Accueil » Méthode Coaching Agilateur

Méthode Coaching Agilateur

Print Friendly, PDF & Email
arpenter les chemins de la relfexion

Que peux vous apporter le coaching ?

Aider à définir le problème selon sa propre perception,
trouver sa solution, sa stratégie et ensuite le soutenir dans la réalisation de son projet.

Généralement, nous avons le réflexe de rejeter toutes idées, propositions, solutions qui viennent de l’extérieur. Même si au départ, nous semblons les accepter parce qu’elles paraissent intéressantes et rationnelles, au bout d’un certain temps, nous les oublions et ne les intégrons pas dans notre fonctionnement.

Alors qu’un consultant recueille l’information, l’analyse et produit la solution, un coach aide son client à décrire le problème, raconter son histoire et l’aide à élaborer sa solution. Car nous avons besoin d’utiliser des stratégies, des solutions que nous avons trouvées nous-mêmes parce qu’elles nous appartiennent et que nous y croyons. Notre motivation est forte car nous n’avons nul besoin de nous les approprier : ce sont les nôtres.

La Méthode de coaching est un processus qui vous permet de
définir votre objectif, d’élaborer une stratégie pour atteindre cet objectif, de renforcer votre motivation à réaliser ce plan et tout au long du processus d’évaluer et d’ajuster.

Il en s’agit pas de vous dire ce que vous devez faire ou comment agir, mais que vous trouviez l’inspiration de vos propres solutions en rapport avec vos objectifs

Mes services de coaching : Coaching Agilateur

L’école ICI de Genève et ses formateurs expérimentés Notre Équipe de Formateurs au Coaching Professionnel – ICI

La méthodologie suivie :

LA PREMIERE ETAPE est de découvrir et clarifier votre situation actuelle.
  • Qu’est-ce vous considérez être un problème?
  • Quelles sont vos attentes futures?
  • Quelle serait la situation idéale?
  • Quel est l’objectif souhaitez atteindre?
  • Quelle est votre priorité?
  • Quels changements sont nécessaires?
  • Comment saurez-vous que vous avez atteint votre objectif?

Cette étape est essentielle car si l’objectif n’est pas bien défini, le processus est sans fin et insatisfaisant pour les deux parties. Il est difficile de réussir si la personne ne sait pas ce qu’elle veut ou quelle situation serait acceptable pour elle.

La SECONDE ETAPE permet d’élaborer un plan pour atteindre l’objectif.
  • Quelles étapes sont nécessaires pour l’atteindre?
  • A quoi vous attaquer en premier?
  • Comment?
  • Quelles ressources vous seront nécessaires pour réaliser ce projet ?
  • A quel moment, dans le passé, avez-vous été amené à les utiliser ?
  • Comment transférer cet apprentissage dans cette nouvelle situation ?

Ceci vous amène à tracer la voie vers la solution.

LA TROISIEME ETAPE consiste dans un retour aux sources:

Pourquoi cet objectif particulier est important à réaliser pour vous ?

Ce rappel réactive votre motivation. Vous mobiliserez toute votre énergie, dès le début de la mise en œuvre et ne serez pas tenté de renoncer dès les premières difficultés :
« Après tout, c’est comme ça. Ce n’est pas si mal. C’est peut-être impossible à faire. Je n’en ai pas les moyens: je suis trop vieux ou trop faible pour aller jusqu’au bout …». Visualiser le changement et en ressentir les effets à court et long terme pour soi-même et son environnement (famille, compagnie, communauté) l’aidera à résister à ce genre de tentation.

LA QUATRIEME ETAPE est le moment où vous commencerez à mettre en œuvre le plan.

Le rôle du coach est alors de vous accompagner en anticipant les détails des actions. Il l’aide aussi à prévoir les risques et les prévenir. Il crée ainsi les meilleures conditions de réussite. Il reste la personne ressource pour le client, en cas de difficulté.

  • Combien de temps pourrez-vous y consacrer cette semaine ?
  • Quelles sont les pas les plus importants à effectuer cette semaine?
  • De quelles ressources aurez-vous besoin?
  • Quels seraient les obstacles à dépasser? Comment?
  • En quoi puis-je vous aider à vous y tenir?
L’ETAPE FINALE est d’évaluer, d’ajuster et d’aligner.

Il est essentiel de passer par toutes les étapes pour assurer votre réussite. Toutefois, il est rare qu’un plan marche immédiatement et complètement la première fois, surtout quand vous voulez faire des changements cruciaux ou vous attaquer à quelque chose de complètement nouveau pour vous. Quand des facteurs objectifs rendent impossible un tel changement, il vous incite à revoir votre objectif ou votre stratégie pour rendre un progrès envisageable.

Le rôle du coach est d’accompagner, de reconnaître et célébrer vos succès tout en vous aidant à vous ajuster quand c’est nécessaire. C’est aussi de vous soutenir quand tout ne va pas bien tout de suite. Il partage son expérience, écoute ce qu’il ressent et guide sa perception vers les résultats positifs. Il stimule son énergie pour trouver de nouvelles approches qui vous conviennent mieux, parfois en simplifiant une action ou en procédant à plus petits pas de manière à favoriser sa réussite. Il vous félicite sur ce que vous avez accompli et vous encourage à poursuivre vos efforts.

Le processus est cohérent et quand il est appliqué totalement crée les meilleures conditions du succès.

La posture coach

C’est la concrétisation de 15 ans d’expérience, l’élément capital de l’approche. Cela m’a toujours dérangé de donner des leçons ou de dire aux personnes physiques ou morales que j’accompagne ce qu’elle doivent faire ou pas. L’ADN de chacun étant unique. Ce n’est pas à moi de décider à la place des personnes accompagnées. Il est important que les personnes physiques ou morales accompagnées conservent leur différenciation, et leur autonomie.

Le coach reflète au client fidèlement ce que vous dites et ce que vous faites. Il n’interprète ni ne modifie en aucune manière vos propos. L’objectif est de vous permettre d’en prendre conscience et de poursuivre votre réflexion vers une solution. Il mobilise ses ressources et vous accompagne dans la réalisation de ses objectifs.

Ce faisant, il lui transfère une méthodologie pour se coacher lui-même. Généralement, en début de séance, j’explique d’abord comment nous allons procéder et je rappelle la règle de confidentialité. Ensuite, je pose quelques questions au client:

  • Qu’est-ce que vous voudriez changer dans votre vie?
  • Quelles sont les 2 ou 3 choses sur lesquelles vous aimeriez travailler dans
    les 3 prochains mois?
  • En quoi ces changements sont-ils importants pour vous ?
  • Quelle serait votre priorité?
  • Qu’est-ce qui se passerait si l’objectif était atteint?
  • Combien de temps et d’efforts êtes-vous prêt à consacrer à l’atteinte de votre objectif ?

Je pose généralement des questions qui vous aident à préciser votre perception de la situation, du problème et de ce que vous ressentez par rapport au problème, votre objectif et la stratégie pour l’atteindre.

Par exemple, quand le client essaie de clarifier le problème, mes questions pourraient être :

  • Pouvez-vous décrire la situation?
  • Qui est impliqué? Quelles sont les relations entre ces personnes?
  • Que se passe-t-il dans l’ordre? En quoi est-ce un problème? Pour qui?
  • Que ressentez-vous ?

Quand le client est en train de définir son objectif:

  • Ce serait comment, si l’objectif sera atteint?
  • Qu’est-ce qui se passerait?
  • Que ressentiriez-vous ?
  • Pourquoi vouloir atteindre cet objectif maintenant?
  • Quelles seraient les étapes pour y arriver?


Quand le client est en train de définir sa stratégie pour atteindre l’objectif:

  • Qu’avez-vous déjà essayé pour résoudre le problème?
  • Qu’est-ce qui s’est passé?
  • Quelle serait la première chose à faire pour engager le processus?
  • De quoi avez-vous besoin pour le faire?
  • Qu’est-ce qui serait le plus facile dans cette action?
  • Qu’est-ce qui pourrait vous aider à maintenir le changement?

Il existe plusieurs manières d’aider quelqu’un, au final, chaque individu étant unique, la meilleure façon d’intervenir est d’essayer de le comprendre, d’établir avec lui une relation positive et d’adapter sa stratégie aux réactions du client. La seule personne qui puisse opérer le changement est le client. Et ce qui est merveilleux, c’est qu’en général, il y arrive.

Laisser un commentaire

Institut de Genève