conserver et la tenir à disposition de la Caisse des Dépôts qui peut la demander à tout moment.

D’autres pré-requis et critères sont nécessaires pour que vous puissiez utiliser EDOF :

  1. Être à jour de vos obligations légales et règlementaires en tant qu’organisme de formation
    Article L6351-1 à Article L6351-8
    ❑ Vous êtes déclaré ORGANISME DE FORMATION auprès de votre DIRECCTE derattachement
    ❑ Vous disposez d’un numéro de déclaration d’activité (DA)
    ❑ Vous apparaissez sur la liste publique des organismes de formation
  2. Attester de la qualité de vos actions d’accompagnement et de conseils L6316-1 du code du travail
    Avant le 1er janvier 2021 : Décret n° 2015-790 du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue.
    ❑ Vous devez attester de votre qualité soit par la possession d’une certification ou label reconnus par le CNEFOP, soit par l’enregistrement sur l’Outil Datadock du GIE D2OF. Le certificat, le label ou le numéro d’enregistrement au Datadock doivent être tenus à
    la disposition de la Caisse des Dépôts à tout moment.
    A compter du 1 er janvier 2021
    ❑ Vous devez être certifié QUALIOPI.
  3. Référencer sur le portail EDOF, une offre éligible au CPF
  • Article L6323-6 – du code du travail – Article D6323-6 – du code du travail et suivants
  • Décret n° 2018-1338 du 28 décembre 2018 relatif aux formations éligibles au titre du compte personnel de formation
  • Décret n° 2018-1330 du 28 décembre 2018 relatif aux actions de formation et aux bilans de compétences

Le service contrôle de la Caisse des Dépôts procèdera à toutes les vérifications nécessaires au bon respect de ces critères. Tout manquement d’un organisme de formation est sanctionné selon les conditions de l’Article 4 des Conditions Générales de Vente – Conditions particulières organismes de formation.



Le Déroulement Du Bilan De Compétences

Le bilan de compétences est régit par la loi.


Bilan de compétences (travail-emploi.gouv.fr)

Bilan de compétences | Mon compte formation

La démarche comprend obligatoirement trois phases sous la conduite du prestataire. Le temps consacré à chaque phase est variable selon les actions conduites pour répondre à vos besoins

Une phase préliminaire :

Cette étape a pour objet de :

  • confirmer votre engagement dans la démarche ;
  • définir et analyser la nature de vos besoins ;
  • informer des conditions de déroulement du bilan et des méthodes et techniques mises en œuvre.

Une phase d’investigation :

Cette étape vous permet :

  • d’analyser vos motivations et intérêts professionnels et personnels ;
  • d’identifier vos compétences et aptitudes professionnelles et personnelles et, le cas échéant, d’évaluer vos connaissances générales ;
  • de déterminer vos possibilités d’évolution professionnelle.

Une phase de conclusion :

Cette étape vous permet au travers d’entretiens personnalisés de :

  • prendre connaissance des résultats détaillés de la phase d’investigation ;
  • recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation d’un projet professionnel et, le cas échéant, d’un projet de formation ;
  • prévoir, le cas échéant, les principales étapes de la mise en œuvre de ce projet.

Le bilan de compétences comporte :

Des entretiens et des tests appropriés, investigations sur les compétences personnelles et professionnelles, les motivations pour le changement. Elaboration et études des hypothèses d’évolution et des parcours de formation.

UN OUTIL PERMANENT DE SUIVI ET D’EVALUATION

  1. LE « CARNET DE BORD »
    Il veut aider les candidats à faire la synthèse des différentes recherches. Il leur permet de retranscrire les conclusions de chaque phase du projet : bilan et plan de formation, méthodologie de prospection, études de
    marché, métiers ciblés, comptes rendus d’entretiens… Il comprend le rapport de synthèse établi par le consultant et le candidat à l’issue du bilan. Il facilite le démarrage de la nouvelle activité et favorise le dialogue entre le salarié et son employeur ou futur employeur ou entre le « créateur » et ses partenaires banquiers et clients.

2. UN QUESTIONNAIRE « BILAN PROFESSIONNEL »
Il amène les candidats à réfléchir sur leur évolution professionnelle, à exprimer leurs acquis et clarifier leurs attentes. Ce document leur permet de vérifier la cohérence de leur projet avec leur expérience antérieure. Il est complété et validé par les tests proposés par les consultants psychologues et conseillers d’orientation.



  1. UN DOSSIER DE REALISATION
    « Objectif XXYY 20NN » Le titre est à inventer par chaque candidat qui en fait ainsi son dossier personnel. Il regroupe toutes les informations, études de marchés ou de produits, définitions de postes,
    démarches, correspondances… qui vont permettre au candidat de mettre son projet en oeuvre et d’en contrôler la bonne exécution.

4. DES DOSSIERS TECHNIQUES
Ils sont remis à l’occasion des formations ou des entretiens avec des spécialistes ; ils pourront servir de guides pratiques et de vade-mecum à consulter en cas de problèmes

Durée Du Bilan De Compétences

La durée du bilan de compétences varie selon le besoin de la personne. Elle ne peut cependant excéder une durée maximum de 24 heures, et se répartit généralement sur plusieurs semaines.


Programmes 2021-2021 Mis à jour et validé le 19 Aout 2021

CONDITIONS SPECIFIQUES ET PREREQUIS 

Il n’y a pas de prérequis pour un bilan de compétences au sens de la démarche qualité par qualiopi. Cependant pour les bilans de compétences en distanciel avec notre organisme nous souhaitons préciser :

  • Maîtrise de la langue française et de l’écrit ; 
  • Equipement informatique récent portable avec webcam ; 
  • Connexion internet – Pack office ou équivalent ; 
  • Connaissances de base des outils bureautiques ; 

NOTA :

  • Aucun matériel ni logiciel spécifique n’est requis pour accéder aux cours à distance autre qu’énoncé ci-dessus. 
  • Possibilité de regroupements sur certains thèmes avec d’autres porteurs de projet.
  • Un accès à la plateforme Teams et au SharePoint est fourni la veille de la première session par le cabinet.
  • La plateforme Teams et Sharepoint permet d’accéder à des outils on line de rédaction.
MODALITES D’ADMISSION 

Admission après entretien. RDV à distance.
Veillant à s’assurer de la réalité d’un projet entrepreneurial ou de mobilité professionnelle ou de transition professionnelle ou de développement personnel.

MODALITES D’ACCES

Entrées et sorties permanentes avec un délai d’accès à la formation de 10 jours.

INFORMATIONS PRATIQUES 

Ce dispositif est assimilée à une formation courte, adaptée et individualisée. Elle est axée sur un développement important des compétences transversales nécessaires à la réflexion d’un projet entrepreneurial ou managérial ou personnel.

Mise a disposition d’une plateforme Team SharePoint gratuite pour la durée de la formation et de son suivi

Intervenants confirmés en mobilités professionnelles, management, création d’entreprise et de développement des territoires.

L’intervenant est choisi par l’EIRL Cédric DELAUMENIE et est clairement mentionné dans le bon de commande de la formation.

Documents de formation disponibles 6 mois post formation sur la plateforme Sharepoint et teams de CD conseils 87

RDV  de suivis et échanges et suivi via Teams CDconseils 87 à 3 mois – 6 mois et 1 an

Certificat de réalisation

Il vous sera remis conformément au modèle mis en place par le ministère du Travail a mis en place de Certificat de réalisation des actions de formation, bilans de compétences, actions VAE et actions de formation par apprentissage, applicable à compter du 1er juin 2020.

Rythmes de bilans

Plusieurs rythmes possibles de bilan, à définir lors de l’entretien d’admission puis a ajuster au fil de l’accompagnement, des questionnements et des besoins. Le cadre légal dit plusieurs semaines. La moyenne d’un accompagnement est de 3 mois, il convient surtout de trouver votre rythme. Cependant nous fixons un délais de réalisation maximal de 12 mois pour nos prestations.

Il faut respecter les 3 étapes : phase préliminaire, phase d’investigation, phase de conclusion obligatoirement.

Nous personnalisons le programme de bilan :

  • Peuvent-être réalisées hors temps de travail si demande
  • Modules de 1h minimum sur une période de 12 mois maximum
  • Pour les bilan intra entreprise : Blocs de 1 modules minimum par personne sur période maximale de 3 mois
Individualisation des bilans :

Lors de l’entretien d’admission et de manière permanente, à partir de tests ou des échanges avec vous, nous sommes en mesure de vous proposer un parcours sur mesure et une adaptation de nos modules de formations en terme de contenu et de pédagogie. Nous répondons à vos besoins concrets.

Les moyens d’organisation du bilan en présentiel ou à distance

L’accompagnement du bilan peut être effectué en présentiel ou en distanciel. Il peut mixer les deux une partie d’entretiens en présentiels et une partie à distance.

Le bilan de compétences 100% à distance et composée d’entretien à distance avec un accompagnateur consultant en mobilités via la plateforme Teams et l’accès au SharePoint cd-conseils87. Les entretiens font en synchrone (direct).

A ces entretiens en présentiel ou à distance s’ajoutent un accompagnement en distanciel asynchrone qui s’appuie sur des documents de travail déposés dans l’espace personnel du bénéficiaire sur le SharePoint CD conseils dont le nombre varie en fonction de la formule de bilans de compétences choisie. Ces documents de travail contiennent des textes à lire, des exercices à réaliser ainsi que des tests. Ces documents sont remis à l’issue de chaque entretien au bénéficiaire (par exemple, à l’issue de l’entretien n°1, on remet au bénéficiaire le document n°1). L’accompagnateur explique le contenu de du doucement et donne les consignes au bénéficiaire oralement. En suivant l’e document, le bénéficiaire lit les textes, réalise les tests et les exercices en suivant les consignes

Accompagnement et assistance pédagogiques et techniques

L’accompagnement et l’assistance sont assurés par l’accompagnateur qui réalise le bilan de compétences. Cet accompagnement et cette assistance se font par email ou, en cas d’urgence, par téléphone. Les coordonnées de l’accompagnateur sont données au bénéficiaire au démarrage de la formation. L’accompagnateur répond dans un délai de 48h. En cas d’impossibilité à joindre l’accompagnateur et passé ce délai, le bénéficiaire peut joindre le responsable pédagogique dont les coordonnées sont indiquées dans le Livret d’accueil.

Le cabinet s’assure que l’accompagnateur dispose des compétences nécessaires pour assurer l’accompagnement et l’assistance de la formation à distance. Une formation doit être suivie par tout accompagnateur désireux de réaliser un bilan de compétences pour le cabinet si le cabinet venait sous traiter. Cette formation s’intitule « Accompagner un bilan de compétences ». Elle est sanctionnée par l’attribution d’un certificat de réalisation. Cette formation concerne l’accompagnement d’un bilan de compétences en « présentiel » ou « distanciel ».

Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et de ses résultats
  • Les connexions à la plateforme Teams et au SharePoint sont relevés par la plateforme avec date et heure de connexion. Le relevé de connexion fait foi d’attestation de présence
  • Au cours du bilan de compétences, le(a) bénéficiaire remplit une attestation de présence, par signature électronique
  • À l’issue du bilan de compétences, une synthèse de son bilan de compétences est remise au (à la) bénéficiaire,
  • À l’issue du bilan de compétences, le(a) bénéficiaire remplit un questionnaire de satisfaction lui permettant d’évaluer les apports de la formation,
  • Il (Elle) répond également à un Quizz d’évaluation des connaissances,
  • Six mois après la remise de la synthèse, l’accompagnateur reprend contact avec le(a) bénéficiaire pour faire un point sur son projet, ses freins et ses réussites au cours d’un entretien (physique ou téléphonique),
  • Enfin, une fois par an, le cabinet réalise une grande enquête sur l’avenir des bénéficiaires de bilans de compétences : « Qu’êtes-vous devenu(e) ? »
REFERENCEMENT DES BILANS

Agilateur référence ses formations accompagnement à la création d’entreprise et elles sont éligibles au CPF.
Certification Datadock depuis Octobre 2020 | QUALIOPI EN COURS |

Formations en ligne sur : Mon compte formation | Cap Metiers Nouvelle-Aquitaine | CMa formation | OPCO AKTO | Mes partenaires

Bilan de compétences (travail-emploi.gouv.fr)

AUTRES MENTIONS LEGALES DU BILAN

Code éthique et déontologique spécifique au bilan de compétences

La charte éthique et déontologique telle que définie par EIRL Cédric DELAUEMENIE est la base indispensable à tout travail collaboratif entre et avec ses consultants dans le cadre de la prestation du bilan de compétences.

Elle établit les valeurs et obligations des professionnels auprès de ses clients et financeurs et fixe les normes minimales de déontologie, de pratiques et de performances professionnelles.

1/ SUR LA DÉMARCHE DU BILAN DE COMPÉTENCES :

La démarche du bilan de compétences réclame l’application des principes généraux de l’éthique professionnelle par le respect de la personne humaine, indépendance de jugement et d’action, honnêteté, neutralité, respect de la confidentialité professionnelle (articles 226-13 et 226-14 du code pénal).

Le cabinet s’engage à mettre tout en œuvre dans le traitement rapide des demandes de personnes désireuses de s’informer sur le bilan de compétences.

Le cabinet s’engage à ne pas outrepasser son rôle et se garder de toute dérive à prétention thérapeutique, de prosélytisme, ou de manipulation psychologique.

Le cabinet s’engage à connaître et faire appliquer les lois et règlements et, en particulier, le partie VI du Code du Travail pour les actions de Formation Professionnelle Continue et se tenir informée de leurs évolutions

Le cabinet a une offre claire et compréhensible pour le bénéficiaire. La méthodologie, le coût, les objectifs et les modalités sont stipulés par contractualisation et information sur le site internet et les fiches de présentation (Exemple : temps en distanciel et temps en présentiel…)

L’information proposée par le cabinet conduit à l’absence de confusion ou de liaison entretenue entre les activités de bilan de compétences et les autres activités dès lors qu’elles sont réalisées au sein d’une même structure.

La démarche du bilan comprend les 3 phases prévues par les textes législatifs et réglementaires (art. R-6313-4 du décret 2018-1330 du 28 décembre 2018).

Le bilan de compétences est une prestation personnalisée dont l’ approche se fait en fonction du besoin de la personne tant dans la durée que dans le choix des outils et méthodologies utilisés.

Le cabinet s’engage à recourir à des méthodes et techniques fiables ou reconnues par la communauté professionnelle, mises en œuvre par des professionnels qualifiés dont les compétences peuvent être justifiées.

Le cabinet respecte le consentement du bénéficiaire pour tout usage d’out ils ou méthodes d’investigation de ses caractéristiques personnelles ou professionnelles.

La nature et la teneur des investigations menées doit avoir un lien direct avec l’objet du Bilan de compétences du bénéficiaire.

Le cabinet propose une rencontre à 6 mois obligatoire au titre de la loi afin de faire le point de la situation avec le bénéficiaire.


LE BILAN PROPOSÉ DOIT :
● Permettre au bénéficiaire d’élaborer un ou des projets professionnels personnalisés définissant des stratégies d’action et les axes de progrès, que ces projets comportent ou non une dimension formation.
● Engager avec le bénéficiaire une relation qui responsabilise le bénéficiaire et le conduit à être acteur de son bilan.
● Accompagner le bénéficiaire dans l’identification de ses acquis et de ses caractéristiques personnelles et professionnelles sous une forme compréhensible et exploitable par lui-même sur le marché du travail.
● Proposer une information sur les métiers et les secteurs grâce à des personnes et des lieux ressources.
● Soumettre au bénéficiaire un document de synthèse lui rappeler la confidentialité de ce support.
● Évaluer avec le bénéficiaire la qualité de la prestation

Le centre s’engage, à l’égard des bénéficiaires de bilan de compétences, à respecter les principes suivants :

  1. Respect des personnes
    Instaurer une relation basée sur l’écoute attentive et le respect des personnes, évitant tout jugement de valeur et tout abus d’influence.
  2. Clarification de la demande
    Clarifier les motivations à l’origine de la démarche. Le Bilan est réalisé à la demande du bénéficiaire et nécessite son adhésion.
  3. Engagement réciproque
    Définir un cadre de travail, limité dans le temps, qui formalise les objectifs à atteindre.
    Établir les moyens destinés à favoriser l’émergence d’un projet professionnel libre et responsable.
    Contractualiser l’ensemble de la prestation.
  4. Développement d’un processus d’accompagnement
    Amener la personne à mieux comprendre ses propres modes de fonctionnement selon les contextes et mieux appréhender les éléments de la réalité, afin qu’elle devienne plus autonome dans ses choix.
  5. Confidentialité
    S’astreindre au secret professionnel et préserver la confidentialité du processus.

Pour l’application de ses principes les droits et devoirs du consultant sont les suivants :

  1. Professionnalisme
    Entretenir sa veille professionnelle par un perfectionnement continu et une auto-formation. Mettre à jour ses méthodes, ses outils, et sa connaissance de l’environnement socio-économique. S’engager en supervision, en échanges de pratiques,…
  2. Positionnement
    Être centré sur la sphère professionnelle, en se positionnant à l’articulation des champs sociaux, économiques, psychologiques.
  3. Indépendance
    Se donner la possibilité de refuser des missions qui porteraient atteinte à l’indépendance professionnelle, que ce soit pour des raisons de compétence ou d’éthique.
    Avoir conscience des limites de son champ d’intervention.
  4. Respect des organisations
    Prendre en compte les enjeux des organisations concernées.
  5. Concurrence
    Observer les règles d’une concurrence loyale à l’égard de ses confrères.

ENTRE AUTRE LE CABINET S’ENGAGE A

  1. Créer les conditions pour que tout bénéficiaire soit acteur de son bilan de compétences.
  2. Le cabinet s’engage à respecter la confidentialité des propos et  résultats lors du bilan de compétences.
  3. Le cabinet s’engage à ne pas transmettre la synthèse à l’employeur sauf accord du bénéficiaire.
  4. Fonder notre démarche d’accompagnement sur la qualité de la relation instaurée, l’écoute et l’utilisation d’outils tels que les questionnaires d’évaluation et tests.
  5. Formaliser dans une convention les modalités de réalisation du bilan. Cette convention est signée par le bénéficiaire, le prestataire et, s’il y a lieu, le commanditaire.
  6. Accompagner le bénéficiaire tout au long des 3 phases du bilan au cours d’entretiens individuels.
  7. Adopter une posture neutre sans jugement lors de l’accompagnement du bénéficiaire. 
  8. Garantir au bénéficiaire un accompagnement par un même conseiller référent tout au long de son bilan.
  9. Remettre au bénéficiaire une synthèse écrite reprenant les éléments essentiels du bilan.
  10. Assurer la professionnalisation des intervenants par la mise en place d’actions de formation continue adaptées.
  11. L’ensemble des documents relatifs au déroulement du bilan sont détruits dans les 3 mois  à l’issue du bilan sauf accord du bénéficiaire.
  12. Proposer au bénéficiaire un suivi à 6 mois pour faire le point sur la concrétisation de son projet professionnel et mettre en place des actions correctives en fonction de l’état d’avancement du projet.

Lorsque le bilan est réalisé sur le temps de travail, la rémunération est maintenue.

Si le bilan se déroule hors temps de travail, aucune rémunération n’est versée.

Demande auprès de l’employeur

La demande diffère selon que le bilan de compétences a lieu dans le cadre du compte personnel de formation (CPF) ou du plan de développement des compétences ou d’un congé de reclassement.

  • CPF(actif)

Lorsque le salarié utilise son CPF pour un bilan réalisé hors temps de travail, l’employeur n’a pas à être informé. Lorsque le salarié utilise son CPF pour un bilan réalisé en tout ou partie, pendant le temps de travail, il doit demander l’accord préalable de l’employeur.

  • Plan de développement des compétences

Il faut obligatoirement le consentement du salarié. Si le bilan de compétences est réalisé dans le cadre du plan de développement des compétences, il fait l’objet d’une convention écrite entre l’employeur, le salarié et l’organisme prestataire du bilan de compétences. La convention rappelle aux signataires leurs principales obligations respectives (durée, période de réalisation, remise des résultats, prix…). Le salarié dispose d’un délai de 10 jours pour faire connaître son acceptation en rendant la convention signée. L’absence de réponse du salarié à la fin de ce délai vaut refus de conclure la convention. Le refus d’un salarié de consentir au bilan ne constitue ni une faute, ni un motif de licenciement

  • Congé de reclassement

Le bilan de compétence peut être réalisé en début de congé de reclassement.

Choix de l’organisme prestataire

Le salarié doit choisir le prestataire de bilans de compétences.

L’employeur ne peut pas réaliser lui-même de bilan de compétences pour ses salariés.

Pour en savoir plus

Cas particulier de la Fonction Publique

Je vous invite à lire les informations récentes mise en ligne sur service-public.fr car selon votre statut il y a des variations. Formation professionnelle dans la fonction publique | service-public.fr

Le bilan de compétences reste lui tel que décrit précédemment.

Agents de la Fonction publique d’état :

Aménagement des conditions d’accès du congé pour bilan de compétences

Un aménagement des conditions d’accès et de la durée du congé pour bilan de compétences est prévue pour certains agents publics par l’ordonnance n°2021-658 .

Cela concerne le fonctionnaire de catégorie C sans diplôme, le fonctionnaire reconnu handicapé et le fonctionnaire particulièrement exposé à un risque d’usure professionnelle.

Un décret doit préciser ces mesures. Les pages concernées seront mise à jour à sa parution.

Les agents de la fonction publique d’État peuvent réaliser un bilan de compétences. Ce bilan permet à l’agent, accompagné d’un prestataire, d’élaborer et de mettre en œuvre un projet d’évolution professionnelle ou de formation. Le bilan de compétences peut être pris en charge financièrement par l’administration. Il peut donner lieu à un congé rémunéré de 24 heures maximum fractionnables.

Qui est concerné ?

Vous pouvez demander à bénéficier d’un bilan de compétences que vous soyez fonctionnaire ou contractuel.

Démarche

Demande de l’agent

Vous devez formuler votre demande de prise en charge financière de votre bilan de compétences et de congé auprès de votre administration.

Cette demande peut notamment être effectuée lors de l’entretien annuel de formation ou lors de l’évaluation annuelle ou dans le cadre d’un bilan de carrière.

  A savoir : si vous avez déjà bénéficié d’un bilan de compétences, vous ne pouvez en demander un autre qu’au moins 5 ans après le précédent.

Réponse de l’administration

Votre administration vous fait connaître son accord ou les motifs de refus dans les 2 mois suivant la réception de votre demande.

Si votre bilan est pris en charge financièrement par votre administration, vous avez droit au congé pour bilan de compétences.

Sur justificatif, ce congé vous est également accordé si vous réalisez un bilan de compétences qui n’est pas pris en charge par l’administration.

Si elle prend en charge les frais de réalisation du bilan, votre administration établit une convention tripartite avec l’organisme prestataire et vous.

Cette convention définit les principales obligations respectives des 3 parties.

Congé pour bilan de compétences

La durée du congé est fixée à 24 heures maximum du temps de travail par bilan.

Ce congé peut être pris de manière fractionnée fractionné.

Pendant le congé pour bilan de compétences, vous continuez de percevoir votre rémunération habituelle.

Obligations de l’agent

Vous devez présenter une attestation de présence délivrée par l’organisme prestataire à la fin de votre congé.

Si vous n’avez pas bénéficié d’un congé, vous devez présenter une attestation de présence à la fin de votre bilan s’il a été pris en charge financièrement par votre collectivité.

Si, sans motif valable, vous ne suivez pas l’ensemble du bilan, vous perdez le bénéfice de votre congé et votre absence du service devient irrégulière. Vous devez aussi rembourser le montant de la prestation si votre collectivité a pris en charge financièrement le bilan.

  A savoir : le document de synthèse du bilan est communicable au service chargé des ressources humaines de votre administration sauf si vous vous y opposer expressément.

Agents de la fonction publique hospitalière (FPH)

Vérifié le 12 février 2021 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Aménagement des conditions d’accès du congé pour bilan de compétences

Un aménagement des conditions d’accès et de la durée du congé pour bilan de compétences est prévue pour certains agents publics par l’ordonnance n°2021-658 .

Cela concerne le fonctionnaire de catégorie C sans diplôme, le fonctionnaire reconnu handicapé et le fonctionnaire particulièrement exposé à un risque d’usure professionnelle.

Un décret doit préciser ces mesures. Les pages concernées seront mise à jour à sa parution.

Les agents de la fonction publique hospitalière justifiant d’une certaine ancienneté peuvent bénéficier d’un congé rémunéré pour réaliser un bilan de compétences. Ce bilan a pour objet d’analyser leurs compétences professionnelles et personnelles, leurs aptitudes et leurs motivations en vue de définir un projet professionnel ou un projet de formation. Il est réalisé par un organisme prestataire et comprend 3 phases. À la fin du bilan, un document de synthèse est remis au bénéficiaire.

Qui est concerné ?

Tout agent public hospitalier, fonctionnaire ou contractuel, peut demander à réaliser un congé pour bilan de compétences s’il justifie d’au moins 2 ans de services effectifs, consécutifs ou non.

Le nombre de demandes bilan n’est pas limité, mais un délai de 5 ans s’impose entre chaque demande.

 A savoir : pour compléter la préparation ou la réalisation de ce bilan, vous pouvez utiliser votre compte personnel de formation (CPF).

Démarche

Bilan de compétences pendant le temps de travail

Demande de l’agent

Vous devrez formuler votre demande de bilan et de congé auprès de votre chef d’établissement au moins 60 jours avant la date de début du bilan.

Votre demande doit préciser les dates et la durée du bilan et les coordonnées de l’organisme prestataire que vous avez choisi.

  A savoir : si vous avez déjà bénéficié d’un bilan de compétences, vous ne pouvez en demander un autre qu’au moins 5 ans après le précédent.

Réponse de l’établissement

Votre établissement vous fait connaître son accord ou les motifs de report du congé dans les 30 jours qui suivent la réception de votre demande. Le report du bilan et du congé ne peut pas dépasser 6 mois.

Demande de prise en charge financière

Vous devez présenter une demande de prise en charge de votre bilan de compétence à l’ANFH.

Votre demande doit être accompagnée de l’accord de congé de votre chef d’établissement.

Où s’adresser ?

Bilan de compétences hors temps de travail :

Vous devez présenter une demande de prise en charge de votre bilan de compétence à l’ANFH.

Votre demande doit préciser les dates et la durée du bilan et les coordonnées de l’organisme prestataire que vous avez choisi.

Votre demande est accompagnée des documents et déclarations sur l’honneur établissant que vous remplissez la condition d’ancienneté exigée pour pouvoir bénéficier d’un bilan de compétences.

Où s’adresser ?

Le bilan de compétences est accordé par l’ANFH dans la limite des crédits disponibles.

Si l’ANFH prend en charge financièrement le bilan, une convention tripartite est établie avec l’organisme prestataire et vous. Cette convention définit les principales obligations respectives des 3 parties.

Vous avez droit au remboursement des frais de déplacement engagés à l’occasion du bilan de compétences.

Congé pour bilan de compétences

La durée du congé est fixée à 24 heures maximum du temps de travail par bilan.

Ce congé peut être pris de manière fractionnée fractionné.

Pendant le congé pour bilan de compétences, vous continuez de percevoir votre rémunération habituelle.

Vous avez droit au remboursement des frais de déplacement engagés à l’occasion du bilan de compétences.

Obligations de l’agent

Vous devez présenter une attestation de présence délivrée par l’organisme prestataire à la fin de votre congé.

Si vous n’avez pas bénéficié d’un congé, vous devez présenter une attestation de présence à la fin de votre bilan s’il a été pris en charge financièrement par l’ANFH.

Agent de la fonction publique territoriale

Vérifié le 11 février 2021 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Aménagement des conditions d’accès du congé pour bilan de compétences

Un aménagement des conditions d’accès et de la durée du congé pour bilan de compétences est prévue pour certains agents publics par l’ordonnance n°2021-658 .

Cela concerne le fonctionnaire de catégorie C sans diplôme, le fonctionnaire reconnu handicapé et le fonctionnaire particulièrement exposé à un risque d’usure professionnelle.

Un décret doit préciser ces mesures. Les pages concernées seront mise à jour à sa parution.

Les agents de la fonction publique territoriale peuvent réaliser un bilan de compétences. Ce bilan permet à l’agent, accompagné d’un prestataire, d’élaborer et de mettre en œuvre un projet professionnel cohérent ou de valider un projet de formation. Le bilan de compétences peut être pris en charge financièrement par la collectivité. Il peut donner lieu à un congé rémunéré de 24 heures maximum fractionnables.

Qui est concerné ?

Vous pouvez demander à bénéficier d’un bilan de compétences que vous soyez fonctionnaire ou contractuel.

Démarche

Demande de l’agent

Vous devez formuler votre demande de prise en charge financière de votre bilan de compétences et de congé auprès de votre administration.

Cette demande doit être effectuée au moins 60 jours avant la date de début du bilan.

Elle doit préciser les dates et la durée prévues du bilan et les coordonnées de l’organisme prestataire que vous avez choisi.

  A savoir : si vous avez déjà bénéficié d’un bilan de compétences, vous ne pouvez en demander un autre qu’au moins 5 ans après le précédent.

Réponse de la collectivité

Votre collectivité vous fait connaître son accord, ou les motifs de refus ou de report de votre demande de congé dans les 30 jours suivant la réception de votre demande.

Elle vous fait savoir également si elle prend en charge financièrement ou non la prestation.

Si elle prend en charge les frais de réalisation du bilan, elle établit une convention tripartite avec l’organisme prestataire et vous.

Cette convention définit les principales obligations respectives des 3 parties.

  A noter : votre collectivité peut accorder le congé et refuser la prise en charge financière ou inversement.

Congé pour bilan de compétences

La durée du congé est fixée à 24 heures maximum du temps de travail par bilan.

Ce congé peut être pris de manière fractionnée.

Pendant le congé pour bilan de compétences, vous continuez de percevoir votre rémunération habituelle.

Obligations de l’agent

Vous devez présenter une attestation de présence délivrée par l’organisme prestataire à la fin de votre congé.

Si vous n’avez pas bénéficié d’un congé, vous devez présenter une attestation de présence à la fin de votre bilan s’il a été pris en charge financièrement par votre collectivité.

Si, sans motif valable, vous ne suivez pas l’ensemble du bilan, vous perdez le bénéfice de votre congé et votre absence du service devient irrégulière. Vous devez aussi rembourser le montant de la prestation si votre collectivité a pris en charge financièrement le bilan.

  A savoir : les résultats du bilan de compétences ne peuvent être communiqués à l’autorité territoriale ou à un tiers qu’avec votre accord.

Textes de loi et références

Fonction publique d’état

Fonction publique hospitalière

Pour en savoir plus

Fonction publique territoriale


Notre offre mobilité :

Mobilité et transition entrepreneuriale

Passer de la posture « salarié/cadre/manager » à celle de « chef d’entreprise entrepreneur ». Il s’agit pour moi de m’investir dans des accompagnements authentiques, pragmatiques, pertinents et de proximité.
Lire la suite

Bilan de compétences

Le bilan de compétences permet d’identifier ses aspirations et d’analyser son environnement, ses compétences pour développer une transition ou une mobilité professionnelle. Permettre d’améliorer de développer son employabilité tout en sécurisant son parcours.
Lire la suite

Bilan professionnel

Le bilan de compétences permet d’identifier vos talents, vos compétences transverses et de dresser une cartographie de mobilités potentielle vers un projet professionnel en accord avec vos compétences et vos apirations.
Lire la suite

Outplacement non cadre – coaching

Expérimenté dans la mobilité, ensemble nous travaillerons vous et moi en équipe dans la concrétisation d’un repositionnement professionnel qui concilie aspirations, savoirs-faire et réalités du marché de l’emploi.
Lire la suite

Outplacement cadres – coaching

L’objectif est de permettre de vous positionner autrement qu’en tant que demandeur d’emploi. Mon accompagnement exploitent les stratégies marketing sur le marché de l’emploi et le facteur humain, vos valeurs, vos aspirations et vos talents.
Lire la suite

Assesment – Evaluations

Je vous accompagne dans la mise en oeuvre de vos évaluations pour l’entreprise mais aussi à titre individuel. Nous vous proposons des prestations sur mesure allant de la prestation de conseil, de diagnostic et d’analyse des compétences, jusqu’au développement de compétences.
Lire la suite

Un article qui me semble intéressant à lire avant de vous lancer dans un bilan de compétences :

Pourquoi faire un bilan de compétences ? 7 raisons de vous lancer ! – Magazine pour Cadres, Dirigeants et Professionnels – Manager, Entreprendre, Emploi, Formation – Fongecif.com

1 commentaire pour “Bilan de compétences”

Laisser un commentaire